21/05/2020 9 articles francais.rt.com  4 min #174218

Caracas et Téhéran se disent «prêts à tout» en cas d'action américaine sur les pétroliers

Plusieurs pétroliers iraniens font route vers les côtes vénézuéliennes, zone où la marine américaine est lourdement présente. L'Iran et le Venezuela mettent en garde contre une confrontation avec Washington, qui pourrait tenter d'intervenir.

«Nous sommes prêts à tout et à tout moment» : dans une allocution télévisée le 20 mai, le président du Venezuela Nicolas Maduro a mis en garde, alors que Caracas s'apprête à recevoir une importante cargaison d'essence et de produits pétroliers envoyée par l'Iran, au grand dam de Washington.

Afin d'éviter que les Etats-Unis, ennemis déclarés tant de l'Iran que du Venezuela, ne s'immiscent dans la livraison, Caracas a fait savoir que son armée escorterait les cinq pétroliers iraniens qui ont quitté le pays depuis quelques jours.

«Ces navires, lorsqu'ils entreront dans notre zone économique exclusive, seront escortés par des navires et des avions des forces armées bolivariennes, pour les accueillir et remercier le peuple iranien pour sa solidarité et sa coopération», a ainsi expliqué Vladimir Padrino Lopez, ministre vénézuélien de la Défense, à la télévision publique.

Et pour cause, un haut responsable de l'administration Trump, sous couvert d'anonymat, avait affirmé à Reuters plus tôt que les Etats-Unis envisageaient des mesures en réponse à la livraison pétrolière iranienne au Venezuela.

Tandis que leur pays, frappé de plein fouet par la crise du Covid-19, connaît des difficultés d'approvisionnement en carburant, les autorités vénézuéliennes n'ont pas révélé la date précise de la livraison iranienne. Si le Venezuela possède les plus grandes réserves de pétrole au monde, la production y est en chute libre, en raison principalement de l'embargo et des lourdes sanctions économiques imposées par Washington.

Les #EtatsUnis 🇺🇸 bloquent un texte de l'#ONU sur la tentative de coup d'Etat au #Venezuela 🇻🇪
➡️

L'Iran met aussi en garde contre un possible acte de «piraterie»

Prenant les devants quant à un éventuel incident armé impliquant les Etats-Unis, le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a lancé un avertissement très clair, dans une lettre adressée le 17 mai au secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres.

Expliquant qu'une action militaire américaine visant à empêcher la transaction entre Téhéran et Caracas constituerait «une forme de piraterie», Mohammad Javad Zarif mettait en garde : «[L'Iran] se réserve le droit de prendre toute mesure appropriée et nécessaire []... afin de sécuriser ses droits et intérêts légitimes face à de telles politiques d'intimidation et pratiques illégales.»

Le ministre iranien, évoquant une «dangereuse escalade» imputable à Washington, poursuivait : «Cette diplomatie hégémonique canonnière menace sérieusement la liberté du commerce international et de la navigation.»

Si l'inquiétude de Téhéran est palpable, c'est que l'agence de presse publique Fars a affirmé le 16 mais être en possession d'informations selon lesquelles quatre navires de guerre américains auraient été déployés dans les Caraïbes en vue d'une «possible confrontation avec les pétroliers iraniens».

Les autorités étasuniennes, elles, sont peu loquaces sur la question, mais leur armée est bel et bien présente dans la région des Caraïbes, où Washington a déployé des navires, officiellement afin de lutter contre le trafic de drogue. L'opération américaine, en coopération avec des pays comme la Colombie ou le Honduras, vise notamment Nicolas Maduro, que Washington accuse de «narcoterrorisme».

Mais le successeur d'Hugo Chavez (lui-même déjà victime d'un coup d'Etat soutenu par Washington en 2002), estime pour sa part que ce qui représente le «plus grand déploiement militaire américain dans la région des trente dernières années» vise à enclencher dans la région un «coûteux, sanglant conflit militaire à durée indéterminée».

«Je vous demande de tout cœur de ne pas laisser votre pays être entraîné dans une nouvelle guerre sans fin, un autre Vietnam, un autre Irak, mais cette fois près de chez vous», avait ainsi exhorté le leader socialiste, dans une  lettre ouverte aux citoyens des Etats-Unis début avril, soulignant : «Les peuples des Etats-Unis et du Venezuela ne sont pas si différents que leurs mensonges essaient de nous le faire croire.»

