05/07/2024 18 articles francais.rt.com  4min #251954

 Voyage d'Orban à Moscou : levée de boucliers à Bruxelles

«L'Europe a besoin de paix», estime Viktor Orban depuis Moscou

© Alexander NEMENOV Source: AFP

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban lors d'une conférence de presse au Kremlin, à Moscou, ce 5 juillet 2024.

«La paix ne viendra pas d'elle-même, pour cela nous avons besoin d'y travailler.» En visite surprise à Moscou ce 5 juillet, trois jours après celle qu'il avait effectuée à Kiev, le Premier ministre hongrois a plaidé en faveur de la diplomatie en vue de mettre un terme à un conflit qui mine depuis plusieurs années le continent européen.

«On a besoin de faire beaucoup de pas pour essayer de rapprocher les positions, mais le plus important est que nous ayons établi un contact et que nous allons continuer à travailler dans cette voix», a déclaré Viktor Orban lors d'une conférence de presse à l'issue de sa rencontre avec Vladimir Poutine. Conférence de presse durant laquelle il a fait part du constat de ses deux visites, à savoir que les positions étaient «très éloignées les unes des autres».

«Lutter pour la paix», la mission la «plus importante» de la présidence hongroise

«Depuis deux ans et demi, aucun pays n'a pu avoir de discussions avec une partie comme avec l'autre», a notamment insisté le Premier ministre hongrois. Selon ce dernier, cette rencontre avec le président russe a lieu «au moment où l'Europe a vraiment besoin de la paix». «Pour l'Europe, la paix est le plus important», a-t-il insisté, assurant que «la mission la plus importante pour les six mois qui viennent pendant notre présidence» était de «lutter pour la paix», la Hongrie assurant depuis le 1er juillet la présidence tournante du Conseil de l'Union européenne.

Le responsable politique hongrois a dénoncé un «tableau de destructions et de souffrances» sur un continent où «on ne peut se sentir en sécurité». «Cette guerre a commencé à avoir une grande influence sur la situation économique et la compétitivité de l'Europe», a-t-il encore déclaré à l'assistance.

«La Russie souhaite qu'une fin définitive soit mise au conflit», a pour sa part déclaré Vladimir Poutine, renvoyant à son  intervention de la mi-juin devant les cadres de la diplomatie russe. Intervention durant laquelle le président russe avait présenté les conditions préalables à une paix avec l'Ukraine, notamment le retrait des troupes ukrainiennes des quatre régions de Donetsk, Lougansk, Kherson et Zaporojié, a-t-il rappelé. Proposition qui avait été rejetée dans la foulée par Volodymyr Zerlensky et que plusieurs soutiens occidentaux de Kiev avait dénoncé.

Un arrêt du conflit poserait un «problème de légitimité» à Zelensky, estime Poutine

«Les sponsors de l'Ukraine continuent d'utiliser ce pays, ce qui aboutit à des victimes dans cette confrontation avec la Russie», a regretté le dirigeant russe, réitérant que son pays était «toujours ouvert» à un règlement politique du conflit. Un règlement qui doit être, a-t-il mis en avant, définitif. «Il ne doit pas y avoir de pause utilisée par les Ukrainiens pour reconstituer leurs forces», a insisté Vladimir Poutine.

«À mon avis, la cessation des hostilités n'est pas possible car dans ce cas le prétexte de l'état de guerre disparaît», a déclaré le président russe devant la presse, ciblant clairement son homologue ukrainien dont le mandat  a expiré le 20 mai. Alors que des élections présidentielles auraient dû se tenir en Ukraine le 31 mars, Volodymyr Zelensky avait invoqué la loi martiale en vigueur et la mobilisation générale pour les reporter. Si on annule l'état de guerre il va falloir organiser des élections et ainsi le mandat présidentiel trouvera une fin. Du coup il y a des problèmes de légitimité», a insisté le président russe.

Ce déplacement, que Viktor Orban n'a pas confirmé jusqu'au dernier moment, a largement été critiqué par les responsables de la Commission européenne, à commencer par la présidente Ursula von der Leyen ainsi que son chef de la diplomatie Josep Borrell, qui ont pointé du doigt une initiative personnelle qui n'engageait ni ne reflétait la position les Vingt-Sept.

 francais.rt.com

 Commenter
Articles enfants plus récents en premier
2 articles 15/07/2024 francais.rt.com  3min #252683

 «L'Europe a besoin de paix», estime Viktor Orban depuis Moscou

Paix en Ukraine : le «plan Orban» est sur le bureau de chaque premier ministre de l'Ue

Source: AP

Joe Biden, Viktor Orban et Jens Stoltenberg le 10 juillet à Washington au sommet de l'OTAN. Le Premier ministre hongrois est parvenu à rencontrer en moins de dix jours Volodymyr Zelensky, Vladimir Poutine, Xi Jinping, Joe Biden et Donald Trump.

Le plan de paix du Premier ministre hongrois Viktor Orbán pour résoudre le conflit en Ukraine est «sur le bureau de chaque Premier ministre de l'UE», a déclaré son conseiller Balázs Orbán, dans une interview au journal Magyar Nemzet publié le 15 juillet.

