20/12/2023 3 articles francais.rt.com  2 min #239519

Maersk et Hapag-Lloyd cesseront (temporairement) toute navigation sur la mer Rouge

Dénonçant la brutalité de Tsahal à Gaza, la Malaisie empêche les navires israéliens d'accoster dans ses ports


© Mohd RASFAN / AFP

Le Premier ministre malaisien Anwar Ibrahim a participé à une manifestation en faveur de la Palestine le 24 octobre 2023 à Kuala Lumpur (image d'illustration).

Depuis le 7 octobre dernier, la Malaisie s'est toujours tenue aux côtés du peuple palestinien au sein des différents votes onusiens. Ce 20 décembre, le Premier ministre malaisien Anwar Ibrahim est allé plus loin en interdisant la compagnie israélienne de transport Zim d'utiliser tous ses ports.

«Le gouvernement malaisien a décidé de bloquer et d'interdire à la compagnie maritime israélienne Zim d'accoster dans n'importe quel port malaisien», a martelé le chef du gouvernement dans  un message publié sur la plateforme X, précisant qu'il avait enjoint son ministre des Transports de prendre «des mesures immédiates». Cette décision est une réponse «aux actions d'Israël qui ignorent les principes humanitaires fondamentaux et violent le droit international à travers les massacres et les brutalités en cours contre les Palestiniens», a condamné Anwar Ibrahim.

La Malaisie, fidèle soutien à la cause palestinienne

Dans son message, il souligne d'ailleurs que les précédentes autorisations datant de 2002 et 2005 permettant à la société israélienne d'accoster dans les ports du pays sont annulées. Outre les sanctions contre la compagnie Zim, Kuala Lumpur a décidé «de ne plus accepter les navires battant pavillon israélien pour accoster dans le pays» et d'interdire «tout navire en route vers Israël de charger des marchandises dans les ports» de Malaisie.

Le gouvernement malaisien a maintes fois exprimé son soutien à Gaza et son hostilité à l'égard de l'État hébreu. Le Premier ministre s'est même joint en octobre dernier à  une manifestation condamnant les exactions israéliennes.

Peuplée en majorité de musulmans, la Malaisie n'entretient pas de relations avec Israël. D'ailleurs, à plusieurs reprises le gouvernement du pays a refusé l'entrée sur son territoire de sportifs israéliens lors de compétitions régionales et internationales.

 Reuters a indiqué le 6 décembre que la police malaisienne avait arrêté un homme pour avoir suggéré que son pays établisse des relations diplomatiques avec Israël.

 francais.rt.com

 Commenter

Se réfère à :

1 article

Référencé par :

1 article