Accepter cookie ?
16/07/2020 321 articles olivierdemeulenaere.wordpress.com  6 min la #176874

Coronavirus et manipulation politicosociale : le masque comme rite de passage vers un Nouvel Ordre Mondial

Le muselage... sanitaire

Le masque sanitaire comme rituel de soumission

« En ce 14 juillet 2020, Macronus 1er vient de rendre obligatoires les masques dans les lieux publics clos devant une crainte d'une "seconde vague" du virus qui ne viendra pas, mais surtout comme mesure d'imposition d'une nouvelle "norme" sociale de la paranoïa et du contrôle organisés.

Toute cette affaire du SRAS-CoV-2 ou "nouveau coronavirus", organisme génétiquement créé en premier lieu, dans un laboratoire de  l'université de Caroline du Nord, avant sa militarisation dans les labos secrets du Pentagone et son larguage à Wuhan par une fausse équipe sportive militaire yankee "participant" aux jeux inter-armées en octobre 2019, emprunte pas à pas tous les méandres d'une vaste opération planétaire d'ingénierie sociale pour la transformation de nos sociétés en quelque chose de bien plus contrôlable à souhait, toujours sous le coup du thermostat de la tension dont le curseur est monté et descendu le long de sa coulisse, faisant passer le statut psychologique collectif de "crainte" à "peur" jusqu'à "terreur" et "panique" selon les besoins oligarchiques du moment.

A ce titre, une menace invisible, virale, aux effets gonflées à dessein par des gouvernements et des merdias complices, est bien plus efficace qu'une menace terroriste. Plus personne en effet ne croit qu'un islamiste se planque sous son lit, le mousseux est éventé, place donc au nouveau croquemitaine : le bien antipathique et terrifiant Bébert Corona alias COVID19 !

L'oligarchie eugéniste, malade de toujours plus de contrôle, mène nos sociétés vers une société de la grille de contrôle mondialisée, vers une nouvelle société de la dictature technotronique qui verra l'IA, les drones, l'internet des choses via la 5 puis la 6G, le nano-puçage, et le contrôle "sanitaire" paranoïaque total, contrôler à outrance nos vies quotidiennes à l'échelle planétaire. Les ordures aux manettes sont en train de nous faire passer d'une vieille société épuisée à un nouvel ordre mondial de la domination technotronique et elles veulent le faire avec notre "consentement" sanitaire. A ce titre, nous sommes contraints de nous soumettre à un rite de passage de l'une à l'autre des sociétés et comme tout rite de passage ancestral, ceci comprend ses propres stigmates, comme par exemple... le port du masque sanitaire.

Ainsi dans une 1ère phase, le masque est présenté comme inutile et même dangereux pour la santé, ce que soutient la science, car il n'est pas sain de porter un masque de la sorte des heures par jour. Puis on entre dans la 2ème phase où le masque est présenté comme le symbole de la survie, barrière ultime pour un nouveau virus qui ne fait pas plus de mort que la grippe saisonnière, même en gonflant les chiffres et râclant les fonds de tiroirs des morgues hospitalières. Il est avéré aujourd'hui que le taux de mortalité du CoV19, hors facteurs de co-mortalité, est de l'ordre de 0,45%, celui de la grippe saisonnière étant de 0,35%.

A Yankland, des officiels de la santé apparaissent à la TV pour dire aux gens de garder le masque même chez eux, prochaine étape, dormez avec, faites tout avec en fait ! Qui n'a pas vu une personne seule dans sa voiture avec son masque ?... Le conditionnement est en marche et fonctionne dans la vaste majorité des cas ! Pourtant, il suffit de dire NON !

Ainsi, le masque devient une espèce de "rite d'initiation" de masse à un nouveau paradigme social complètement construit, comme le furent l'État, les institutions, le commerce, l'argent et les modes de contrôle, au fil de l'histoire. Ces rites de passage existent depuis des millénaires et sont devenus courants dans les sociétés secrètes, dans l'armée qui n'est qu'un gigantesque rite d'obéissance et de soumission à tout un système.

Les rites d'initiation renforcent le désir de se conformer, d'appartenir à un groupe, et donc par ce truchement d'obtenir une validation identitaire. La méthodologie rituelle est presque toujours identique quelque soit le lieu ou le temps où elle prend place.

