01/04/2020 19 articles dedefensa.org  8 min #171449

Le Sos infâmant du Uss Theodore Roosevelt

 Bloc-Notes

Le porte-avions de l'US Navy USS Theodore Roosevelt, dont  on sait qu'il a été "attaqué" et durement "touché" par l'"ennemi" nommé Codiv-19, est finalement arrivé à la base de Guam pour désinfection et soins d'urgence pour les matelots touchés. (Sans qu'on sache le chiffre exact, il semble que la pandémie, qui touchait 23 matelots jeudi dernier, en toucherait actuellement près de 200.)

Mais le drame ne s'arrête pas là, et un événement sensationnel est survenu : un appel au secours absolument exceptionnel, sans précédent dans cette sorte de circonstance, du commandant du navire, le capitaine de vaisseau Brett Crozier, natif de Santa Rosa en Californie. Crozier a écrit une note de quatre pages qu'il a adressée au Pentagone, plus précisément au secrétaire à la Navy et à la direction des opérations navales (le chef d'état-major de l'US Navy est le Chief of Naval Operations), pour demander de toute urgence qu'une organisation soit mise en place pour accélérer le dépistage et le traitement des marins, leur confinement en quarantaine, sous peine de voir l'infection gagner la plus grande partie des 5 000 hommes d'équipage.

(Crozier rappelle dans sa note le cas du paquebot Diamond Princess, infecté par le virus et mis en quarantaine au Japon au début de la pandémie. Une intervention très rapide avait permis de limiter l'infection à 17% de l'équipage et des passagers, alors qu'une étude a depuis estimé que sans cette intervention, ce sont 79% des personnes à bord qui auraient été contaminées.)

Ce qui fait la sensation de cette affaire, c'est que la note (écrite semble-t-il lundi) a fuité vers le San Francisco Chronicle(SFC) et a été publiée hier. Notre appréciation est que cette fuite a été voulue par Crozier, qui risque gros dans cette affaire pour la façon qu'il a de mettre en cause dans sa hiérarchie l'inadéquation de la décision et de l'organisation prévue pour intervenir, - et cette même appréciation nous conduisant à penser que Crozier, prenant le risque professionnel de cette note, a tout intérêt à la rendre publique pour obtenir un soutien médiatique face à sa hiérarchie. Le risque que prend Crozier est justement caractérisé par Lawrence Korb, membre du Center for American Progress et ancien haut-fonctionnaire du Pentagone, de cette façon, dans une citation de SFC : « Il est très inhabituel pour un officier de ce rang de rédiger un tel message, et cela montre qu'il s'agit d'un chef qui fait passer la sauvegarde de ses marins avant sa carrière. »

Comme beaucoup d'autres médias à partir de la publication du SFC,  Sputnik.News donne des détails de cette note et de l'affaire : « Alors que l'épidémie de COVID-19 à bord du porte-avions USS Theodore Roosevelt de l'US Navy s'aggrave, son commandant a écrit une lettre de plaidoyer pour obtenir suffisamment de ressources afin d'isoler tout son équipage.
» "Demandez à toutes les ressources disponibles de trouver le plus rapidement possible des salles de quarantaine conformes aux normes NAVADMIN[Navy Personnel Command] et CDC[US Centers for Disease Control and Prevention]pour tout mon équipage", a écrit lundi le capitaine de vaisseau Brett Crozier, dans une lettre de quatre pages adressée au ministère de la Marine.
» "Cela nécessitera une décision politique mais c'est la bonne chose à faire", écrit Crozier dans la lettre, qui a été obtenue par le San Francisco Chronicle et imprimée mardi. "Nous ne sommes pas en guerre. Les marins n'ont pas besoin de mourir. Si nous n'agissons pas maintenant, nous ne prenons pas correctement soin de notre atout le plus précieux, - nos marins"....
» Les premiers marins chez lesquels le virus a été détecté ont été transportés à terre à l'hôpital naval américain de Guam.... Cependant, avec près de 200 cas identifiés sur le navire, selon une source anonyme du Chronicle, la distanciation sociale est à la fois nécessaire et impossible dans les conditions d'exiguïté dans lesquelles les marins vivent et dorment, a noté Crozier."En raison des limites inhérentes à l'espace d'un navire de guerre, nous ne pouvons prendre ces mesures" poursuit-il. "La propagation de la maladie est en cours et s'accélère."...
» "Retirer la majorité du personnel d'un porte-avions nucléaire américain en déploiement opérationnel et l'isoler pendant deux semaines peut sembler une mesure extraordinaire.... [Mais] c'est un risque nécessaire", a écrit Crozier. "Garder plus de 4 000 jeunes hommes et femmes à bord est un risque inutile et rompt le lien de confiance des marins qui nous sont confiés".
» "Pour atteindre ces objectifs, un navire propre est nécessaire. Chaque marin à bord doit être garanti exempt de virus et l'environnement du navire doit être désinfecté. Un marin infecté introduit dans le navire propagera le virus. Un hébergement hors du navire conforme aux directives du CDC et du NAVADMIN est nécessaire pour que plus de 4 000 marins obtiennent un navire et un équipage propres".
» Cependant, Crozier a noté qu'environ 10% de l'équipage devra rester sur place pour s'occuper des réacteurs nucléaires du Roosevelt ainsi que des tâches de nettoyage. »

