Sommet Russie-Turquie-Iran à Téhéran : quels enjeux ?

© Gabriel Bouys, Mikhail Metzel/AFP/Présidence iranienne/Sputnik

Les présidents russe, iranien et turc se rencontrent dans la capitale iranienne le 19 juillet (image d'illustration).

19 juil. 2022, 10:59

Vladimir Poutine, Recep Tayyip Erdogan et Ebrahim Raïssi se rencontrent le 19 juillet dans la capitale iranienne pour aborder la situation en Syrie, les conséquences économiques du conflit ukrainien ou encore le programme nucléaire iranien.

Les présidents iranien, russe et turc se réunissent le 19 juillet à Téhéran pour des discussions axées principalement sur la situation en Syrie, mais aussi sur le conflit en Ukraine et ses retombées sur l'économie mondiale, sans oublier le programme nucléaire de l'Iran. Il s'agit du deuxième déplacement à l'étranger de Vladimir Poutine depuis le lancement de l'offensive russe en Ukraine le 24 février, et du premier sommet présidé par Ebrahim Raïssi depuis son arrivée au pouvoir en août 2021.

La situation en Syrie

Arrivé dans la soirée du 18 juillet à Téhéran, le président turc Recep Tayyip Erdogan a été reçu par son homologue iranien le 19 juillet dans le palais de Saadabad, dans le nord de la capitale iranienne. Avec Vladimir Poutine, ils participeront à «une réunion des chefs d'Etat garants du processus de paix» en Syrie, avait déjà indiqué le 12 juillet le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Le sommet survient alors que la Turquie évoque la perspective, depuis fin mai, de lancer une nouvelle opération militaire dans le nord de la Syrie où elle cherche à créer une «zone de sécurité» de 30 kilomètres à la frontière, tandis que Téhéran et Moscou ont d'ores et déjà fait part de leur opposition à une telle offensive.

Lors de la réunion, «nous pourrons établir l'objectif important de la réunion d'Astana, qui était de réduire la tension dans  les zones de conflit en Syrie», a indiqué le ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian dans une vidéo diffusée sur le site de son ministère, faisant référence au processus d'Astana lancé en 2017 par les trois pays et qui vise à ramener la paix dans ce pays. «Lors de mon voyage récent à Ankara et en Syrie, j'ai été porteur du message du président selon lequel nous pouvons gérer la crise sécuritaire entre la Syrie et la Turquie», a-t-il ajouté.

Les répercussions économiques du conflit ukrainien

Le sommet sera aussi l'occasion pour Recep Tayyip Erdogan d'avoir un entretien bilatéral avec Vladimir Poutine pour la première fois depuis le début de l'offensive russe en Ukraine. La Turquie, membre de l'OTAN, a essayé de maintenir le contact avec les deux pays, proposant sa médiation à plusieurs reprises et ayant déjà accueilli des pourparlers entre Kiev et Moscou.

Les deux chefs d'Etats devraient évoquer des mécanismes pour permettre les exportations de céréales depuis l'Ukraine : si les Occidentaux et Kiev accusent Moscou d'entraver celles-ci,  Vladimir Poutine avait assuré que tel n'était pas le cas et évoqué plusieurs pistes, dont le déminage des ports ukrainiens ou des exportations via les ports de Marioupol et Berdiansk, situés sur la mer d'Azov.

«Premièrement, nous sommes prêts à continuer le travail dans cette direction, deuxièmement, cette thématique va être discutée» par les présidents russe et turc, a indiqué, le 18 juillet, le conseiller diplomatique du Kremlin, Iouri Ouchakov, cité par les médias russes. Le ministère russe de la Défense avait indiqué le 15 juillet qu'un «document final» serait prêt sous peu pour permettre les dites exportations de céréales. L'accord négocié par l'intermédiaire de l'ONU vise ainsi à faire sortir par la mer Noire quelque 20 millions de tonnes de céréales bloquées dans des silos ukrainiens, et prévoit aussi de faciliter les exportations russes de céréales et d'engrais, affectées par les sanctions occidentales :  la Turquie s'était d'ailleurs dite favorable à une levée de ces sanctions début juin.

Le programme nucléaire iranien toujours sous la menace des Etats-Unis et d'Israël

Les discussions irano-russes devraient également porter sur l'accord sur le programme nucléaire de l'Iran, la Russie participant aux pourparlers entamés il y a plus d'un an entre Téhéran et les grandes puissances pour relancer  l'accord de 2015 sur le programme nucléaire iranien, permettant la levée des sanctions internationales contre la République islamique en échange des restrictions sur ses activités nucléaires.

