12/06/2024 reseauinternational.net  3 min #250338

 Le Conseil de sécurité de l'Onu vote le cessez-le-feu à Gaza sur demande des Usa

La Russie demande la fin immédiate des actions militaires israéliennes à Gaza

par Nouvelle Aube

La Russie appelle à la cessation immédiate des actions militaires israéliennes dans la bande de Gaza, a déclaré mardi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

S'exprimant lors d'une conférence de presse à Nijni Novgorod, dans l'ouest de la Russie, retransmise en direct sur le site du ministère des Affaires étrangères, Lavrov a fait savoir que la prochaine étape après le cessez-le-feu devrait être des négociations sur la création d'un État palestinien.

«Nous pensons que l'opération militaire israélienne doit être arrêtée immédiatement, qu'un cessez-le-feu doit être assuré et que les problèmes humanitaires urgents doivent être résolus».

«Ensuite, sans délai, nous devons progresser vers une résolution du problème régional basée sur la création de deux États - Israël et Palestine», a-t-il souligné.

Lavrov a critiqué les troupes israéliennes pour leur «opération de libération des otages» dans le camp de réfugiés de Nuseirat à Gaza :

«Il est inacceptable de sacrifier des centaines et des centaines d'innocents pour en sauver d'autres».

«La position de la Russie sur la question palestinienne reste inchangée ; on appelle à un cessez-le-feu immédiat et indéfini, à la libération de tous les otages et détenus palestiniens en Israël, à la résolution des questions humanitaires urgentes et à la reprise des négociations sur la création d'un État palestinien», a-t-il réitéré.

Interrogé sur le règlement russo-ukrainien, Lavrov a cité deux obstacles à une résolution diplomatique : l'interdiction des pourparlers de paix avec Moscou par Kiev et le refus de l'Occident de reconnaître la nature «nazie» du gouvernement actuel de l'Ukraine, qui a placé la russophobie au centre de sa politique.

«Nous avons eu des contacts non publics (avec l'Occident). Personne en Occident ne veut reconnaître l'effet nazi et russophobe du régime (...)

L'Occident soutient directement la nature (nazie) de l'État ukrainien pour utiliser le régime de Kiev contre la Russie»,a-t-il encore déclaré.

Selon le chef de la diplomatie russe, l'objectif de l'Occident s'apparente à celui d'Adolf Hitler et de Napoléon : Unir l'Europe pour vaincre le peuple et l'État russes.

Il a, de ce fait, exhorté tous les pays à prendre en compte ces points cruciaux lorsqu'ils proposent des initiatives de paix pour l'Ukraine.

Lavrov a également abordé l'accord de coopération globale russo-iranien, notant que même si le texte a été entièrement approuvé, l'Iran doit franchir plusieurs étapes législatives avant de le soumettre à l'approbation présidentielle.

«Ces actions ne sont pas encore parachevées», a-t-il noté. Et de poursuivre :

«L'accord vise à élever les relations russo-iraniennes à un niveau qualitativement nouveau. Nous y parviendrons une fois que les questions de procédure seront résolues du côté iranien».

source :  Nouvelle Aube

 reseauinternational.net

 Commenter
newsnet 2024-06-12 #14157

c'est un peu fourre-tout comme communiqué