Accepter cookie ?
24/09/2021 2 articles les-crises.fr  5 min #195544

Guerres américaines post 11/09 : Un coût de 8 000 milliards $ et près d'1 million de morts

Le Projet sur les coûts de la guerre par l'université Brown évalue le bilan des guerres et des opérations militaires en Afghanistan, en Irak, en Syrie, au Yémen, en Somalie, au Pakistan et ailleurs au cours des deux dernières décennies.

Source :  Consortium News, Jon Queally

Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

Des enfants yéménites jouent dans les décombres de bâtiments détruits par un raid aérien. (Peter Biro, Protection civile et aide humanitaire de l'UE, Flickr, CC BY-NC-ND 2.0)

Alors que les derniers soldats américains ont quitté l'Afghanistan en début de semaine après près de 20 ans d'occupation et de guerre, une nouvelle analyse montre que les États-Unis dépenseront en fin de compte plus de 8000 milliards de dollars et que près d'un million de personnes ont perdu la vie jusqu'à présent dans la soi-disant « guerre mondiale contre le terrorisme » qui a été lancée après les attentats du 11 septembre 2001.

Selon le projet « Coûts de la guerre » de l'université Brown, qui publie à intervalles réguliers depuis 2010 des rapports sur les coûts financiers et humains des guerres de l'après-11 Septembre, le coût total de la guerre et des opérations militaires en Afghanistan, en Irak, en Syrie, au Yémen, en Somalie, au Pakistan et ailleurs au cours des deux dernières décennies a tué directement au moins 897 000 à 929 000 personnes - une estimation que les chercheurs jugent prudente.

« Les décès que nous avons comptabilisés constituent probablement une vaste sous-estimation du véritable bilan de ces guerres sur la vie humaine, a déclaré le Dr Neta C. Crawford, codirectrice du projet sur les coûts de la guerre, dans un communiqué. Il est essentiel que nous tenions correctement compte des conséquences vastes et variées des nombreuses guerres et opérations antiterroristes menées par les États-Unis depuis le 11 septembre 2001, alors que nous nous arrêtons pour réfléchir à toutes les vies perdues. »

L'étude calcule que sur les 8 000 milliards de dollars de coûts estimés des guerres menées par les États-Unis depuis le 11 septembre :

2 300 milliards de dollars sont attribués à la zone de guerre Afghanistan/Pakistan ;

2 100 milliards de dollars sont attribués à la zone de guerre Irak/Syrie ; et

355 milliards de dollars ont été attribués à d'autres champs de bataille, dont la Libye, la Somalie et d'autres pays.

En plus de ces chiffres, 1 100 milliards de dollars supplémentaires ont été dépensés pour les programmes de sécurité intérieure et 2 200 milliards de dollars représentent l'obligation estimée pour les soins futurs des anciens combattants américains qui ont servi dans les différentes guerres.

Détaillant le rapport pour The Intercept, le journaliste Murtaza Hussain écrit :

« Les coûts économiques stupéfiants de la guerre contre le terrorisme font pâle figure en comparaison de l'impact humain direct, mesuré en personnes tuées, blessées et chassées de chez elles. Selon les dernières estimations du projet sur les coûts de la guerre, 897 000 à 929 000 personnes ont été tuées au cours des guerres.

Parmi ces personnes décédées, 387 000 sont considérées comme des civils, 207 000 comme des membres des forces militaires et de police nationales, et 301 000 comme des combattants de l'opposition tués par les troupes de la coalition dirigée par les États-Unis et leurs alliés.

Le rapport indique également qu'environ 15 000 militaires et contractants américains ont été tués dans ces guerres, ainsi qu'un nombre similaire de troupes occidentales alliées déployées dans les conflits et plusieurs centaines de journalistes et de travailleurs humanitaires. »

La question de savoir combien de personnes ont perdu la vie dans les conflits de l'après-11 septembre a fait l'objet d'un débat permanent, bien que les chiffres soient dans tous les cas extraordinairement élevés. Les précédentes études sur les coûts de la guerre ont fait état de centaines de milliers de morts, une estimation qui tient compte des personnes directement tuées par la violence.

Selon une estimation réalisée en 2015 par l'organisation Physicians for Social Responsibility, lauréate du prix Nobel, bien plus d'un million de personnes ont été tuées directement et indirectement dans les guerres en Irak, en Afghanistan et au Pakistan uniquement.

La difficulté de calculer le nombre de morts est accrue par le refus de l'armée américaine de comptabiliser le nombre de personnes tuées lors de ses opérations, ainsi que par l'éloignement des régions où se déroulent de nombreux conflits.

Les chercheurs à l'origine du projet ont souligné que si le nombre total de décès directs causés par les guerres les plus récentes est inférieur à celui des guerres mondiales et de la guerre du Vietnam, les conflits de l'après-11 septembre sont différents en raison des dommages à long terme qu'ils ont causés aux sociétés qui ont souffert de nombreuses années de bombardements, de mort et de destruction constants.

« Qu'avons-nous vraiment accompli en 20 ans de guerres post-11 septembre, et à quel prix ? s'est interrogée le Dr Stephanie Savell, codirectrice du projet, dans un communiqué. Dans vingt ans, nous devrons encore compter avec les coûts sociétaux élevés des guerres d'Afghanistan et d'Irak - bien après le départ des forces américaines. »

Le rapport du Projet sur les coûts de la guerre est arrivé le même jour qu'une étude similaire dévoilée par le National Priorities Project, qui a montré que les dépenses globales pour une militarisation accrue - tant à l'étranger qu'aux États-Unis - ont grimpé en flèche depuis le 11 septembre. Dans cette étude, comme le rapporte indépendamment Common Dreams mercredi, les dépenses globales pour les opérations militaires accrues, la surveillance intérieure et la sécurité des frontières sont estimées à 21 000 milliards de dollars.

Source :  Consortium News, Jon Queally, 02-09-2021

Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

 les-crises.fr

 Commenter

Articles associés
1 occurrence 24/09/2021 arretsurinfo.ch  9 min #195576

La guerre mondiale Us, c'est un million de morts et 8000 milliards de dollars

Par Murtaza Hussain

Paru le 1e septembre 2021 sur  The Intercept

Un nouveau rapport du projet "Costs of war" [coûts de la guerre] expose des estimations stupéfiantes des coûts humains et financiers de la guerre mondiale perpétuelle menée par les États-Unis.

La guerre mondiale contre le terrorisme menée par les États-Unis a tué près d'un  million de personnes dans le monde et a coûté plus de  8 000 milliards de dollars depuis son lancement il y a vingt ans.