27/01/2024 reseauinternational.net  2 min #241660

Biden valide 147 millions de dollars de vente d'armes à Israël alors que 70 % des maisons de Gaza ont été détruites

Israël et les États-Unis concluent un gigantesque contrat d'armement

par Al Manar

Des responsables sécuritaires israéliens, dont le général Eyal Zamir, directeur de cabinet du ministère de la Guerre, se sont rendus aux États-Unis pour négocier un gigantesque contrat d'armement.

L'accord a été signé, le jeudi 25 janvier, entre les deux parties et va conférer à Israël une quantité importante d'avions et de munitions.

Ce contrat comprend :

  • 25 avions F35i
  • 25 avions F15 AI. Israël sera le premier pays au monde à recevoir ce nouveau modèle avancé du F15
  • 12 avions de chasse Apache
  • Plusieurs milliers de munitions qui doivent être livrées dans les prochains jours

Les avions seront livrés le plus rapidement possible. Boeing qui fabrique les F15 et les F35 fera passer la commande israélienne en priorité. De l'avis des responsables israéliens, il s'agit d'un contrat sans précédent.

Toujours dans le cadre des discussions, la délégation du ministère israélien de la guerre a travaillé pour faire progresser l'approvisionnement continu en munitions américaines au milieu de la guerre.

Au moins 250 avions cargo et plus de 20 navires ont livré plus de 10 000 tonnes d'armement et d'équipement militaire à Israël depuis le début de la guerre.

Pour que les accords se finalisent, ils nécessitent l'approbation du gouvernement, une décision qui, selon des sources, pourrait être prise dans les prochaines semaines.

Rappelons que le Hamas a lancé une offensive surprise et massive, le samedi 7 octobre, contre les colonies de l'enveloppe de Gaza, en riposte aux agressions israéliennes continues contre le peuple palestinien en Cisjordanie occupée et à la profanation de la mosquée Al-Aqsa.

L'opération Déluge d'Al-Aqsa a entrainé la mort de 1400 colons et soldats israéliens et la capture de 200 autres, en vue de les échanger avec les milliers de Palestiniens incarcérés dans les geôles de l'occupation.

Par contre, les autorités d'occupation se sont vengées des civils, en bombardant les quartiers résidentiels, les hôpitaux, les écoles, les mosquées et les églises à Gaza.

Au moins 26 083 Palestiniens sont tombés en martyre, dont 75% de femmes et d'enfants, selon le ministère palestinien de la Santé.

source :  Al Manar

 reseauinternational.net

 Commenter
newsnet 2024-01-27 #13958

lol ils leur ont refourgué des f35