09/07/2024 strategic-culture.su  9min #252461

 «L'Europe a besoin de paix», estime Viktor Orban depuis Moscou

Le tableau d'ensemble de la navette de paix de Viktor le Médiateur

Pepe Escobar

L'avenir de "l'ordre international fondé sur des règles" se joue sur la terre noire de Novorossiya.:b]

Viktor Orban a le vent en poupe.

Et cela a déclenché des montagnes russes émeutières.

Tout le monde a été saisi par le spectacle extraordinaire de spécimens préhistoriques se vautrant dans le marécage géopolitique occidental et atteignant les profondeurs de l'hystérie à la vue de la navette de paix du Premier ministre hongrois se déplaçant de l'Ukraine et de la Russie vers la Chine.

12/07/2024 francesoir.fr  2min #252457

 «L'Europe a besoin de paix», estime Viktor Orban depuis Moscou

Orban a rencontré Trump en Floride après le sommet de l'Otan

AFP

Orban a rencontré Trump en Floride après le sommet de l'Otan

Le Premier ministre nationaliste hongrois Viktor Orban a rencontré jeudi l'ancien président américain Donald Trump en Floride, à l'issue du sommet de l'Otan à Washington et au terme d'un périple de M. Orban à Kiev, Moscou, puis Pékin où il voulait chercher une voie de résolution au conflit en Ukraine.

"Nous avons discuté des moyens de faire la paix", a déclaré M.

12/07/2024 strategic-culture.su  8min 🇪🇸 #252454

 «L'Europe a besoin de paix», estime Viktor Orban depuis Moscou

La gran imagen detrás de la misión de paz de Viktor el Mediador

Pepe Escobar

La Gran Imagen permanece: el futuro del «orden internacional basado en reglas» se está decidiendo en la negra tierra de Novorossiya

Viktor Orban está en racha.

Y eso ha puesto en marcha una alborotada montaña rusa.Todos han quedado cautivados por el extraordinario espectáculo de especímenes prehistóricos que se revuelcan en el pantano geopolítico occidental, alcanzando las profundidades de Hysteriastan ante la vista de la misión de paz del Primer Ministro de Hungría que se mueve de Ucrania y Rusia a China.Y hacerlo en vísperas del 75 aniversario de la belicista OTAN Global Robocop tiene que ser la afrenta definitiva.La reunión de 3 horas entre Putin y Viktor el Mediador en Moscú fue algo extraordinario.

12/07/2024 reseauinternational.net  5min #252435

 «L'Europe a besoin de paix», estime Viktor Orban depuis Moscou

Bruxelles songe à destituer Orban de la présidence au Conseil de l'Ue

par Alexandre Lemoine

L'Union européenne n'a pas renoncé à l'idée de mettre fin prématurément à la présidence de la Hongrie au sein de la communauté.

Un vote ouvert sur la question de la destitution de Viktor Orban de la présidence du Conseil de l'UE obligerait Bruxelles à reconnaître la division au sein de l'union. Il faut s'attendre à ce que les pays membres de l'Union européenne commencent à fouiller dans le «linge sale» de la politique nationale hongroise, cherchant un prétexte pour imposer des sanctions contre Budapest.

11/07/2024 strategic-culture.su  4min 🇬🇧 #252391

 «L'Europe a besoin de paix», estime Viktor Orban depuis Moscou

Annalena Baerbock's lecturing of Hungary postponed

The hawkish German Green minister has criticised Viktor Orbán's government on countless occasions.

By Zoltán KOTTÁSZ

Hungary has cancelled planned talks between Hungarian Foreign Minister Péter Szijjártó and his German counterpart Annalena Baerbock which were due to take place in Budapest on Monday, July 8th. Hungary announced on Saturday that it had to cancel the meeting for technical-not political-reasons due to unforeseen circumstances, but that it would reschedule the meeting at a later date.

09/07/2024 strategic-culture.su  8min 🇬🇧 #252236

 «L'Europe a besoin de paix», estime Viktor Orban depuis Moscou

The Big Picture behind Viktor The Mediator's peace shuttle

Pepe Escobar

The Big Picture remains: the future of the "rules-based international order" is being decided in the black soil of Novorossiya.

Viktor Orban is on a roll.

And that has set out a riotous roller coaster.

Everyone has been gripped by the extraordinary spectacle of pre-historic specimens wallowing in the Western geopolitical swamp reaching the depths of Hysteriastan at the sight of the Hungarian Prime Minister's peace shuttle moving from Ukraine and Russia to China.

08/07/2024 francais.rt.com  3min #252171

 «L'Europe a besoin de paix», estime Viktor Orban depuis Moscou

Viktor Orban confirme la supériorité militaire russe sur le front ukrainien

6 articles 08/07/2024 francais.rt.com  3min #252124

 «L'Europe a besoin de paix», estime Viktor Orban depuis Moscou

Visite surprise d'Orban à Pékin : Xi Jinping appelle à «ne pas jeter de l'huile sur le feu» entre Kiev et Moscou

07/07/2024 dedefensa.org  10min #252081

 «L'Europe a besoin de paix», estime Viktor Orban depuis Moscou

Orban le pédagogue

Journal dde.crisis de Philippe Grasset  

7 juillet 2024 (17H30) – Dans cette formidable époque, on reprend sur le voyage d'Orban, son entretien avec Poutine, et l'effet de tempête qui s'ensuit, dans la mesure où il rencontre parfaitement et symboliquement un travail sur la rupture entre les élites et les peuple, – en réalité, rupture entre les élites et la réalité. Ce n'est pas pour rien que nous faisons quelques pitreries sémantiques en parlant des "ZélitesZombie", ou "élitesSystème".

