06/01/2023 4 articles reseauinternational.net  2 min #221947

 Russia offers a ceasefire for the Nativity, Nato rejects it

Poutine décrète un cessez-le-feu sur la ligne de front pour le Noël orthodoxe

par Sputnik Afrique

En répondant à la proposition de Cyrille, patriarche de Moscou, le président russe a instauré, à l'occasion du Noël orthodoxe, une trêve temporaire sur la ligne de front en Ukraine, indique le Kremlin.

Le président Vladimir Poutine a ordonné aux forces armées russes d'arrêter le feu les 6 et 7 janvier à l'occasion du Noël orthodoxe. Il s'agit du premier cessez-le-feu d'ampleur depuis le début de l'opération spéciale en Ukraine.

« Compte tenu de l'appel de Sa Sainteté le Patriarche Cyrille, j'ordonne au ministre russe de la Défense d'introduire un régime de cessez-le-feu sur toute la ligne de contact en Ukraine du 6 janvier à 12h00, au 7 janvier, à 24h00 », dit le message publié par le service de presse du Kremlin.

Et d'ajouter :

« Vu que la zone d'action militaire compte un nombre important de chrétiens orthodoxes, nous appelons la partie ukrainienne à décréter un cessez-le-feu pour que les gens puissent assister aux services du réveillon de Noël et du jour de Noël ».

Suivant le décret de Vladimir Poutine, la Défense russe a annoncé que le cessez-le-feu entrerait en vigueur pour 36 heures, à partir du vendredi 6 janvier à 12h00.

L'appel du Patriarche

Plus tôt dans la journée, le patriarche Cyrille de Moscou a appelé toutes « les parties impliquées dans le conflit fratricide » d'arrêter temporairement le conflit à l'occasion de Noël.

En réaction à cet appel, Mykhailo Podolyak, conseiller du Président ukrainien, a qualifié une éventuelle trêve de « piège cynique » et d'« élément de propagande ».

source :  Sputnik Afrique

 reseauinternational.net

 Commenter
Articles enfants plus récents en premier
07/01/2023 reseauinternational.net  5 min #221999

 Poutine décrète un cessez-le-feu sur la ligne de front pour le Noël orthodoxe

« Kiev va sacrifier son peuple pour le bien de l'Occident en rejetant le cessez-le-feu » (Mission russe auprès de l'Onu)

par Press TV

Le vice-président du Conseil de sécurité russe, Dmitri Medvedev, estime que Kiev a rejeté « la main de la miséricorde chrétienne » en refusant la trêve du Noël orthodoxe proposée par Moscou. Cependant, il a déclaré que cela causerait « moins d'ennuis et de sournoiseries » pour les forces armées russes.

« Une main de la miséricorde chrétienne a été tendue aux Ukrainiens lors de la grande fête (Noël, qui est célébré en Russie le 7 janvier).