Accepter cookie ?
29/09/2020 59 articles lesakerfrancophone.fr  3 min #179803

Du rififi dans le Caucase

L'armée azerbaïdjanaise et les djihadistes syriens lancent une attaque contre les lignes arméniennes

Par  Moon of Alabama − Le 27 septembre 2020

Au cours des dernières semaines, on a  appris que la Turquie avait embauché quelque 2 000 «rebelles syriens» pour  combattre en Azerbaïdjan contre les forces arméniennes qui occupent depuis 1993 le Haut-Karabakh.

Tôt dans la journée, les forces azerbaïdjanaises et les mercenaires ont  lancé leur attaque contre les lignes arméniennes. L'affaire a tourné au massacre. Deux hélicoptères azerbaïdjanais ont été abattus. Une dizaine de chars et de transports de troupes blindés  ont pris feu. L'artillerie azerbaïdjanaise a frappé certaines structures civiles à Stepankert, la capitale du Haut-Karabakh. Des drones turcs (?) ont frappé les positions du  front arménien.

 Agrandir

La tactique azerbaïdjanaise semble être de regrouper un grand nombre de leurs chars en zone découverte et d'attendre que l'artillerie arménienne les détruise. Les troupes russes sont stationnées en Arménie et un soutien supplémentaire important a été  apporté aujourd'hui par la Russie, par voie aérienne. Mais la Russie est amie avec les deux pays et réclame déjà un armistice. L'Arménie a mobilisé ses forces et des renforts se  déplacent vers le front.

C'est maintenant, après la Syrie et la Libye, le troisième pays dans lequel l'aspirant sultan de Turquie tente de combattre les forces soutenues par la Russie. Ça ne marchera pas. Mais Erdogan doit continuer à faire cela pour détourner l'attention domestique de l'arrêt de l'économie turque. Il est peu probable que la récente  hausse des taux de la banque centrale arrête la chute de la lire turque, mais elle aggravera la récession.

La situation pourrait bien s'aggraver à partir de maintenant. Il y aura beaucoup de désinformation venant des deux côtés.

Moon of Alabama

Note du Saker Francophone Vous pouvez suivre cette actualité sur le  blog de Varoujan Sirapian dont nous avions fais une  interview en juin dernier, dans ces  Chroniques de la guerre d'Artsakh (1) et ( 2). Il s'agit d'un point de vue arménien mais en l'occurrence, on assiste bien à une guerre d'agression turco-azéri, guerre dont il parlait déjà en  juillet dernier.

Traduit par jj, relu par Wayan pour le Saker Francophone

 lesakerfrancophone.fr

 Commenter

Articles associés plus récents en premier
1 occurrence 16 articles 10/11/2020 reseauinternational.net  4 min #181474

Poutine détaille les modalités de l'accord sur la fin des hostilités au Haut-Karabakh

Par Irina Dmitrieva

Vladimir Poutine a fait une déclaration précisant les modalités de l'accord sur la fin des hostilités au Haut-Karabakh signé par l'Arménie, l'Azerbaïdjan et la Russie.

 Les affrontements entre les forces arménienne et azerbaïdjanaises s'arrêteront le 10 novembre à 00h00 heure de Moscou (22h00 heure de Paris) au Haut-Karabakh conformément à un accord signé le 9 novembre par le Premier ministre arménien et les Présidents azerbaïdjanais et russe, a annoncé Vladimir Poutine à la chaîne de télévision Rossiya 24.

1 occurrence 10/11/2020 reseauinternational.net  5 min #181458

Arménie - L'Azerbaïdjan a abattu un hélicoptère de l'armée russe

par Christelle Néant

Ce soir, 9 novembre 2020, l'Azerbaïdjan a reconnu être à l'origine du tir de missile anti-aérien portatif qui a abattu un hélicoptère de l'armée russe dans le ciel de l'Arménie, près de la frontière entre les deux pays, mais loin de la zone de  conflit du Haut-Karabakh. Même si Bakou s'excuse pour l'incident, il risque fort d'y avoir des conséquences, car deux membres d'équipage ont trouvé la mort, et un autre est blessé.

1 occurrence 09/11/2020 francais.rt.com  3 min #181415

Haut-Karabagh : l'Azerbaïdjan affirme avoir pris la ville stratégique de Chouchi, Erevan dément

L'Azerbaïdjan a affirmé que ses troupes avaient pris Chouchi, dans le Haut-Karabagh, l'Arménie démentant aussitôt mais reconnaissant que les combats faisaient rage pour le contrôle de cette ville stratégique.

Lors d'une allocution télévisée le 7 septembre, le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a annoncé «avec une fierté et une joie très grandes» que la ville de Chouchi avait été «libérée».

«[Le 8 novembre] entrera dans l'histoire du peuple azerbaïdjanais [comme le jour] où nous sommes revenus à Choucha [nom azerbaïdjanais de Chouchi]», a-t-il ajouté, précisant que ses troupes iraient «jusqu'à la libération complète de tous les territoires occupés».

