18/09/2023 francais.rt.com  2min #233989

 Les trois dernières provocations anti-russes de l'Arménie risquent de déclencher un nouveau conflit au Karabakh

Haut-Karabagh : l'Azerbaïdjan accorde le passage de l'aide humanitaire au corridor de Latchine

Source: AFP

Le checkpoint du corridor de Latchine, en août 2023 (image d'illustration).

«Le passage simultané de véhicules de la Croix-Rouge a été assuré» via le corridor de Latchine, seule route qui relie l'Arménie à ce territoire disputé, et via la route d'Aghdam, qui le rattache au reste de l'Azerbaïdjan, a indiqué ce 18 septembre Hikmet Hajiev, un conseiller du président azerbaïdjanais Ilham Aliev, sur les réseaux sociaux.

La Croix-Rouge achemine de la farine et des produits médicaux essentiels

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a confirmé dans un communiqué que, grâce à «un consensus humanitaire entre les décideurs», le CICR acheminait «de la farine de blé et des produits médicaux essentiels» dans le Haut-Karabakh, via ces deux routes.

Les habitants de l'enclave «ont un besoin urgent d'une aide durable via des livraisons humanitaires régulières», a indiqué Ariane Bauer, directrice régionale du CICR en Europe et Asie centrale, citée dans ce communiqué.

Selon la responsable, le consensus trouvé entre Bakou et les séparatistes a permis aux équipes du CICR «de reprendre ce travail vital».

L'Arménie a accusé l'Azerbaïdjan d'avoir causé une crise humanitaire dans le Haut-Karabagh en bloquant fin 2022 le corridor de Latchine, suscitant des tensions régulières et la crainte d'une nouvelle guerre.

Bakou a rejeté ces accusations, affirmant que la région pouvait recevoir l'aide nécessaire via l'Azerbaïdjan et que les autorités séparatistes avaient rejeté sa proposition de rouvrir simultanément le corridor de Latchine et la route d'Aghdam.

Le 17 septembre, les autorités séparatistes ont néanmoins indiqué qu'elles acceptaient d'autoriser «les livraisons simultanées» d'aide humanitaire par les deux routes.

A l'issue de la dernière guerre, qui s'est soldée pour l'Arménie, à l'automne 2020, par la perte de territoires qu'elle contrôlait depuis les années 1990, les deux belligérants ne sont pas parvenus à un accord de paix, malgré les efforts de médiation de l'Union européenne, des Etats-Unis et de la Russie.

© 1994-2023 Agence France-Presse

 francais.rt.com

 Commenter