Ces discussions entre Moscou et Téhéran interviennent peu après la visite de Joe Biden en Israël : le 14 juillet, le président américain a signé avec le Premier ministre israélien Yaïr Lapid un pacte de sécurité engageant les Etats-Unis à  ne jamais permettre à l'Iran d'acquérir l'arme nucléaire. Ensuite, le 16 juillet à Jeddah, dans l'ouest de l'Arabie saoudite, Joe Biden a affirmé devant un parterre de dirigeants arabes que son pays «ne se détournerait pas» du Moyen-Orient en laissant «un vide que pourraient remplir la Chine, la Russie ou l'Iran». Ces propos ont été condamnés par Téhéran, qui a accusé Washington de mener une «politique agitatrice» et d'attiser les tensions dans la région.

 francais.rt.com

 Commenter

Articles enfants plus récents en premier
1 occurrence 2 articles 28/07/2022 euro-synergies.hautetfort.com  4 min #212845

 Sommet Russie-Turquie-Iran à Téhéran : quels enjeux ?

La visite de Poutine en Iran

Markku Siira

Source:  markkusiira.com

Le président russe Vladimir Poutine s'est rendu en République islamique d'Iran, où il a rencontré non seulement les dirigeants iraniens mais aussi le président turc Recep Tayyip Erdogan.

La réunion faisait officiellement partie du processus de paix dit d'Astana, un projet conjoint de la Russie, de l'Iran et de la Turquie visant à mettre fin à la guerre en Syrie.

1 occurrence 25/07/2022 reseauinternational.net #212641

 Sommet Russie-Turquie-Iran à Téhéran : quels enjeux ?

Stratpol : Rencontre de Téhéran, nouvelles frontières ukrainiennes, purges kiéviennes

par Xavier Moreau.

Rencontre Biden - MBS

Rencontre de Téhéran, Poutine, Erdogan et Raïssi

Rencontre de Ramstein

Drones iraniens pour la Russie ?

7ème paquet de sanctions contre la Russie

Purges et répression en Ukraine

Sergueï Lavrov et les nouveaux objectifs territoriaux de la Russie

Les Gamelins de la semaine

Nouvelle voiture de Christelle Néant : h

1 occurrence 24/07/2022 thecradle.co  5 min 🇬🇧 #212619

 Sommet Russie-Turquie-Iran à Téhéran : quels enjeux ?

Six achievements of the Putin-Khamenei meeting The real story of last week's Tehran summit was the strategic advancement of a Russian-Iranian alliance.

By Abdel Bari Atwan July 23 2022

Iran and Russia: Oil, gas, weapons, commerce, economy, de-dollarization, and an assertive new geopolitical vision were the main story at Tehran's tripartite summit

Photo Credit: The Cradle

Iran and Russia: Oil, gas, weapons, commerce, economy, de-dollarization, and an assertive new geopolitical vision were the main story at Tehran's tripartite summit

1 occurrence 21/07/2022 thesaker.is  4 min 🇬🇧 #212481

 Sommet Russie-Turquie-Iran à Téhéran : quels enjeux ?

A multipolar presentation: President Putin and Ayatollah Seyyed Ali Khamenei

By Amarynth for the Saker Blog

The blog received a very special photo from the meeting of Pres. Putin and Ayatollah Seyyed Ali Khamenei. The deep regard that these two men display toward one another in a photo not really used by the press, is palpable and it reminds me of the iconic photo of President Raisi praying in the Kremlin.

The commentary accompanying the photo describes so well the hopes of those that consider themselves part of Zone B, or in the multi polar sphere.

1 occurrence 21/07/2022 reseauinternational.net  11 min #212470

 Sommet Russie-Turquie-Iran à Téhéran : quels enjeux ?

La troïka l'emporte sur Biden en Asie occidentale

🇬🇧

par Pepe Escobar.

Les présidents de la Russie, de l'Iran et de la Turquie se sont réunis pour discuter de questions cruciales concernant l'Asie occidentale, l'occupation illégale de la Syrie par les États-Unis constituant un point de discussion essentiel.

Le sommet de Téhéran réunissant l'Iran, la Russie et la Turquie a été une affaire fascinante à plus d'un titre. En apparence, le sommet portait sur le processus de paix d'Astana en Syrie, lancé en 2017.

1 occurrence 21/07/2022 thesaker.is  9 min 🇬🇧 #212450

 Sommet Russie-Turquie-Iran à Téhéran : quels enjeux ?