Il s'agit effectivement d'un cas tout à fait remarquable de manquement au "bon usage" de la hiérarchie, où le respect du règlement et des normes opérationnelles prime sur toute autre considération, y compris la santé du soldat et du marin. Comme l'observe justement Korb, le capitaine de vaisseau Crozier a pris de gros risques pour la suite de sa carrière, sans préjuger bien entendu des suites directes de cette affaire : la hiérarchie va-t-elle "obtempérer" à la supplique de cet officier un peu trop sensible et faire un effort d'organisation et de sauvegarde ? Ou bien va-t-elle envoyer le capitaine de vaisseau Crozier au bagne et laisser Covid-19 suivre son cours ?

Mais sur ce qu'elle révèle des procédures et des formes de déploiement, cette affaire est du plus haut intérêt. Dans son compte-rendu, ZeroHedge.com insiste sur l'aspect extraordinaire de la demande de Crozier de changer le statut opérationnel du porte-avions, comme étant une demande d'une audace insensée : « Et dans la partie peut-être la plus inattendue et la plus étonnante de la lettre, le capitaine prend la mesure sans précédent de signaler aux hauts gradés que se concentrer sur la préparation au combat dans ce cas conduira en fait à des pertes humaines potentiellement importantes : "Si la marine se concentre sur la préparation au combat, cela conduira à des pertes dues au virus"... »

Le USS Theodore Roosevelt avait fait escale à Da Nang, au Vietnam, il y a trois semaines, et l'équipage avait fait relâche dans la ville, avec tout ce que cela suppose et implique. C'est certainement à la suite de cet épisode que le virus Codiv-19 s'est installé à bord du porte-avions. Lorsque les premiers cas ont été découverts, le secrétaire à la Navy par intérim Thomas Modly avait fait une déclaration que rappelle SFC, assurant que « chaque membre de l'équipage serait testé pour le nouveau coronavirus par une unité spéciale de médecine préventive de la marine déployée en avant. Cependant, il n'avait donné aucune indication sur ce qui se passerait après cela. » Le même Modly avait affirmé dans la même déclaration que, quoi qu'il en soit de cet incident d'infection chez un certain nombre de marins, « le navire est opérationnel et peut accomplir sa mission si nécessaire ».  Nous qualifiionscette précision de « strictement vraie d'un point de vue technique statique[mais] opérationnellement absurde dans la situation présente ».

C'est là, à notre sens, que repose le plus fort et le plus grave de la mésentente entre Crozier et sa hiérarchie. La demande de Crozier rend en effet le porte-avions complètement inapte aux opérations de guerre, auxquelles il est constamment préparée d'une façon qui semble intense si l'on se réfère à la présentation qui est faite du passage de sa note. Cette préparation extrêmement poussée indique une politique très affirmée, et proche de l'agressivité, de la part des unités stratégiques des forces armées US. Cela confirme ce qu'on sait en général de la posture adoptée par la direction du Pentagone, y compris par rapport aux craintes que cette direction peut avoir pour la survie de ses porte-avions devant les nouvelles armes hypersoniques des Chinois et des Russes. C'est notamment pour cette raison que le capitaine de vaisseau Crozier dit de la demande qu'il fait que c'est une décision politique (« Cela nécessitera une décision politique mais c'est la bonne chose à faire »).