Louis Marechal

 Lire aussi «Nous voulons la paix» : Nicolas Maduro demande aux Américains de s'opposer à l'administration Trump

 francais.rt.com

 Commenter

Articles associés plus récents en premier
1 occurrence 6 articles 29/05/2020 venesol.org  5 min #174624

Blocus déjoué

Arrivée du navire Fortune à la raffinerie d'El Palito. Les t...
L'arrivée du pétrolier iranien Fortune à la grande raffineri...
Premièrement, le fait qu'ait pu être contourné le blocus amé...
Deuxièmement, que c'est la République islamique d'Iran, un a...
Troisièmement, il reste à voir ce qu'il adviendra des quatre...
Mais il est évident que l'histoire n'est pas terminée. Il fa...
Les sondages électoraux les plus sérieux lui donnent entre 5...

1 occurrence 29/05/2020 reseauinternational.net  9 min #174594

Trump vient-il d'annuler une double guerre ?

À l'heure actuelle, il est trop tôt pour déclarer que le dan...
En outre, il s'agit surtout d'une question symbolique. Si ce...
Néanmoins, les symboles sont importants, ne serait-ce que pa...
Cette stratégie pourrait être décrite ainsi : imposer u...
Certains diront que cela prouve seulement que Trump est vrai...
À vrai dire, la chose la plus gentille que l'on puisse dire ...

1 occurrence 26/05/2020 venesol.org  3 min #174458

Pourquoi les États-Unis n'attaquent pas les navires iraniens

Le Venezuela et ses alliés ont monté une stratégie magistral...
Toutes ces initiatives sont intimement liées, l'Iran assume ...
Les États-Unis mordent à l'hameçon et entrent dans le jeu en...
Je cite une source des Nations unies : « Le droit de veto du...
Qu'est-ce qu'une résolution de fond. Il s'agit de la résolut...
Les États-Unis sont tenus d'exercer leur droit de veto avant...

1 occurrence 26/05/2020 reseauinternational.net  7 min #174435

Percée perse dans la cour arrière des Usa

Par Elijah J. Magnier : @ejmalrai
Des pétroliers iraniens se trouvaient à 2 200 km des côtes a...
Un premier message avait déjà été adressé à l'administration...
« Ces cinq pétroliers - le Clavel, le Fortune, le Petun...
« L'Iran avait décidé d'éviter la corne de l'Afrique, c...
L'Iran est resté sourd à toutes les menaces des USA en donna...

1 occurrence 26/05/2020 reseauinternational.net  3 min #174434

L'Iran brise le blocus étasunien du Venezuela

par Mikhail Gamandiy-Egorov.
Malgré les sanctions étasuniennes visant la République islam...
Le premier des cinq pétroliers iraniens est arrivé au Venezu...
À cet effet, l'ambassade iranienne à Caracas a également pub...
L'arrivée des quatre autres navires est prévue dans les proc...
Ceci étant dit, les deux pays ne comptent pas reculer. Et se...

1 occurrence 25/05/2020 mondialisation.ca  4 min #174409

Les chiens aboient et la caravane persane passe!

Des matamores de Washington qui disent que « toutes les...
Un Trump en état d'hystérie pré-électorale qui accuse la Chi...
Quand tout arrive de la sorte, en même temps, on se dit à la...
Tout reste comme avant parce que les États-Unis sont fidèles...
Véritable maniaque du blocus, cette arme des lâches qui n'hé...
Et pourtant on se dit aussi que tout est en train de changer...

1 occurrence 24/05/2020 francais.rt.com  3 min #174333

Les pétroliers iraniens entrent dans les eaux du Venezuela au grand dam de Washington

La livraison par voie maritime de produits pétroliers iranie...
«Au nom de Nicolas Maduro et de tout le Venezuela, nous salu...
Quelques heures plus tard, le ministre a précisé : «Les...
La chaîne télévisée vénézuélienne TeleSur indique pour sa pa...
Voyant en cette livraison «un symbole de fraternité» entre l...
Les pétroliers iraniens, qui doivent livrer une importante c...
Les autorités vénézuéliennes avaient fait savoir qu'elles pr...

1 occurrence 24/05/2020 reseauinternational.net  4 min #174327

Venezuela/iran: première marche arrière Us

Le Pentagone n'a actuellement aucune opération en cours pour...
« L'armée américaine n'a actuellement aucune opération ...
« Pour le moment, je ne suis au courant d'aucun effort ...
Hoffman a ajouté que l'Iran et le Venezuela violaient claire...
L'ambassadeur du Venezuela auprès des Nations unies, Samuel ...
« Interdire à ces bateaux d'atteindre leur destination ...

Référencé par : 1 article