The power troika trumps Biden in West Asia

🇫🇷

The presidents of Russia, Iran, and Turkey convened to discuss critical issues pertaining to West Asia, with the illegal US occupation of Syria a key talking point. Oil and gas, wheat and grains, missiles and drones - the hottest topics in global geopolitics today - were all on the agenda in Tehran this week.

By Pepe Escobar, posted with the author's permission and cross posted with The Cradle

1 occurrence 20/07/2022 thesaker.is  13 min 🇬🇧 #212441

 Sommet Russie-Turquie-Iran à Téhéran : quels enjeux ?

Major news day for Russia: In conclusion of his working visit to Iran, Vladimir Putin answered questions from the media.

In conclusion of his working visit to Iran, Vladimir Putin answered  questions from the media.

Question: Mr President, some would think the world has forgotten about Syria amid the numerous issues on the international agenda. But we have seen today that this is not so.

We would like to hear your views on the situation on the ground in Syria. A great deal has been said today about points of contact, but there are many differences as well.

1 occurrence 20/07/2022 euro-synergies.hautetfort.com  5 min #212431

 Sommet Russie-Turquie-Iran à Téhéran : quels enjeux ?

Poutine convient avec l'Iran d'intensifier l'utilisation de monnaies nationales autres que le dollar et de renforcer la coopération internationale en matière de sécurité

par KontraInfo

Source:  noticiasholisticas.com.ar

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré, lors d'une rencontre avec le président iranien Ebrahim Raisi, qu'ils ont "renforcé la coopération internationale en matière de sécurité" et qu'ils "peuvent se targuer de chiffres commerciaux records", en réponse aux sanctions américaines imposées aux deux nations.

1 occurrence 20/07/2022 thesaker.is  10 min 🇬🇧 #212426

 Sommet Russie-Turquie-Iran à Téhéran : quels enjeux ?

Meeting of the guarantor states of the Astana process to facilitate the Syrian settlement + Speech by President Vladimir Putin

 Joint Statement by the President of the Islamic Republic of Iran, the President of the Russian Federation, and the President of the Republic of Turkiey, Tehran

July 19, 2022

President of the Islamic Republic of Iran, H.E. Seyyed Ebrahim Raisi, President of the Russian Federation, H.E. Vladimir Putin, and President of the Republic of Turkiey, H.E. Recep Tayyip Erdogan gathered in Tehran on 19 July 2022 for a Tripartite Summit within the framework of Astana format.

1 occurrence 20/07/2022 lesakerfrancophone.fr  8 min #212395

 Sommet Russie-Turquie-Iran à Téhéran : quels enjeux ?

Dans le monde multipolaire, l'Iran ne craindra plus les sanctions américaines

Par  Moon of Alabama - Le 19 juillet 2022

Lorsque le président américain Joe Biden a récemment tenu un certain nombre de discussions au Moyen-Orient, l'Iran était l'un des sujets à l'ordre du jour. Les États-Unis ont clairement indiqué qu'ils ne souhaitaient pas revenir à l'accord nucléaire conclu avec l'Iran.

1 occurrence 20/07/2022 francais.rt.com  3 min #212393

 Sommet Russie-Turquie-Iran à Téhéran : quels enjeux ?

Selon Khamenei, l'Otan aurait déclenché une guerre «si elle n'avait pas été arrêtée en Ukraine»

© Office of the Iranian Supreme Leader Source: AP

Le président russe Vladimir Poutine et le chef suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, le 19 juillet lors du sommet Turquie-Iran-Russie de Téhéran (image d'illustration).

19 juil. 2022, 23:33

Le guide suprême iranien a estimé que l'opération militaire russe en Ukraine avait avorté une guerre, que l'Alliance atlantique aurait été sur le point de provoquer.

1 occurrence 20/07/2022 francais.rt.com  3 min #212392

 Sommet Russie-Turquie-Iran à Téhéran : quels enjeux ?

Coopération énergétique, lutte antiterroriste... retour sur le sommet Iran-Russie-Turquie de Téhéran

© Mustafa Kamaci / TURKISH PRESIDENTIAL PRESS SERVICE / AFP

Le président russe Vladimir Poutine et ses homologues iranien Ebrahim Raïssi et turc Recep Tayyip Erdogan à Téhéran, le 19 juillet à Téhéran.

19 juil. 2022, 21:18

Vladimir Poutine, Ebrahim Raïssi et Recep Tayyip Erdogan ont notamment évoqué, lors d'un sommet tripartite ce 19 juillet à Téhéran, la coopération énergétique, la sécurité alimentaire mondiale et la lutte contre le terrorisme.

Se réfère à :

1 article

Référencé par :

2 articles