C'est justement pour cette raison que son intervention, surtout étalée sur la place publique, ouvre un débat très intéressant, qui porte sur plusieurs points :

• Comment les forces armées US "sur le terrain" réagissent-elles par rapport à la politique agressive de préparation au combat qui leur est imposée ?
• Dans quelle mesure les directions des forces armées ont-elles pris la mesure de la gravité de la pandémie et de sa pénétration dans les forces ?
• Quels effets cette pandémie Codiv-19 peut-elle avoir objectivement sur le statut des forces, et psychologiquement, sur les capacités au combat de ces forces ?

La solution, finalement, serait peut-être de parvenir à convaincre les forces, et le capitaine de vaisseau Crozier en premier, que le virus Covid-19 est effectivement "un ennemi", et donc que les morts qu'il cause ne le sont pas en vain, qu'il s'agit bien de morts "au champ d'honneur"... Ainsi certains commentateurs estiment-ils au contraire de ce que nous avons observé plus haut que cette lettre n'était en aucun cas destinée à être rendue publique, et évoquent effectivement les "ennemis" de l'Amérique, allant même jusqu'à faire du virus un "ennemi invisible", comme on le voit  par ailleurs.

C'est effectivement le cas de  ZeroHedge.com, dont nous avons déjà signalé l'attitude guerrière pour ce cas du Covid-19, confirmant finalement qu'effectivement le "T.R." (affectueux surnom de ce porte-avions) a bien été " torpillé" (acte de guerre) par Codiv-19 : « Il ne fait aucun doute que la lettre du commandant du navire n'était pas destinée à être rendue publique, d'autant plus que les ennemis et les rivaux de l'Amérique suivent sûrement de très près[le sort du porte-avions]. Après tout, il a fallu un "ennemi invisible" sous la forme d'un virus qui a infecté plus de 100 marins pour mettre hors service un porte-avions nucléaire d'attaque. »

Mis en ligne le 1eravril 2020 à 15H45

 dedefensa.org

 Commenter

Articles associés plus récents en premier
1 occurrence 20/06/2020 strategic-culture.org  2 min #175701

Navy Will Dump Beloved Capt. Crozier After All

Meanwhile over 1,000 members of his ship's crew have been di...
Kelley Beaucar VLAHOS
Maybe the Navy was just buying time but according to The Hil...
[Brett Crozier], who was removed from his post after a lette...
The Navy will also place a hold on the promotion of Rear Adm...
The hold on Baker is interesting since there was reportedly ...
After a public outcry over his punishment (he also was diagn...

1 occurrence 28/04/2020 strategic-culture.org  12 min #173070

The Pentagon's Pandemic Posture Is All at Sea

According to the official U.S. manual Defense Support of Civ...
In spite of that, it has been impossible to disguise the hid...
Crozier wrote that "We are not at war. Sailors do not need t...
Like all good officers, Crozier put his subordinates first i...
Mr Thomas Modly, the Navy Secretary, in gross over-reaction,...
And one wonders what the sailors of U.S. Navy ships in the P...
It is doubtful if any U.S. navy commanding officer would "sh...

1 occurrence 27/04/2020 lesakerfrancophone.fr  9 min #172999

Cette pandémie marquera-t-elle la fin de la flotte de porte-avions américains ?

Par The Saker − Le 16 avril 2020 − Source Unz Re...
Franchement, je n'ai jamais cons...

Oui, en théorie, il y avait l'idée de déployer, à l'avant, c...
En théorie, cela aurait dû aussi être une armada de 600 navi...
Quant à «amener la guerre chez les Soviétiques», la vérité e...
Et c'était bien avant les missiles hypersoniques actuels com...

