01/03/2020 reseauinternational.net  2 min #169724

Idlib - Frappes meurtrières de la Turquie contre l'armée syrienne et le Hezbollah, l'Otan prend ses distances

La Turquie parle officiellement de plusieurs centaines de victimes, mais ces chiffres sont grossièrement exagérés ;  Reuters parle de 48 morts, dont 9 membres du Hezbollah (30 autres auraient été blessés). A ce stade, aucun chiffre officiel n'a été communiqué par l'armée syrienne ou le Hezbollah. Le fait que la Turquie ait pour la première fois tué des combattants du Parti de Dieu appellera sans aucun doute une réponse.

 Vidéo privée - Dailymotion

Transcription :

Des frappes turques contre les environs d'Alep et d'Idlib ont conduit au martyre de plusieurs soldats de l'armée syrienne et du Hezbollah. Notre envoyé a confirmé que des drones turcs ont opéré plusieurs frappes contre les positions de l'armée syrienne et de ses alliés, conjointement avec des tirs d'artillerie. Il a ajouté que les groupes (terroristes) armés essaient de profiter des bombardements turcs pour rassembler leurs forces et prendre d'assaut les lieux libérés aux environs d'Alep.

Par ailleurs, durant les dernières heures, le nombre de soldats turcs tués (en Syrie) s'est élevé à 36. En plus de cela, le Ministère de la défense turc a annoncé qu'un soldat turc avait été tué et deux autres blessés du fait de tirs d'artillerie de l'armée syrienne dans la province d'Idlib. Il a déclaré que ces tirs syriens ont visé des éléments de l'armée turque dont la présence à Idlib avait pour but de parvenir à un cessez-le-feu.

source :  lecridespeuples.fr

 reseauinternational.net

 Commenter
Se réfère à : 1 article

Référencé par : 1 article