1) Dans un premier temps, l'initié est placé en isolement, ce qui le conditionne psychologiquement à ce qui va suivre et insiste sur l'importance du processus

2) Ses routines quotidiennes sont chamboulées à dessein afin de faciliter le passage aux nouvelles "normes". Ceci relativise sa réalité, "désacralise" l'établi et le prépare au changement à venir.

3) Normalisation visuelle des initiés entre eux, comme avec par exemple le port d'un uniforme, se raser la tête, le tatouage, la scarification ou le port d'un objet, d'un artifice distinctif. Le but est d'annihiler l'identité individuelle de chaque initié(e) pour la remplacer par une identité collective et contrôlable à souhait. De la même manière, l'initié(e) se sent partie intégrante du groupe, puis...

4) L'initié(e) est mis(e) en situation traumatique de plus ou moins grande intensité. Une confusion et une angoisse plus ou moins importantes sont induites, à ce moment psychologique vital, l'initié(e) est mûr(e) pour sa transformation d'appartenance.

5) Cet état psychologique favorise l'introduction d'une nouvelle "norme".

Nous voyons que ce rituel du masque est en train de créer une dissociation entre l'obéissance et la désobéissance, la conformité et la non-conformité, dans un nouveau rapport dichotomique.

Dans un contexte "initié / non-initié", les initiés sont endoctrinés à voir les non-initiés, les rebelles, comme des ennemis et à agir en conséquence (agressivité, violence, délation, ostracisme).

Dans ce contexte, le port du masque devient une reconnaissance collective et permet aussi d'identifier les "déviants"... et de préparer le terrain pour cette nouvelle escroquerie vaccinale qui vient. Soyons aussi clair là-dessus: aucun vaccin ne peut marcher (si tant est qu'un vaccin puisse être efficace), le virus mute en permanence...
A partir de là, le pas à franchir vers le goulag réalisé n'est plus bien loin, ce n'est plus un pas insurmontable, mais un petit pas, un de ces petits pas de la "nécessité" sociale dans le meilleur des mondes mis en place et que bien des gens trouveront normal de franchir... si on laisse faire et laisse verrouiller cette grille de contrôle planétaire.
Pensons, soyons critiques, unissons-nous, et agissons de concert, flinguons cette dictature en marche avant qu'elle ne nous flingue ! »

 Résistance 71, le 15 juillet 2020

 olivierdemeulenaere.wordpress.com

 Commenter

Articles associés plus récents en premier
1 occurrence 14/12/2020 legrandsoir.info  10 min #182899

Le prochain chef de l'Omc imposera-t-il le programme de Bill Gates et Davos ?

F. William ENGDHAL

Il est pratiquement certain que le prochain chef de l'influente Organisation mondiale du commerce (OMC) sera une Africaine de naissance. Mais ce n'est pas la raison pour laquelle s'inquiéter de la candidature de Ngozi Okonjo-Iweala, d'origine nigériane. Il s'agit plutôt de savoir qui elle est et à qui elle est actuellement liée, afin qu'elle puisse mettre en œuvre le Great Reset, un programme de transformation de l'économie mondiale en cours de réalisation, en utilisant la pandémie de coronavirus comme levier principal.

1 occurrence 12/12/2020 reseauinternational.net  4 min #182812

Deux médecins anti-masques interdits d'exercer

La sanction, dont l'effet est immédiat, a été prononcée cette semaine par l'Agence régionale de santé à l'encontre du pneumologue de Sainte-Foy-lès-Lyon qui refuse de porter un masque et d'examiner les patients portant un masque.

Je viens d'être interdit d'exercer parce que je refuse de mettre un masque. La dictature Macron a fini par m'avoir. La décision a été appliquée par l'Agence régionale de santé, qui est, bien sûr, aux ordres et à la botte de la dictature Macron.

1 occurrence 09/12/2020 mondialisation.ca  19 min #182720

Coronavirus : Une nouvelle Inquisition.

Par  Jean-Claude Paye et  Tülay Umay

Installé depuis neuf mois, « l'état d'urgence sanitaire » a atteint le plus intime des individus. Afin de les conformer à des injonctions mortifères, il exhibe le spectacle d'un sacrifice permanent des populations. Celui-ci relève d'un théâtre gestuel, tel celui d'Antonin Artaud,[1] qui fait appel à une forme de purgation, impactant le Réel des êtres humains.