07/07/2024 reseauinternational.net  11min #252064

 «L'Europe a besoin de paix», estime Viktor Orban depuis Moscou

Enfin à la tête de l'Europe, le président de l'Ue parle en notre nom : «L'Otan doit rester un projet de paix, pas de guerre sans fin»

par Viktor Orbán

L'OTAN est sur le point de connaître un tournant. Il convient de rappeler que l'alliance militaire la plus réussie de l'histoire du monde a débuté comme un projet de paix et que son succès futur dépend de sa capacité à maintenir la paix.

Mais aujourd'hui, au lieu de la paix, l'ordre du jour est la poursuite de la guerre ; au lieu de la défense, c'est l'offensive.

07/07/2024 reseauinternational.net  2min #252063

 «L'Europe a besoin de paix», estime Viktor Orban depuis Moscou

La Hongrie lance de vraies négociations de paix avec la Russie ! Les mondialistes furieux

par Études sur la Neutralité

C'est énorme ! Viktor Orban de Hongrie vient de faire une visite surprise colossale à Moscou, rencontrant Vladimir Poutine. C'est peut-être la meilleure chose en termes d'efforts diplomatiques réels que nous ayons vus depuis les négociations ratées d'Istanbul. Oh Hongrie, beau phare d'espoir !

Ceci est très significatif pour plusieurs raisons :

07/07/2024 reseauinternational.net  4min #252062

 «L'Europe a besoin de paix», estime Viktor Orban depuis Moscou

Conférence de presse Vladimir Poutine - Viktor Orban

Déclaration de Vladimir Poutine durant la conférence de presse à Moscou

Vladimir Poutine :

• Comme lors de nombreuses réunions précédentes, nous avons eu une conversation franche et très utile.

• Tant sur les aspects de l'interaction bilatérale que sur les questions urgentes de l'agenda international et régional, y compris la situation autour de l'Ukraine.

• Je voudrais souligner que la Russie et la Hongrie poursuivent leur coopération dans un certain nombre de domaines, principalement dans le secteur de l'énergie.

2 articles 06/07/2024 dedefensa.org  4min #251996

 «L'Europe a besoin de paix», estime Viktor Orban depuis Moscou

Orban, ou les vagabondages de l'apostat

Ouverture libre

Qui est ce monsieur Viktor Orban ? Plus précisément : en quelle qualité se déplace-t-il : premier ministre de Hongrie ou président du Conseil de l'UE depuis le 1er juillet et jusqu'au 31décembre ? Cela dépend de quel point de vue l'on se place, et avec quelle humeur, et de quelle visite il s'agit. Lorsqu'il est allé voir Zelenski à Kiev, les dents ont un peu grincé mais on n'a pas trop insisté parce qu'il s'agissait d'un déplacement d'habitude autorisé et même sanctifié, et malgré qu'il ait parlé, - scandale diplomatique sans précédent, - d'un plan de paix pour l'Ukraine.

06/07/2024 reseauinternational.net  6min #251990

 «L'Europe a besoin de paix», estime Viktor Orban depuis Moscou

Ne manquez surtout pas, le compte rendu de la rencontre entre Orban et Poutine, de haute volée

06/07/2024 lewrockwell.com  4min 🇬🇧 #251974

 «L'Europe a besoin de paix», estime Viktor Orban depuis Moscou

Viktor Orban Defies Eu's Absurd « Unconditional Surrender » Doctrine

By John Leake
Courageous Discourse

July 6, 2024

For most of European history, wars were fought with the understanding that if they became too destructive and costly, they could be concluded with a negotiated settlement. Once it became clear that one side was gaining the upper hand, the other side could sue for peace instead of dragging it out and getting a lot more people killed and property destroyed.

06/07/2024 mondialisation.ca  7min #251964

 «L'Europe a besoin de paix», estime Viktor Orban depuis Moscou

La Russie doit-elle signer les accords de cessez-le-feu que l'Otan pourrait lui proposer? Le Hongrois Viktor Orban exhorte Zelensky à « envisager un cessez-le-feu rapide ».

Par Drago Bosnic

Le 2 juillet, le Premier ministre hongrois Viktor Orban s'est rendu à Kiev pour la première fois depuis 2012 lorsqu'il a rencontré le dernier président ukrainien légitime (et souverain) Viktor Ianoukovitch.Critique sévère de la junte néo-nazie soutenue par l'OTAN, Orban n'est pas exactement un favori parmi ses hôtes. Ainsi, il peut sembler étrange qu'il se rende un jour dans le pays occupé par l'OTAN.