1 occurrence 20/04/2020 reseauinternational.net  11 min #172622

La flotte américaine est complètement obsolète, incapable de combattre la Russie, la Chine, ou même le Covid

le passage GIUK] et dans l'Atlantique 1. En théorie, ce...
Quant à « amener la guerre aux Soviétiques », la v...
Et c'était bien avant les missiles hypersoniques comme le Ki...
Vraiment, en tant qu'instrument pour dissuader ou vaincre le...
Aujourd'hui, cependant, je ne discuterai pas de la question ...
Fait intéressant, lorsque le capitaine de vaisseau Brett Cro...

1 occurrence 18/04/2020 lesakerfrancophone.fr  12 min #172550

La rage au temps du choléra

Qu'avons-nous appris ?
Par Michael Brenner - Le 17 avril 2020 - Source Moon of Alab...
Une tragédie collective est touj...
Le spectacle d'un président, dûment élu par le peuple améric...
Il n'y a pas d'opposition organisée digne de ce nom. C'est l...
Cuomo est obligé de calmer Trump avec des mots apaisants - a...
Troisièmement, les États-Unis sont un pays mal gouverné. L'i...

1 occurrence 17/04/2020 wsws.org  6 min #172459

Alors que le Covid-19 se propage dans ses rangs, le Pentagone fait une démonstration de force à l'égard de la Chine

L'armée américaine a organisé une démonstration de force cet...
Des milliards de dollars en avions de guerre américains ont ...
La démonstration de lundi comprenait 14 avions de guerre, do...
Des B-52 alignés à la base aérie...
Ces opérations visent à préparer les pilotes au lancement d'...
La 36e Escadre de l'Air Force, qui fait partie du Commandeme...
Cette «mise en valeur» de la capacité de l'armée américaine ...

1 occurrence 11/04/2020 strategika51.org  2 min #172123

Le coronavirus a définitivement achevé le concept du porte-avions

L'infection virale des équipages de bâtiments de guerre stra...
Un simple virus ou bactérie peut donc très bien mettre hors ...
La crise du coronavirus COVID-19 a durement touché les équip...
Les submersibles à propulsion nucléaire lanceurs d'engins y ...
La décennie 2010-2020 a sonné le glas pour le porte-avions e...
https://strategika51.org/2020/04/10/le-coronavirus-a-definit...

1 occurrence 10/04/2020 reseauinternational.net  2 min #172077

Des équipages de porte-avions américains démissionnent en masse à cause d'un coronavirus

Les marins américains démissionnent massivement en raison de...
Selon des informations activement diffusées sur les réseaux ...
La situation est particulièrement grave à bord du porte-avio...
« Un énorme porte-avions se transforme simplement en un...
Il n'y a pas de commentaires officiels à ce sujet du command...
source : http://avia-pro.fr/news/ekipazhi-amerikanskih-...

1 occurrence 10/04/2020 dedefensa.org  8 min #172065

Une stratégie-barrière contre l'Ennemi...

Nous pouvons désormais le clamer : l'affaire USS Theodo...
Normalement, selon les habitudes bureaucratiques et les jalo...
Voici donc quelques nouvelles sur le front de cette situatio...
« Les dirigeants du Pentagone prévoient que le coronavi...
» Le général John Hyten, vice-président de l'état-major inte...
» "Ce n'est pas une bonne idée de penser que le 'TR' est un ...
» Le chef d'état-major de la Marine (CNO), quant à lui, a dé...

1 occurrence 8 articles 09/04/2020 reseauinternational.net  3 min #171990

Actualité Charles de Gaulle - Covid à bord, le porte-avions rentre directement à Toulon

Décidément, le Covid-19 devient une arme de neutralisation m...
Si petit et si puissant...
Mais qui va donc désormais surveiller l'action des méchants ...
Dieu se serait-il mis de la partie pour punir les méchants o...
par Vincent Groizeleau.
Le Charles de Gaulle ne sera pas passé entre les mailles du ...

1 occurrence 08/04/2020 dedefensa.org  8 min #171930

La crise révélatrice du Uss Theodore Roosevelt

Le ministre par intérim (jusqu'à hier) de la Marine Thomas M...
"Étrange idée", certes, parce que Modly, qui a piloté toute ...
La réaction à son discours a donc été instantanément une exc...
« Il a démissionné de son propre chef, mettant les inté...
Dans ce labyrinthe d'influences et de manœuvres bureau...
Dès lundi, effectivement, le vent avait tourné et Modly étai...
Cette passe d'armes à fleurets mouchetés et à coups de poign...