1 occurrence 08/12/2020 reseauinternational.net  2 min #182638

Le président du Mexique estime que le confinement, comme le port du masque obligatoire sont des mesures dictatoriales

« L'essentiel est de garantir la liberté », déclare le président mexicain lorsqu'on lui demande pourquoi il ne porte presque jamais de masque.

« Tout le monde est libre. Quiconque veut porter un masque et pour se sentir plus en sécurité a toute liberté de le faire ».

Le président du Mexique, Andrés Manuel López Obrador, a laissé entendre mercredi que les politiciens qui imposent des confinements ou des couvre-feux pour limiter le Covid-19 agissent comme des dictateurs.

1 occurrence 06/12/2020 mondialisation.ca  41 min #182560

Sur les rails du « Grand Reset » : le petit train de l'horreur...

Par  Vincent Gouysse

Comme nous l'avons déjà démontré, le Capital financier atlantiste a décidé d'utiliser la pandémie de COVID-19 comme prétexte d'un Grand Reset visant à sauver les meubles face à la contradiction majeure de notre époque : l'effondrement structurel inéluctable du marché intérieur des pays impérialistes occidentaux en déclin.

1 occurrence 05/12/2020 reseauinternational.net  4 min #182518

L'Argentine obligée d'assouplir le confinement sous la pression de la population

Depuis mars 2020, l'Argentine connaît le plus dur confinement lié au coronavirus. Néanmoins, les résultats positifs des tests PCR ont rapidement augmenté. Les restrictions imposées ont eu un effet catastrophique sur la vie économique et sociale. Depuis septembre, les protestations de la population argentine ont augmenté. Depuis le 2 novembre, les frontières nationales et les centres commerciaux d'Argentine sont à nouveau ouverts.

1 occurrence 05/12/2020 mondialisation.ca  3 min #182506

Canada - Les résidents de l'Ontario qui refusent de se faire vacciner contre le Covid-19 peuvent faire face à certaines limites, dit le Dr David Williams

Par  Guy Boulianne

Le médecin-hygiéniste en chef de l'Ontario, au Canada, déclare que le vaccin COVID-19 sera traité de la même manière que les autres vaccins: pas obligatoire, mais requis pour un certain accès. Le Dr David Williams a déclaré que le gouvernement ne pouvait forcer personne à l'accepter.

Les résidents de l'Ontario qui refusent de se faire vacciner contre le COVID-19 peuvent faire face à certaines limites, dit le médecin hygiéniste en chef, le Dr David Williams.

1 occurrence 04/12/2020 reseauinternational.net #182467

Jacques Attali: « Nous ne sortirons plus jamais de l'état d'Urgence ! »

1 occurrence 04/12/2020 reseauinternational.net  8 min #182463

Les consignes sanitaires sont-elles à géométrie variable ?

par Christophe de Brouwer.

Les consignes sont-elles effectivement sanitaires ou sont-elles d'une autre nature ? Ces consignes ont-elles pour but de protéger la santé de la population ?

Voilà la question qui m'est posée. Elle établit une affirmation qu'il nous faut décoder.

Les consignes sont-elles effectivement sanitaires ou sont-elles d'une autre nature ? En d'autres mots, ces consignes ont-elles pour but de protéger la santé de la population ?

1 occurrence 01/12/2020 mondialisation.ca  2 min #182362

Belgique - La fermeture des commerces non essentiels avait été décidée pour «créer un électrochoc»: Vandenbroucke sous le feu des critiques

Par  Le Soir

Des propos du ministre fédéral de la Santé publique Frank Vandenbroucke (SP.A) sur la fermeture des commerces non essentiels créent des remous. Cette mesure était « nécessaire », a rétorqué lundi le ministre flamand Bart Somers (Open Vld) dans l'émission De Ochtend.

Le ministre Vandenbroucke avait indiqué récemment que le fait de faire des emplettes dans les magasins ne présente a priori « pas de grand risque » d'augmenter la propagation du coronavirus, si cela se fait de manière contrôlée.

1 occurrence 01/12/2020 mondialisation.ca  3 min #182361

Dr Pascal Sacré: « Laissez les médecins de première ligne prescrire et soigner. »

Par  Dr Pascal Sacré

Bonjour

Je suis Pascal Sacré, docteur en médecine, chirurgie et accouchements en Belgique depuis 25 ans.

