10/06/2024 mondialisation.ca  4 min #250226

Gaza : l'armée israélienne annonce la libération de quatre otages, dont un Russe

Scholz ferme les yeux sur le massacre de Nuseirat et qualifie l'opération de « gage d'espoir »

Par  Al Mayadeen

Beaucoup de femmes et d'enfants blessés ont été transportés à l'hôpital al-Aqsa dans des charrettes tirées par des animaux & des véhicules de particuliers, en raison de la situation désastreuse du système de santé.

*

Les dirigeants occidentaux Joe Biden et Olaf Scholz se réjouissent de la libération des otages, omettant le massacre de centaines de Palestiniens qui ont péri sous les décombres.

Selon le chancelier allemand Olaf Scholz, samedi, la libération de quatre prisonniers israéliens vivants est un "important gage d'espoir".

Le chancelier n'a pas évoqué le massacre commis par les forces d'occupation israéliennes pour libérer les quatre otages, à savoir  210 Palestiniens sauvagement assassinés.

Des vidéos bouleversantes ont été diffusées sur les réseaux sociaux, montrant des dizaines de victimes, dont des enfants, tuées par les bombardements israéliens aveugles sur le camp de réfugiés de Nuseirat. De nombreuses victimes ont été réduits en pièces dispersées dans les rues du camp.

"Un important gage d'espoir – en particulier pour les nombreuses familles israéliennes qui continuent à craindre pour leurs proches. Quatre otages sont désormais libres", a écrit M. Scholz sur X.

 substack-post-media.s3.amazonaws.com

Les Israéliens assassinent plus de 200 civils, Biden les félicite pour l'opération de libération des otages

Après l'assaut israélien contre le camp de réfugiés de Nuseirat samedi, qui a tué au moins 210 Palestiniens,  le président américain Joe Biden n'a pas condamné l'agression, mais a au contraire célébré la libération de quatre otages israéliens lors de l'attaque.

 1799424044380672156

 substack-post-media.s3.amazonaws.com

Félicitant les familles israéliennes pour la libération des captifs avec le président français Emmanuel Macron, Joe Biden a déclaré que les États-Unis

"ne cesseront pas d'oeuvrer tant que tous les otages ne seront pas rentrés chez eux et qu'un cessez-le-feu n'aura pas été conclu. Il est indispensable d'y parvenir."

Les forces d'occupation israéliennes ont lancé samedi de nombreuses frappes aériennes sur le camp de réfugiés de Nuseirat dans le centre de Gaza, a reporté le correspondant d'Al Mayadeen, ajoutant que le bombardement intensif a fait des dizaines de victimes, de nombreux morts et blessés ayant été  transportés à l'hôpital d'al-Aqsa.

Macron & Biden lors de la cérémonie du 8 juin à l'Arc de triomphe à Paris © AP

 substack-post-media.s3.amazonaws.com

Selon le correspondant, des dizaines de roquettes israéliennes ont visé des foyers civils dans le camp de Nuseirat. Beaucoup de femmes et d'enfants figurent parmi les blessés transportés à l'hôpital al-Aqsa dans des charrettes tirées par des animaux et des véhicules de particuliers, en raison de la situation désastreuse du système de santé.

Des reportages font état d'un grand nombre de morts et de blessés que les ambulances n'ont pas encore pu approcher. Selon le ministère de la Santé de Gaza, le bilan des bombardements s'élève actuellement à 60 morts et devrait continuer à s'alourdir. Toutefois, notre correspondant a fait état de plus de 80 morts en martyrs.

Selon le correspondant d'Al Mayadeen à Gaza,  les forces spéciales israéliennes ont infiltré dans le camp de Nuseirat. Des affrontements violents ont eu lieu lorsque les résistants ont découvert la présence de cette unité. Cette découverte a été à l'origine des bombardements israéliens et du massacre du camp, selon notre correspondant.

Vidéo (en anglais) :

Lien vers l'article original :

 english.almayadeen.net

Traduction :  Spirit of Free Speech

La source originale de cet article est  almayadeen.net

Copyright ©  Al Mayadeen,  almayadeen.net, 2024

 mondialisation.ca

 Commenter