Une attaque contre Rafah pourrait être l'étincelle qui déclenchera la grande explosion

Le ministre syrien des Affaires étrangères Faisal al-Miqdad a annoncé que l'armée syrienne était prête à une nouvelle guerre contre Israël

par Top War

La Syrie a combattu plusieurs fois contre Israël et est actuellement prête à de nouvelles guerres, mais n'a pas encore décidé quand et où. Cette déclaration a été faite par le ministre syrien des Affaires étrangères Faisal al-Miqdad.

Le chef du ministère syrien des Affaires étrangères s'est exprimé lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amir Abdollahian, au cours de laquelle il a déclaré que la République arabe syrienne avait mené plusieurs guerres contre Israël et qu'elle était actuellement prête à en mener une autre.

«La Syrie a mené plusieurs guerres contre l'entité sioniste et est prête à en mener d'autres. La Syrie décidera quand et où», a déclaré al-Miklad, ajoutant que Damas considère illégale l'occupation par Israël d'une partie du territoire syrien sur le plateau du Golan. Et les actions des États-Unis et de la Turquie sur le territoire de la République arabe syrienne sont également illégales. La Syrie est donc prête à libérer ses terres.

Le ministre iranien des Affaires étrangères a également eu aujourd'hui un entretien avec le président syrien Bachar al-Assad, au cours duquel le dirigeant syrien a déclaré que le conflit déclenché par Israël pourrait s'étendre à l'ensemble du Moyen-Orient à cause des États-Unis. Selon lui, Washington continue de fournir l'armée israélienne  des armes.

Notons qu'Israël frappe constamment le territoire syrien, sous prétexte qu'il y aurait là-bas des «organisations terroristes» qui menaceraient Tel-Aviv. Après le début du conflit avec le Hamas, le nombre de frappes n'a fait qu'augmenter : l'armée de l'air israélienne a déjà désactivé deux aérodromes et n'a pas atteint le troisième uniquement parce qu'il y a une base militaire russe à proximité.

source :  Top War

 reseauinternational.net

 Commenter