Accepter cookie ?
27/01/2021 voltairenet.org #184832

Google, Facebook et Twitter censurent toute information sur le Carvativir

Le président de la République bolivarienne du Venezuela, Nicolás Maduro, a annoncé que des chercheurs viennent de mettre au point un médicament capable de soigner la Covid-19. Il a indiqué que son pays allait le fabriquer et le rendre accessible aux populations des pays alliés, membre de l'Alba.

Ce faisant, il a ironisé sur les pratiques capitalistes des sociétés vaccinales et a présenté ce médicament comme un don de Dieu.

Si la prudence est de mise, la solution à l'épidémie ne pourra être découverte que par le débat.

La transnationale YouTube (Google), suivie des transnationales Facebook et Twitter, retirent actuellement tous les messages relatifs à ce médicament, le Carvativir, pourtant approuvé par les autorités sanitaires et pharmacologiques vénézuéliennes. Elles considèrent que le président Nicolas Maduro propage un faux espoir et fait courir un grave risque aux malades.

À moins que ces transnationales n'aient des intérêts à défendre la stratégie vaccinale plutôt que les soins aux malades.

Le Carvativir serait un produit naturel à la fois anticoagulant et anti-viral.

 voltairenet.org

 Commenter
Se réfère à : 1 article