« Des Israéliens osent dire qu'un grand nombre de victimes israéliennes... étaient en fait le résultat de tirs amis »

Bug dans la matrice : Le témoignage d'otages du Hamas contredit le narratif de la Doxa

par Le Libre Penseur

Ils ont beau vouloir tout contrôler, c'est juste impossible. La libération hier de 2 otages israéliennes âgées met à mal toute la propagande israélo-occidentale : «Quand nous sommes arrivés à Gaza, ils nous ont d'abord dit qu'ils croyaient au Coran et qu'ils ne nous feraient pas de mal, qu'ils nous nourriraient bien, qu'ils étaient gentils, qu'un médecin et un ambulancier nous rendraient visite régulièrement, que tout était prévu pour nous» ! Charles Enderlin a même commenté hier sur LCI la conférence de presse des otages expliquant qu'ils avaient été bien traités !

Au même moment vous avez d'autres médias qui affirment l'inverse expliquant qu'ils étaient en enfer, ce qui est clairement faux vu leur état physique que tout le monde peut constater. Au même moment, les prisonniers et autres civils palestiniens se font massacrer, torturer... par l'armée sioniste génocidaire.

Journaliste : «Pourquoi avez-vous serré la main des combattants du Hamas lorsqu'ils vous ont libérée ?»

Yocheved Livschitz, une Israélienne libérée : «Parce qu'ils nous ont très bien traités

source :  Le Libre Penseur

 reseauinternational.net

 Commenter

Articles enfants plus récents en premier

Bug dans la matrice : Le témoignage d'otages du Hamas contredit le narratif de la Doxa

Opération Faux drapeau pour mettre le feu au Moyen-Orient

Par Manlio Dinucci

Les faits, non les opinions, montrent de façon de plus en plus évidente que l'attaque effectuée par le Hamas le 7 octobre en Israël a servi de détonateur à une opération false flag (sous faux drapeau), analogue à celle de l'attaque du 11 septembre 2001 aux États-Unis. Notables sont les analogies, que nous synthétisons dans cette fiche accompagnant l'épisode de Grandangolo.

28/10/2023 arretsurinfo.ch  42 min #236167

Bug dans la matrice : Le témoignage d'otages du Hamas contredit le narratif de la Doxa

Les témoignages du 7 octobre révèlent que l'armée israélienne « bombarde » les citoyens israéliens avec des chars et des missiles

Par Max Blumenthal

L'armée israélienne a reçu l'ordre de bombarder des maisons israéliennes et même ses propres bases alors qu'elle était submergée par les militants du Hamas le 7 octobre. Combien de citoyens israéliens dont on dit qu'ils ont été « brûlés vifs » ont en fait été tués par des tirs amis ?

Plusieurs nouveaux témoignages d'Israéliens ayant assisté à l'attaque surprise du Hamas sur le sud d'Israël le 7 octobre dernier viennent s'ajouter aux preuves de plus en plus nombreuses que l'armée israélienne a tué ses propres citoyens alors qu'ils se battaient pour neutraliser les tireurs palestiniens.