09/09/2020 legrandsoir.info  2 min #179002

États-Unis Vs Julian Paul Assange : Déclaration du témoin Mark Feldstein

Moi, Mark Feldstein, déclare par la présente ce qui suit :

1. Expérience du témoin expert et rôle dans cette affaire

Je suis historien du journalisme et professeur à l'université du Maryland, où je siège à la chaire Eaton du journalisme de radiotélévision. J'ai obtenu une licence au Harvard College en 1979 et un doctorat à l'université de Caroline du Nord en 2002. Entre-temps, j'ai travaillé pendant vingt ans comme journaliste d'investigation à CNN, NBC News, ABC News et dans des chaînes de télévision locales aux États-Unis, diffusant des centaines de reportages qui ont remporté plusieurs dizaines de prix de journalisme. Je suis l'auteur d'un livre et de nombreux articles dans des journaux évalués par des pairs, de chapitres de livres et d'articles de magazines et de journaux qui ont porté sur divers aspects de l'histoire du journalisme, le reportage d'investigation, les fuites et les lanceurs d'alerte, la liberté de la presse et les questions connexes. J'ai été cité des centaines de fois comme expert sur ces questions et sur d'autres questions de journalisme par les médias, notamment le Guardian, l'Observer, l'International Herald Tribune, la BBC, Reuters, l'Agence France-Presse, le New York Times, le Washington Post, le Wall Street Journal, Al Jazeera et d'autres organes de presse aux États-Unis, en Europe, en Asie, en Afrique, en Amérique latine et au Moyen-Orient. J'ai donné des conférences dans le monde entier sur le journalisme d'investigation, la censure, la liberté de la presse, l'histoire des médias et l'éthique journalistique, et j'ai témoigné sur ces questions au Sénat américain et dans les tribunaux américains, dans des affaires tant pénales que civiles.

Les avocats de Julian Assange m'ont demandé d'évaluer cette affaire d'un point de vue journalistique, en me concentrant sur l'historique des divulgations d'informations classifiées aux journalistes et la réponse du gouvernement américain à ces fuites ; sur la question de savoir si Assange est un journaliste et s'il a droit à la protection de la liberté d'expression et de la presse en vertu du premier amendement de la Constitution américaine ; sur les implications journalistiques de l'inculpation d'Assange en vertu de la loi américaine sur l'espionnage ; et sur les dimensions politiques de cette affaire dans le contexte de la bataille de l'administration Trump contre la presse. Il convient de noter que ce rapport ne traite que des publications de WikiLeaks en 2010-2011, période pendant laquelle Assange est accusé d'avoir violé la loi sur l'espionnage ; il ne traite pas des publications de documents antérieures ou ultérieures du site web.

Voir suite : challengepower.info

 legrandsoir.info

 Commenter