16/05/2024 europalestine.com  3 min #248689

Israel largue des tracts sur l'Est de Rafah, en annonçant une attaque pour ce 6 mai !

Bilan toujours aussi catastrophique à Gaza

Les sauvages bombardent, exécutent et continuent à affamer la population, notamment dans le quartier de Al-Zaytoun à Gaza, ainsi qu'à Jabaliya, et Beit Lahia, où les escadrons de la mort annoncent régulièrement qu'ils s'en vont, puis reviennent pour tuer et détruire quand la population commence à se réorganiser.

Le quartier d'Al Zaytoun, dans la ville de Gaza, après trois jours d'assaut.

Les forces d'occupation israéliennes ont détruit plus de 200 maisons dans le quartier de Zaytoun au cours de l'opération militaire qui a commencé il y a 6 jours, faisant des dizaines de martyrs.

Elles ont bombardé la clinique de santé Al-Sabra, gérée par l'UNRWA, qui abritait un certain nombre de personnes déplacées, où les équipes ont récupéré plus de 14 martyrs et un certain nombre de blessés. Elles ont détruit le seul dispensaire du quartier de Zaytoun et le seul dispensaire du quartier de Sabra.

Le journaliste Hayel Al-Najjar et plusieurs membres de sa famille ont été assassinés lorsque l'occupation a bombardé sa maison dans la rue Old Gaza à Jabalia Al-Balad.

Layan fait ses adieux à sa petite sœur tuée par un bombardement israélien sur leur maison à Deir Al Balah.

L'armée d'occupation israélienne a publié une photo officielle de ses récents kidnappings à l'hôpital Al-Shifa.

L'image montre plusieurs médecins, dont le Dr Murad Al-Qouqa, chef du service d'orthopédie, et un certain nombre de journalistes, dont le journaliste chevronné Emad Al-Ifrangi.

Environ 1,7 million de personnes ont été déplacées dans la bande de Gaza, dont la moitié étaient des enfants, et beaucoup d'entre elles ont été déplacées à plusieurs reprises.

Attaques incessantes de toute aide humanitaire

Des avions israéliens ont frappé une école de l'UNRWA dans le camp de réfugiés d'Al-Nuseirat, au centre de la bande de Gaza, où des centaines de Palestiniens déplacés cherchaient refuge. La cible était un centre de distribution d'aide au sein de l'école.

Les colons en masse continuent à attaquer les camions jordaniens en route pour Gaza et à décharger la nourriture qu'ils transportent.

Des colons israéliens ont atteint mardi le checkpoint d'Erez avec Gaza, menaçant d'envahir Gaza si le gouvernement israélien persiste à autoriser une partie de l'aide humanitaire dans la bande de Gaza. Ils exigent la famine des Palestiniens.

CAPJPO-Europalestine

 europalestine.com

 Commenter