03/04/2024 euro-synergies.hautetfort.com  2 min #246126

Talibans: « L'Isis est un outil des services de renseignement étrangers »

Talibans: "L'Isis est un outil des services de renseignement étrangers"

Markku Siira

Source:  markkusiira.com

L'Émirat islamique d'Afghanistan, dirigé par les talibans, a fermement condamné l'attentat terroriste du Crocus City Hall en Russie, affirmant qu'il "viole de manière flagrante toutes les normes humaines".

"Daesh [le nom arabe de l'ISIS], qui a attaqué des civils en Afghanistan et ailleurs dans le monde, montre une fois de plus à travers cet incident qu'il s'agit d'un groupe aux mains de services de renseignement étrangers, dont le but est de diffamer l'islam et de constituer une menace pour toute la région", a déclaré l'émirat dans un communiqué.

Le porte-parole des talibans, Sohail Shaheen, souligne également que "les Américains tentent de protéger les véritables auteurs [de l'attentat de Moscou] par leurs déclarations sur l'implication de l'ISIS". Par exemple, "le sénateur Lindsey Graham a tenté de détourner l'attention de l'enquête en cette période sensible".

Le mouvement taliban a accusé à plusieurs reprises les États-Unis d'entretenir des liens avec l'ISIS-Khorasan et affirme que les Américains utilisent le djihadisme comme instrument pour leurs propres attaques terroristes. Les Talibans estiment qu'il est clair que les services de renseignement du Tadjikistan et le Mossad israélien sont également impliqués. En général, les origines et le financement de l'ISIS remontent à des sources israélo-anglo-américaines.

Depuis le retrait des États-Unis et de leurs alliés d'Afghanistan en 2021, le "groupe fantoche" ISIS-K est actif dans l'exécution d'attentats suicides dans la région. Les Talibans affirment que les terroristes de Khorasan Kharan sont "des ressortissants tadjiks entraînés au Pakistan et utilisés par les puissances occidentales dans le but de saboter la paix, le développement et les liens en Asie du Sud, principalement en ce qui concerne l'Afghanistan".

Pour un mouvement islamique, l'ISIS s'en prend uniquement aux ennemis des Etats-Unis et d'Israël. Occasionnellement, un individu peut aussi être inspiré par la propagande de l'ISIS et mener un acte de terreur de son propre chef, comme cela s'est produit à Turku en Finlande en 2017. Selon les talibans, le "groupe déguisé en islam" cherche à créer la discorde entre les musulmans et à accroître les tensions.

 euro-synergies.hautetfort.com

 Commenter

Se réfère à :

1 article