16/01/2024 15 articles francais.rt.com  2 min #240949

« Trop c'est trop » : le mouvement des agriculteurs allemands s'intensifie

France : un brasier allumé devant la préfecture du Vaucluse par des agriculteurs en colère


Source: AFP

Manifestation d'agriculteurs à Toulouse, en mars 2022 (image d'illustration).

Les agriculteurs du Vaucluse ont allumé ce 16 janvier un feu devant la préfecture du Vaucluse. Selon le reporter Clément Lanot, ils entendaient ainsi dénoncer les difficultés du secteur agricole.

Importante manifestation d’agriculteurs à #Avignon pour dénoncer les difficultés du secteur agricole.
Un feu est allumé devant la préfecture du Vaucluse.

 France Bleu a rapporté un rassemblement de 300 agriculteurs, avec leurs tracteurs, devant la chambre d'agriculture du Vaucluse, à l'Agroparc d'Avignon. Deux heures plus tard, les manifestants se sont dirigés vers la préfecture, garant leurs tracteurs le long des remparts avant de déverser des légumes devant les grilles et de mettre le feu à des déchets agricoles et à de la paille de lavande, selon  Vaucluse Hebdo.

Ces agriculteurs viennent du Vaucluse, de la Drôme et des Bouches-du-Rhône, toujours selon France Bleu. Ils ont déclaré au média local être «dans la panade» du fait de l'explosion des coûts de production et de leur faible rémunération.

 francais.rt.com

 Commenter

Articles enfants plus récents en premier
25/01/2024 francesoir.fr  3 min #241553

France : un brasier allumé devant la préfecture du Vaucluse par des agriculteurs en colère

Agriculteurs en colère : entre révolte rurale et manœuvres politiques ?

G. Liguily, France-Soir

Pas faux (Autoroute A 16, au sud de Beauvais, le 25 janvier).

Julien De Rosa / AFP

FRANCE - Quand la FNSEA retourne les panneaux des villages de France, où Arnaud Rousseau, son président, industriel à multiples conflits d'intérêts s'enrichit entre deux passages à l'Élysée, que la police ouvre la route aux agriculteurs pour qu'ils aillent déposer du fumier devant une préfecture, que les médias mainstream ont commencé à retourner leurs logos… devons-nous nous interroger ?

22/01/2024 basta.media  9 min #241297

France : un brasier allumé devant la préfecture du Vaucluse par des agriculteurs en colère

Sans paie, sans eau, sans électricité : des ouvriers agricoles exploités survivent grâce à la solidarité

Après avoir travaillé toute la saison agricole, 17 travailleurs marocains n'ont toujours pas été payés. Coincés dans le Vaucluse, ils ont décidé de rester ensemble jusqu'à avoir obtenu gain de cause, malgré des conditions de vie indignes.

L'ennui rythme leurs journées. Certains tentent de se réchauffer près du feu ou en préparant du thé, d'autres restent simplement assis, côte à côte, dans le garage qui sert à la fois de cuisine et de salle de vie, entre la gazinière de fortune et des vivres apportés par les Restos du cœur.

20/01/2024 basta.media  7 min #241194

France : un brasier allumé devant la préfecture du Vaucluse par des agriculteurs en colère

Le coup de force de la Fnsea pour continuer à polluer sans payer

À la suite des manifestations de la FNSEA entachées de dégradations, le gouvernement a renoncé à augmenter les taxes sur les pesticides et l'eau d'irrigation. Dans le même temps, le financement de la transition des pratiques agricoles est compromis.

- Voici l'édito de notre nouvelle newsletter mensuelle On en Agro !. Pour la découvrir en intégralité et pour la recevoir gratuitement, c'est par là.

18/01/2024 basta.media  7 min #241044

France : un brasier allumé devant la préfecture du Vaucluse par des agriculteurs en colère

La Fnsea pollue, les citoyens paient

À la suite des manifestations de la FNSEA entachées de dégradations, le gouvernement a renoncé à augmenter les taxes sur les pesticides et l'eau d'irrigation. Dans le même temps, le financement de la transition des pratiques agricoles est compromis.

- Voici l'édito de notre nouvelle newsletter mensuelle On en Agro !. Pour la découvrir en intégralité et pour la recevoir gratuitement, c'est par là.

16/01/2024 francesoir.fr #240968

France : un brasier allumé devant la préfecture du Vaucluse par des agriculteurs en colère

Julien Lecardonnel : « Un des problèmes des agriculteurs, c'est qu'ils n'ont pas la main sur leur commerce »

Romain Pauc, France-Soir

L'agriculteur sarthois Julien Lecardonnel aimerait pouvoir fixer ses prix.

DR / France-Soir

DEBRIEFING – Nous recevons Julien Lecardonnel, agriculteur sarthois non-syndiqué. Dans cet entretien, il nous livre son regard sur la situation ubuesque des agriculteurs en France : "Il faut repenser le système, parce que le problème du monde agricole, c'est que l'on n'a pas la main sur nos factures.