1 occurrence 31/10/2020 reseauinternational.net  5 min #181082

Le rôle du E-7 Awc de la Turquie dans la guerre du Karabahk.

par Valentin Vasilescu.

Avec le déclenchement de la dernière guerre au Haut-Karabakh, tout le monde s'attendait à ce qu'elle se déroule comme celle qui s'est terminée en 1994, avec la victoire écrasante de l'Arménie. Cependant, en termes d'armements et de leadership au combat, l'Arménie est restée au niveau de 1994. En outre, ces dernières années, l'Arménie s'est orientée vers un processus incertain et à long terme d'intégration à l'OTAN, réduisant ainsi à néant le système d'alliance militaire avec la Russie.

1 occurrence 29/10/2020 voltairenet.org  2 min #180975

George Soros envoie 2 000 mercenaires kurdes en Arménie (Erdogan)

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré, lors d'une réunion des parlementaires de son parti à Ankara, le 27 octobre 2020, avoir informé le président russe Vladimir Poutine du recours de l'Arménie à des mercenaires [1].

Citant l'Organisation nationale du Renseignement (Millî Istihbarat Teşkilati - MIT), il a affirmé qu'environ 2 000 combattants du PKK (Partiya Karkerên Kurdistan) avaient été acheminés en Arménie.

1 occurrence 23/10/2020 reseauinternational.net  5 min #180747

Nagorno-Karabakh - L'Arménie et l'Azerbaïdjan sont les perdants et les états-Unis les grands gagnants

par Valentin Vasilescu.

Durant la « pandémie » Cofid-19, ce sont principalement les personnes âgées qui sont touchées et qui décèdent à la suite de complications résultant de maladies préexistantes. Au contraire de la Covid-19, au cours d'une guerre ce sont les jeunes qui meurent, des jeunes pour lesquels la vie ne faisait que commencer avec ses multiples perspectives. Entre 8 et 10 000 jeunes Azerbaïdjanais et Arméniens, âgés en moyenne de 18 à 20 ans, sont déjà morts dans les combats au Haut-Karabakh.

1 occurrence 22/10/2020 lesakerfrancophone.fr  8 min #180721

Les pourparlers pour le Haut-Karabakh ont encore échoué. Cette guerre n'est pas finie

Par  Moon of Alabama − Le 21 octobre 2020

Comme nous  l'avions prévu, le cessez-le-feu dans la guerre du Haut-Karabakh n'a pas tenu. Les unités azerbaïdjanaises, soutenues par des mercenaires turcs de Syrie, ont gagné du terrain (jaune, bleu) sur les basses terres du front sud.

1 occurrence 22/10/2020 reseauinternational.net  2 min #180703

L'Arménie a organisé une provocation contre l'Azerbaïdjan sous des drapeaux russes

Le conflit dans le Haut-Karabagh apparait, de plus en plus, comme une tentative de forcer la Russie à intervenir, et l'Arménie se comporte comme une complice dans cette machination.  RI

***

Le ministère arménien de la Défense a organisé une provocation à grande échelle contre l'Azerbaïdjan en utilisant des drapeaux russes, qui a non seulement frappé la réputation de l'armée russe, mais a presque conduit à des attaques ciblées de Bakou sur la base aérienne militaire russe de Gyumri.

1 occurrence 20/10/2020 reseauinternational.net  11 min #180614

Opérations militaires dans le Haut-Karabagh et évolutions futures possibles

Par Valentin Vasilescu

1 - Quel est le plan militaire de l'Azerbaïdjan ?

L'opération de l'armée azerbaïdjanaise vise à occuper toute la région du Haut-Karabakh. La configuration du terrain révèle une zone montagneuse ne comportant que trois gorges le long desquelles des actions offensives peuvent avoir lieu : une au nord et deux plus larges au sud. C'est pourquoi le dispositif de combat de l'armée azérie a été scindé en deux groupes de force, deux corps d'armée.

1 occurrence 19/10/2020 lesakerfrancophone.fr  4 min #180587

Bref rapport sur la guerre entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

Par The Saker − Le 15 octobre 2020 − Source  The Saker

Comme beaucoup l'ont prédit, malgré l'accord signé à Moscou, la situation sur le terrain dans la guerre entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan s'est aggravée, les Arméniens ont affirmé que des drones azéris avaient attaqué des missiles balistiques tactiques arméniens sur leur sol, les Azéris l'ont confirmé, en disant qu'il s'agissait à la fois d'un avertissement et d'une attaque préventive pour protéger les civils azéris.

1 occurrence 17/10/2020 strategic-culture.org  5 min 🇬🇧 #180514

Why Conflict in Caucasus Is Erdogan's Revenge for Syria

Finian Cunningham

Turkey's outsize role in fueling the conflict between Armenia and Azerbaijan is becoming more apparent. That's why a peace deal will be hard to cut and indeed the conflict may blow up further into a protracted regional war. A war that could drag Russia into battling in the Caucasus on its southern periphery against NATO proxies.

In a phone call this week with Russian President Vladimir Putin, Turkish leader Recep Tayyip Erdogan  reportedly backed Moscow's efforts at mediating a ceasefire in the disputed Nagorno-Karabakh territory between Armenia and Azerbaijan.

