En Russie, les manifestations se poursuivent depuis près d'un mois (Images)

10-08-2019 6 articles francais.rt.com 6 min #160219

A Moscou et dans d'autres villes russes, des manifestations ont de nouveau lieu ce 10 août à l'appel de l'opposition. Objectif : protester contre le rejet d'une soixantaine de candidatures aux prochaines élections locales.

Depuis bientôt un mois, des manifestations sont organisées en Russie en soutien aux personnalités politiques dont la candidature a été rejetée pour les prochaines élections locales, prévues en septembre.

Ce 10 août, le rassemblement à Moscou a été autorisé, contrairement à ceux des deux derniers samedis, marqués par un nombre important d'interpellations. Le dernier rassemblement autorisé avait eu lieu le 20 juillet dernier.

Sous une pluie battante, la manifestation a commencé à 14h, avenue Sakharov. Selon le ministère de l'Intérieur russe, plus de 7 000 personnes se sont réunies à Moscou. La police a livré une estimation plus haute, dénombrant 20 000 manifestants au total. L'ONG Compteur blanc, citée par l'AFP, a quant à elle avancé le nombre de 50 000 manifestants à 15h.

Очередь на рамках!

Lyubov Sobol, membre d'un parti non enregistré dirigé par Alekseï Navalny, a affirmé dans un message sur Twitter avoir été arrêté avant le début du rassemblement. Le ministère de l'Intérieur a fait savoir que «certains organisateurs» l'avaient informé que Lyubov Sobol et d'autres manifestants préparaient des provocations.

D'autres rassemblements ont eu lieu dans plusieurs villes de Russie. A Saint-Pétersbourg, 20 personnes ont été interpellées, selon l'ONG OVD-Info qui avance le chiffre d'au moins 70 interpellations dans tout le pays. Le ministère de l'Intérieur n'a pas encore donné de chiffres à ce sujet.

Dans le quartier de Kitaï-gorod situé dans le centre-ville de Moscou, des manifestants ont été interpellés en marge d'une manifestation non autorisés par les autorités russes.

Capture d'écran Ruptly

Capture d'écran Ruptly

Chaque samedi  depuis bientôt un mois, des milliers de militants de l'opposition défilent à Moscou, après  le refus par la commission électorale de valider des dizaines de candidatures en vue des élections au Parlement de la ville fixées au 8 septembre. La Commission avait argué que ces annulations étaient liées à des fraudes dans les procédures de recueil des signatures, l'opposition soupçonnant de son côté le maire, Sergueï Sobianine, de vouloir la faire taire. Ces rassemblements non-autorisés ont entraîné  des milliers d'interpellations.

 Lire aussi : Manifestations à Moscou et Saint-Pétersbourg : de nombreuses arrestations (IMAGES)

 francais.rt.com

 Commenter

Articles associés plus récents en premier
17-08-2019 francais.rt.com 4 min #160467

En Russie, pouvoir et opposition peinent à s'entendre sur les manifestations

Chaque samedi depuis bientôt un mois, des milliers de militants de l'opposition défilent à Moscou et dans d'autres villes russes afin de protester contre le rejet d'une soixantaine de candidatures aux prochaines élections locales.

L'été 2019 en Russie est marqué non seulement par les feux de forêt qui ravagent la Sibérie, mais aussi par des manifestations de l'opposition qui se déroulent à Moscou, à Saint-Pétersbourg et dans d'autres grandes villes russes.

14-08-2019 reseauinternational.net 8 min #160333

Russie : comment ont été recrutés les manifestants du 10 août par l'opposition

Les dernières manifestations de l'opposition à Moscou le 10 août ont réuni une masse importante de personnes, 20 000 selon la police, 50 000 selon les organisateurs. Un retournement de situation assez surprenant après l'échec relatif de la radicalisation opérée par le groupe Navalny-Sobol, la nouvelle figure devant attirer les caméras des médias occidentaux indépendants, indépendants puisque occidentaux et soutenant l'opposition russe.

14-08-2019 lesakerfrancophone.fr 9 min #160329

La vérité sur le mouvement de protestations de Moscou

Par Andrew Korybko − Le 5 août 2019 − Source  eurasiafuture.com

Le récent mouvement de protestations de Moscou constitue de toute évidence une tentative de déclencher des violences de Révolution de Couleur en Russie, mais considérer tous les participants au mouvement comme des « agents de la CIA » revient à faire abstraction de leurs critiques objectivement valides quant à la situation actuelle du pays.

13-08-2019 voltairenet.org 2 min #160294

Affaiblir des pays en manipulant la démocratie

C'est désormais systématique : lorsque des gens, quels qu'ils soient, expriment leur opposition au pouvoir de leur pays (sauf dans les « Cinq yeux » [1]), quel qu'il soit, des groupes affiliés à la NED prennent le contrôle des manifestants à leur insu.

Cette stratégie n'a aucun rapport avec les situations particulières des pays impactés, ni avec la légitimité ou l'illégitimité des revendications.

13-08-2019 francais.rt.com 4 min #160289

La Russie demande à Google d'empêcher la promotion d'événements illégaux de masse sur Youtube

Roskomnadzor, l'agence de supervision des communications et des technologies de l'information russe, a demandé à Google de prendre des mesures pour empêcher la promotion sur la plateforme YouTube, de mobilisations massives non autorisées en Russie.

L'agence de supervision des communications et des technologies de l'information russe, Roskomnadzor, a envoyé une lettre à Google. Son objet : demander au géant américain du web de prendre des mesures pour empêcher la promotion d'événements de masse non autorisés par les autorités russes, sur la plateforme vidéo YouTube (propriété de Google).

 Se réfère à : 1 article