Gaza : Netanyahou rejette toute proposition de trêve et annonce la « préparation » d'une offensive à Rafah, bombardée par l'armée israélienne

Une attaque contre Rafah pourrait être l'étincelle qui déclenchera la grande explosion


Par  Moon of Alabama - Le 10 février 2024

Le Moyen-Orient est sur le point d'exploser.

 Rapport : L'Egypte avertit Israël que l'offensive sur Rafah pourrait conduire à la suspension du traité de paix - Times of Israel, Feb 10 2024

L'Egypte et l'Arabie Saoudite ont ajouté leurs voix à la vague croissante de critiques contre une offensive terrestre israélienne prévue dans la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza, après que le Premier ministre Benjamin Netanyahu ait indiqué qu'une telle campagne était imminente.

Netanyahu a annoncé vendredi qu'il avait ordonné à l'armée israélienne de présenter au cabinet un plan visant à la fois à évacuer la population civile de la ville - à laquelle s'ajoutent plus d'un million de réfugiés du nord et du centre de la bande de Gaza - et à détruire les derniers bataillons du Hamas dans la région.

...

Le Wall Street Journal a rapporté vendredi que des responsables égyptiens avaient averti que le traité de paix conclu il y a plusieurs décennies entre l'Égypte et Israël pourrait être suspendu si les troupes des forces de défense israéliennes pénétraient dans Rafah, ou si les réfugiés de Rafah était repoussé vers le sud, dans la péninsule du Sinaï.

En outre, l'Arabie saoudite, qui a déjà conditionné la normalisation de ses relations avec Israël à la fin des hostilités et à l'adoption de mesures en vue de la création d'un État palestinien, a publié samedi une déclaration dans laquelle elle met en garde contre "les répercussions extrêmement dangereuses de l'assaut et du ciblage de la ville de Rafah dans la bande de Gaza", la ville étant "le dernier refuge pour des centaines de milliers de personnes".

Reuters a rapporté que, pour essayer d'éviter un afflux massif de réfugiés, l'Égypte a, au cours des deux dernières semaines, stationné quelque 40 chars près de sa frontière avec Gaza, après avoir renforcé le mur frontalier depuis le début des hostilités, à la fois sur le plan structurel et avec des équipements de surveillance.

Vendredi, la chaîne israélienne Channel 12 rapportait également que le chef d'état-major des FDI, Herzi Halevi, s'opposait au plan de Netanyahou pour une campagne rapide à Rafah, déclarant que, bien que l'armée soit techniquement capable d'une telle opération, il serait imprudent de l'entreprendre sans coordination avec les Égyptiens et sans plans pour l'énorme population de réfugiés de la ville.

Des plans sont élaborés pour réagir à un assaut sur Rafah :

 Sayyed Nasrallah reçoit le ministre iranien des Affaires étrangères pour discuter des derniers développements régionaux - Al Manar, 10 fev. 2024

Le secrétaire général du Hezbollah, Sayyed Hassan Nasrallah, a reçu le ministre des Affaires étrangères de la République islamique d'Iran, Hossein Amir-Abdollahian,

Amir-Abdollahian et Sayyed Hassan Nasrallah ont discuté de diverses questions concernant les développements dans la région et la situation dans la bande de Gaza au cours de la réunion.

Les préparatifs sont en cours :

 Le Hezbollah intensifie ses attaques contre les sites frontaliers ennemis en réponse à l'agression israélienne au Sud-Liban - Al Manar, 10 fev. 2024

J'ai un mauvais pressentiment. Beaucoup de choses pourraient faire que la situation tourne mal et que des personnes des deux bords soient touchées.

Moon of Alabama

Traduit par Wayan, relu par Hervé, pour le Saker Francophone.

 lesakerfrancophone.fr

 Commenter

Articles enfants plus récents en premier

Une attaque contre Rafah pourrait être l'étincelle qui déclenchera la grande explosion

Une incursion israélienne à Rafah, dans la bande de Gaza, entraînera une catastrophe humanitaire sans précédent

par Gideon Levy

Tout ce que nous pouvons faire maintenant, c'est demander, supplier, crier : «N'entrez pas dans Rafah». Une incursion israélienne à Rafah sera une attaque contre le plus grand camp de personnes déplacées au monde. Elle entraînera l'armée israélienne dans des crimes de guerre d'une gravité que même elle n'a pas encore commis. Il est impossible d'envahir Rafah aujourd'hui sans commettre de crimes de guerre.

Une attaque contre Rafah pourrait être l'étincelle qui déclenchera la grande explosion

Israël prépare la liquidation de la Palestine

par Seph

L'armée israélienne a entassé la population de Gaza dans la partie la plus au sud de l'enclave de Gaza (40 x 15 Km) pour raser le nord afin de le rendre invivable, car ils en ont fait un champs de ruines : on ne peut pas vivre sur des gravats.

Maintenant, Israël va attaquer, après le nord puis le centre, la partie sud du camp de concentration d'animaux humains comme ils disent à Tel Aviv.

Se réfère à :

1 article

Référencé par :

2 articles