Anesthésiste, j'exerce la médecine de soins intensifs depuis 17 ans et ce n'est pas fini.

J'ai été licencié par un hôpital où je travaillais depuis 9 ans sans aucun problème, pour mes opinions et leur expression, par écrit.

1 occurrence 30/11/2020 reseauinternational.net  12 min #182311

Preuves que la « pandémie » était planifiée dans un but précis

1 occurrence 30/11/2020 legrandsoir.info  18 min #182302

Pandémie, menace sur la paix, fascisation et crise du capitalisme

Georges GASTAUD, Fadi KASSEM

Georges Gastaud et Fadi Kassem, co-secrétaires nationaux du PRCF dans une interview accordée à Initiative Communiste apportent éclairage et propositions dans la situation de crise actuelle.

Initiative communiste : pandémie, réchauffement climatique galopant, blocus et agressions contre les peuples en luttes, menaces sur la paix mondiale, décadence visible de notre pays sur les plans industriel, social et culturel...

1 occurrence 118 articles 29/11/2020 lesakerfrancophone.fr  7 min #182282

Coronavirus : la compétition entre les vaccins sera impitoyable

Par  Moon of Alabama − Le 27 novembre 2020

L'un de nos commentateurs habituels sur ce blog, Debs is dead a  écrit :

Je suis d'accord avec ce qui précède.

1 occurrence 27/11/2020 mondialisation.ca  3 min #182174

La police belge va toquer à vos portes à Noël pour faire appliquer les règles sur le coronavirus

Par  Chris Tomlinson

La Ministre belge de l'Intérieur, Annelies Verlinden, a averti ses compatriotes que la police toquera aux portes à Noël si nécessaire pour faire appliquer les mesures contre le coronavirus.

La Ministre de l'Intérieur a déclaré que les forces de l'ordre veilleraient à appliquer les mesures strictes de confinement du coronavirus même le jour de Noël, en précisant que « si nécessaire, s'il y a beaucoup de bruit, par exemple, la police toquera aux portes ».

1 occurrence 26/11/2020 tlaxcala-int.org  20 min #182160

Italie : à quoi sert l'épithète « négationniste (du Covid) » et quelle réalité elle contribue à cacher

 Wu Ming

Vidéos « virales » du type ou de la nana qui dit leur fait aux « négationnistes » ; gros titres sur le péril « négationniste » ; invectives contre les « négationnistes » ; satire contre les « négationnistes », gros rires ! Les « négationnistes » sont partout, et si les choses vont mal, c'est leur faute.

1 occurrence 26/11/2020 investigaction.net  8 min #182158

Saviez-vous que le Fmi plaide pour une taxation corona? Quelques faits marquants à propos du Covid-19

26 Nov 2020

Article de :  Marc Vandepitte

Dans cet article Marc Vandepitte, lecteur tous azimuts, présente des faits marquants, des chiffres et des citations du monde entier qui n'ont guère attiré l'attention des autres médias, mais qui méritent certainement d'être mentionnés pour comprendre le monde chaotique d'aujourd'hui.

1 occurrence 24/11/2020 mondialisation.ca  28 min #182066

La « pandémie » de la Covid : Détruire la vie des gens. Dépression économique artificielle. Coup d'État » mondial » ?

Par  Prof Michel Chossudovsky

Introduction

Les zones rouges, le masque facial, la distanciation sociale, la fermeture des écoles, collèges et universités, plus de réunions familiales, plus de fêtes d'anniversaire, la musique, les arts : plus d'événements culturels, les manifestations sportives sont suspendues, plus de mariages, « l'amour et la vie » est carrément interdit.

1 occurrence 24/11/2020 mondialisation.ca  16 min #182031

Le Covid-19, une audacieuse prise de contrôle (Opa) hostile sur la population mondiale?

Par  Dominique Muselet

Dans mon article précédent :  Être ou ne pas Être complotiste, « that is the question »..., j'ai avancé l'idée que les mesures destructrices, imposées par les gouvernements à la faveur d'une épidémie dont la gravité ne semble pas surpasser celle de l'épidémie de grippe de 2017 en termes de mortalité, avaient pour principal objectif de relancer la machine économique, sous la houlette des multinationales.

Référencé par : 1 article