Accepter cookie ?
08/04/2021 francesoir.fr  3 min #187958

Inde : le seul État où plus de la moitié de la population est vaccinée connaît une progression importante des cas et des décès

Nous avions récemment  interviewé le Dr Chaurasia au sujet de l'usage des divers traitements précoces - hydroxychloroquine et ivermectine. L'Etat de Uttar Pradesh a officiellement recommandé l'usage de l'ivermectine comme traitement contre la covid. De son côté, l'État de Maharashtra (Mumbay) s'est distingué en étant le premier État à vacciner plus de 50% de sa population rapporte  The Indu. Plus de 50 millions de vaccinés dans l'État du Maharashtra sur un total de 80 millions de vaccinés en Inde. Autrement dit, cet État qui représente 9% de la population totale en Inde compte 62,5% des vaccinés.

PROGRESSION DES CAS

Une observation qui demandera analyse causale

Regardons les chiffres dans ces deux États. En premier lieu le Uttar Pradesh représente 15% de la population avec 5% des cas, 6% des décès, un taux d'incidence de 0,32% et 4,47 décès pour 100 000 habitants. En comparaison, l'État de Mumbai compte 9% de la population mais 25% des cas totaux en Inde, 35% des 161 779 décès (mortalité de 50,13 pour 100 000 habitants).

Note : augmentation sur une seule journée

L'Uttar Pradesh a recommandé le traitement prophylactique ZIVERDO (zinc, ivermectine, antibiotique) alors que le Maharashtra a vacciné plus de 50% de sa population. Ce dernier état connait une augmentation exponentielle des cas covid associés à un nouveau variant.

La semaine d'avant, c'était à peu près pareil

Cet État qui représente seulement 9% de la population comptait à lui seul près des deux tiers des cas enregistrés. A l'opposé dans l'Uttar Pradesh, on compte cette semaine-là 67 décès contre 1588 au Mahārāshtra.

Espérons que ces données inspireront nombre d'épidémiologistes et de médecins afin d'évaluer la relation de cause à effet.

Sur la base d'un  article publié par pgibertie le 7 avril 2021

 francesoir.fr

 Commenter