05/07/2024 4 articles francais.rt.com  2min #251941

 Ukraine : «Nous ne pensons pas que ce soit notre guerre», affirme Viktor Orban

Voyage d'Orban à Moscou : levée de boucliers à Bruxelles

© John THYS Source: AFP

Josep Borrell, haut représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, au siège de l'UE à Bruxelles le 27 juin 2024 (photo d'illustration).

«Le Premier ministre hongrois Orban n'a reçu aucun mandat du Conseil de l'UE pour se rendre à Moscou.» Dans  un communiqué publié ce 5 juillet, Josep Borrell, chef de la diplomatie européenne sortant, a pris ses distances alors qu'un déplacement du Premier ministre hongrois à Moscou était évoqué dans la presse. «La visite du Premier ministre Viktor Orban à Moscou s'inscrit exclusivement dans le cadre des relations bilatérales entre la Hongrie et la Russie», a-t-il également déclaré.

Même son de cloche du côté de Charles Michel. «La présidence tournante de l'UE n'a pas pour mandat de dialoguer avec la Russie au nom de l'UE», a déclaré le 4 juillet sur X (ex-Twitter), le président du Conseil européen.

The EU rotating presidency has no mandate to engage with Russia on behalf of the EU.

The European Council is clear: Russia is the aggressor, Ukraine is the victim. No discussions about Ukraine can take place without Ukraine.

- Charles Michel (@CharlesMichel)

The EU rotating presidency has no mandate to engage with Russia on behalf of the EU.
The European Council is clear: Russia is the aggressor, Ukraine is the victim. No discussions about Ukraine can take place without Ukraine.

Plus tôt, le site en ligne d'investigation VSquare, spécialiste de l'Europe centrale, s'appuyant sur des sources anonymes, 𝕏 avait annoncé que Viktor Orban était attendu ce 5 juillet dans la capitale russe. Visite que des sources hongroises et européennes avaient confirmée au Financial Times ainsi qu'à l'AFP. Ce 5 juillet, Viktor Orban a défendu ses «actions» pour progresser vers la paix en Ukraine, sans toutefois confirmer les informations sur une visite à Moscou.

Le Premier ministre hongrois, dont le pays assure depuis le 1er juillet la présidence semestrielle du Conseil de l'UE, s'était rendu le 2 juillet à Kiev où il s'était entretenu avec Volodymyr Zelensky. Ce voyage visait avant tout à évoquer «la possibilité de parvenir à la paix», avait indiqué son porte-parole Bertalan Havasi, cité par l'agence hongroise MTI.

«Nous ne pensons pas que ce soit notre guerre. Il s'agit d'une guerre entre l'Ukraine et la Russie. La Hongrie n'a pas intérêt à la poursuite de la guerre, mais à l'établissement de la paix», avait notamment confié le dirigeant hongrois à l'hebdomadaire suisse Weltwoche à l'issue de sa rencontre avec Volodymyr Zelensky.

 francais.rt.com

 Commenter
Articles enfants plus récents en premier
18 articles 05/07/2024 francais.rt.com  4min #251954

 Voyage d'Orban à Moscou : levée de boucliers à Bruxelles

«L'Europe a besoin de paix», estime Viktor Orban depuis Moscou

© Alexander NEMENOV Source: AFP

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban lors d'une conférence de presse au Kremlin, à Moscou, ce 5 juillet 2024.

«La paix ne viendra pas d'elle-même, pour cela nous avons besoin d'y travailler.» En visite surprise à Moscou ce 5 juillet, trois jours après celle qu'il avait effectuée à Kiev, le Premier ministre hongrois a plaidé en faveur de la diplomatie en vue de mettre un terme à un conflit qui mine depuis plusieurs années le continent européen.

05/07/2024 francais.rt.com  5min #251942

 Voyage d'Orban à Moscou : levée de boucliers à Bruxelles

Orban à Moscou : Poutine se déclare «tout à fait prêt à discuter»

© Grigory SYSOYEV Source: AFP

Mise à jour automatique

Vladimir Poutine accueille Viktor Orban au Kremlin

«Je pense que nous aurons de quoi parler», a déclaré Vladimir Poutine, alors qu'il accueillait Viktor Orban au Kremlin. Le président russe a notamment évoqué son intervention auprès des cadres de la diplomatie russe, où il avait formulé une proposition de règlement du conflit ukrainien.