1 occurrence 17/10/2020 legrandsoir.info  15 min #180493

Les enjeux de l'échiquier Arménie-Azerbaïdjan

Pepe ESCOBAR

Pepe Escobar analyse les enjeux et les racines historiques du conflit qui agite le Caucase. Un conflit qui dépasse les frontières du Haut-Karabakh avec notamment l'implication de la Turquie qui semble vouloir attirer la Russie dans un nouveau bourbier pour gagner plus de libertés sur d'autres théâtres de guerre. (IGA)

Peu de points chauds géopolitiques sur la planète peuvent rivaliser avec le Caucase : cette intraitable Tour de Babel tribale, depuis toujours carrefour controversé d'empires du Levant et de nomades des steppes eurasiennes.

1 occurrence 16/10/2020 reseauinternational.net  10 min #180455

Le rôle de l'état hébreu dans les coulisses de la crise Arménienne

par Dominique Delawarde.

Je vous propose un texte dédié au rôle de l'état hébreu dans les coulisses du conflit Azerbaïdjan-Arménie.

J'y donne mon analyse personnelle en insistant sur un aspect trop peu abordé, à mon avis, par les « experts » traitant de la région en géopolitique.

*

Les médias mainstream occidentaux ont beaucoup insisté sur le rôle majeur et indéniable de la Turquie dans la crise opposant l'Arménie à l'Azerbaïdjan, mais ils sont restés extrêmement et étonnamment discrets, voire silencieux sur le rôle tout aussi important, joué, en coulisse, par Israël, et sur son positionnement dans cette affaire.

1 occurrence 16/10/2020 reseauinternational.net  3 min #180453

Karabakh - Un millier de terroristes pro-turcs encerclés se sont rendus

L'armée du Karabakh a mené une opération militaire unique pour encercler des milliers de terroristes pro-turcs.

Des représentants du ministère arménien des Affaires étrangères ont déclaré que l'armée du Karabakh avait obtenu un succès incroyable il y a quelques heures dans le conflit sur le territoire du Haut-Karabakh, entourant environ un millier de terroristes pro-turcs arrivés en Haut-Karabakh il y a quelques jours, forçant ces derniers à se rendre sans condition.

1 occurrence 15/10/2020 strategic-culture.org  5 min 🇬🇧 #180418

Nato, Energy Geopolitics and Conflict in Caucasus

Finian Cunningham

Rarely are geopolitical events innocently coincidental, as an old saying goes. Let's look at a few recent upheavals. First we have the renewed pressure on Germany and Europe to abandon the Nord Stream-2 gas pipeline from Russia, which the strange Navalny affair and his alleged poison-assassination conveniently gives cover to what would otherwise be an unprecedented backsliding on strategic energy trade.

1 occurrence 14/10/2020 reseauinternational.net  4 min #180370

Haut-Karabakh - Y-a-t-il de la place pour une implication politique turque ?

par Mikhail Gamandiy-Egorov.

Les tensions dans le Haut-Karabakh entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan ont mis en avant plusieurs aspects importants - qui concernent aussi bien le côté militaire que politique du dossier. À ce titre, l'implication turque reste un sujet de vaste discussion.

Si dans le dossier du Haut-Karabakh, la Turquie s'est ouvertement placée comme soutien infaillible de Bakou, et ce aussi bien sur le plan du soutien militaire, que politico-diplomatique, le rôle d'Ankara reste à bien des titres mitigé.

1 occurrence 14/10/2020 reseauinternational.net  4 min #180369

Drones - Les combats au Haut-Karabakh en tant que modèle de guerre du futur

par Alexandre Lemoine.

Les activités militaires qui se déroulent actuellement au Haut-Karabakh se distinguent considérablement des affrontements antérieurs dans cette région. Il s'agit d'une utilisation massive de drones d'attaque. À l'aide de drones l'Azerbaïdjan teste contre le Haut-Karabakh un modèle d'opérations qui pourrait à terme changer le modèle de batailles terrestres dans toutes les guerres du futur.

1 occurrence 14/10/2020 reseauinternational.net  13 min #180368

Rand et l'encerclement malveillant de la Russie

par F. William Engdahl.

Au cours des dernières semaines, une série d'événements a éclaté dans les États entourant la Fédération de Russie qui ne sont certainement pas accueillis avec joie au Kremlin. Chaque centre de crise n'est pas en soi un facteur décisif de changement pour la sécurité future de la Russie. Pris ensemble, ils suggèrent que quelque chose de bien plus inquiétant se prépare contre Moscou.

1 occurrence 3 articles 14/10/2020 voltairenet.org #180350

La Russie somme Erdogan de s'expliquer

Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a téléphoné le 13 octobre 2020 au président turc, Recep Tayyip Erdogan.

Après avoir rappelé la dénonciation par le président russe, Vladimir Poutine, du soutien actif de la Turquie à Daesh, en novembre 2015 lors du sommet du G20 à Antalya et en marge de la conférence de Paris sur le climat, il a sommé l

Se réfère à : 2 articles