1 occurrence 07/04/2020 reseauinternational.net  2 min #171842

L'ex-capitaine de l'Uss Theodore Roosevelt testé positif au Covid-19 ainsi que 44 % de l'équipage du porte-avions à propulsion nucléaire

Le capitaine Brett Crozier, l'officier commandant du porte-a...
La situation était donc extrêmement sérieuse à bord de l'USS...
https://videopress.com/embed/YG8GBtSs:iframe
L'USS Theodore Roosevelt n'est pas le seul porte-avion où le...
Le COVID-19 se propage très vite à bord de bâtiments de surf...
La grande inconnue demeure le scénario d'une contamination d...

1 occurrence 06/04/2020 dedefensa.org  13 min #171789

Crozier & Covid-19 contre Trump

La saga du commandant du USS Theodore Roosevelt se poursuit ...
L'on dit bien "les militaires" (et Trump), c'est-à-dire les ...
Il s'avère donc à cet égard que, durant les péripéties qu'on...
• Modly semble d'abord avoir favorisé Crozier, qui avai...
• ensuite, Modly a changé complètement de position, apr...
• Esper a d'abord soutenu Crozier dans cette querelle, ...
• Les deux principaux chefs militaires, le chef d'état-...

1 occurrence 06/04/2020 reseauinternational.net  2 min #171772

Des milliers de marins américains se sont révoltés à bord du porte-avions

L'US Navy s'est rebellée en raison de la démission du comman...
L'US Navy a demandé le rétablissement du commandant du porte...
Sur les images vidéo présentées, vous pouvez voir comment le...

Les experts n'excluent pas qu'une telle révolte de la part d...
source : http://avia-pro.fr/news/tysyachi-amerikanskih-...

1 occurrence 06/04/2020 strategic-culture.org  3 min #171748

Captain Crozier Was Right, And His Sailors Knew It

As a fledgling officer long, long ago, I was taught to abide...
For mere mortals, the requirement to subordinate self is alm...
Now we have the case of U.S. Navy Captain Brett E. Crozier, ...
On April 2, the Navy relieved Captain Crozier of his command...
Captain Crozier's offense was of a different order. Soon aft...
So he sounded the alarm, sending a letter to 19 senior milit...
Today, of course, many Americans are dying unnecessarily thr...

1 occurrence 04/04/2020 dedefensa.org  6 min #171674

« captain Crozier !... Captain Crozier !... »

Journal dde.crisis de Philippe Grasset
4 avril 2020 - Grâce à notre lecteur Dominique Larchey-Wendl...
Dans l'esprit la scène rappelle le départ du général de Vill...
Le Pentagone n'a pas dû goûter le spectacle, mais il fait co...
Le texte de CNN est intéressant. Il apporte des détails inéd...
Deux autres nouvelles que donne le même texte montrent effec...
• Le texte mentionne qu'une source au Pentagone a indiq...

1 occurrence 04/04/2020 mondialisation.ca  4 min #171628

Covid-19: Le porte-avions Theodore Rossevelt évacué

appelé] https://www.observateurcontinental.fr/?module=news&a...
L'armée américaine à l'image des productions hollywoodiennes...
L'armée est bien connue comme ne jamais publier sur ses mort...
L'exemple du porte-avions américains montre au monde la faib...

OP = Orote Point ; MS = Middle Shoals ; AR = Ancho...

1 occurrence 03/04/2020 dedefensa.org  7 min #171608

Le fardeau du Pentagone

Le capitaine de Vaisseau Crozier a été victime de l'idéologi...
« Dans une déclaration claire selon laquelle sauver des...
» Le capitaine de vaisseau de l'US Navy Brett Crozier a été ...
» "Nous ne sommes pas en guerre. Les marins n'ont pas besoin...
» Le secrétaire par intérim de la Marine, Thomas Modly, a ét...
» Il a poursuivi : "Nous ne sommes pas en guerre selon ...
Dans le développement de cette affaire, il y a d'autre part ...

Se réfère à : 1 article

Référencé par : 4 articles