Cisjordanie : un Palestinien tué lors de heurts nocturnes avec des Israéliens

Tirs massifs de roquettes vers Israël: «nous sommes en guerre», déclare Netanyahou


Source: AFP

Roquettes tirées de la bande de Gaza vers Israël le 7 octobre à l'aube.

La branche armée du Hamas palestinien a tiré des roquettes par centaines le 7 octobre au matin depuis la bande de Gaza, faisant au moins cinq morts en Israël selon le Times of Israël et mettant fin à une trêve globalement respectée depuis la fin d'une guerre de cinq jours entre Israël et ce territoire en mai.

Les tirs de roquettes au départ de plusieurs endroits de la bande de Gaza ont commencé avant 06H30 et se sont poursuivis en début de matinée. L'armée israélienne a fait retentir des sirènes dans le sud et le centre du pays, invitant la population à rester près des abris.

«Nous sommes en guerre», a déclaré dans la matinée le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, ajoutant avoir ordonné à Tsahal de nettoyer les villes où des «terroristes se sont infiltrés». Il a indiqué avoir appelé les réservistes et menacé l'ennemi qu'il «paiera le prix» de cette attaque.

L'Ukraine, l'UE, la Grande-Bretagne et la France ont condamné l'attaque du Hamas, Emmanuel Macron fustigeant «les attaques terroristes du Hamas contre Israël». La Russie a de son côté appelé les parties à «la retenue» et au retour à la table des négociations, selon les termes employés par le vice-ministre russe des affaires étrangères Mikhaïl Bogdanov.

Le Hezbollah libanais et l'Ayatollah Khamenei, guide de la révolution iranienne, ont soutenu l'opération du Hamas contre Israël.

5 000 roquettes tirées selon le Hamas

De son côté, la branche armée du Hamas, mouvement islamiste armée qui contrôle la bande de Gaza depuis 2007, a annoncé avoir déclenché l'opération « déluge d'Al-Aqsa » contre Israël et lancé plus de 5 000 roquettes.

Barrage de roquettes tirées depuis la bande de Gaza en direction d'Israël

« Nous avons décidé de mettre fin à tous les crimes de l'occupation (Israël) », a déclaré la branche armée des Brigades Al-Aqsa. L'armée israélienne a déclaré que le Hamas était à l'origine d'une « attaque combinée, comprenant des tirs de roquettes et des infiltrations de terroristes en territoire israélien depuis la bande de Gaza ».

22 personnes tuées par balles en Israël selon les secours

Une femme d'une soixantaine d'années a été tuée et 15 autres personnes ont été blessées dans le sud d'Israël, a annoncé le matin le Magen David Adom, équivalent israélien de la Croix-Rouge. Vingt-deux personnes ont été tuées par balles en Israël depuis le début de l'offensive, ont ensuite indiqué les services de secours israéliens dans un communiqué en début d'après-midi.

Par deux fois dans la matinée, les sirènes ont retenti jusqu'à Jérusalem, où un journaliste de l'AFP a vu deux roquettes interceptées dans le ciel. Plusieurs explosions y étaient entendues vers 09h00. Une roquette est tombée sur la ville de Yavne, au sud de Tel-Aviv, où un homme a été légèrement blessé par des éclats, selon le Magen David Adom.

En mai, Israël avait lancé une offensive contre le Jihad islamique palestinien dans la bande de Gaza, déclenchant une guerre de cinq jours entre l'armée israélienne, le Jihad islamique et d'autres groupes armés de ce territoire ayant coûté la vie à 34 Palestiniens et une Israélienne.

Plus d'un millier de roquettes avaient été tirées de la bande de Gaza vers Israël, pour la plupart interceptées par le système de défense antiaérienne israélien. Israël avait de son côté multiplié les frappes aériennes sur le petit territoire.

Le Hamas, qui a pris le pouvoir à Gaza en 2007, était resté à l'écart de ce conflit. Israël impose un strict blocus à la bande de Gaza depuis que le Hamas en a pris le contrôle.

Depuis le début de l'année, les violences liées au conflit israélo-palestinien se sont multipliées et ont coûté la vie à au moins 247 Palestiniens, 33 Israéliens, une Ukrainienne et un Italien, selon un décompte de l'AFP établi à partir de sources officielles. Ce bilan inclut, côté palestinien, des combattants et des civils, et côté israélien, en majorité des civils et trois membres de la minorité arabe.

 francais.rt.com

 Commenter

Articles enfants plus récents en premier
20/10/2023 arretsurinfo.ch  8 min #235769

Tirs massifs de roquettes vers Israël: «nous sommes en guerre», déclare Netanyahou

Gilad Atzmon: « Les Israéliens reconnaissent aujourd'hui qu'ils ne savaient pratiquement rien du Hamas »

Par Gilad Atzmon

La presse occidentale nous informe de la situation désastreuse à Gaza, mais personne ne dévoile les véritables dimensions de la situation extrêmement volatile qui règne actuellement au Moyen-Orient. Il n'y a pas qu'Israël et Gaza. En l'espace de quelques heures, toute la région peut basculer dans une situation totalement différente.

Par Gilad Atzmon, 20 octobre 2023

Tirs massifs de roquettes vers Israël: «nous sommes en guerre», déclare Netanyahou

La propagande pro-israélienne n'est pas très fine

Par Moon of Alabama - Le 14 octobre 2023

Il est assez étonnant de constater à quel point la qualité de la propagande occidentale est devenue médiocre. Surtout lorsqu'elle concerne des chevaux de bataille comme Israël.

Voici NBCnews qui teste non seulement la stupidité de ses téléspectateurs et de ses lecteurs, mais qui démontre également la fatuité de ses "journalistes".

16/10/2023 lewrockwell.com  5 min 🇬🇧 #235527

Tirs massifs de roquettes vers Israël: «nous sommes en guerre», déclare Netanyahou

Israel War: A Slew of Back Stories Gone Awry - Blinken on Suicide Watch

By Helena Glass
Helena-The Nationalist Voice

October 16, 2023

There are some peculiar irregularities beginning to rise as we attempt to parlay where the Israel/Palestine war goes from here: 

‘Aid" to Palestine was an Obama construct, reversed by Trump and reinstated by Biden –
Does this imply a confrontation had been planned for years?
Egypt warned Israel 3-4 days before the attack and they did absolutely nothing to prepare.

16/10/2023 lewrockwell.com  6 min 🇬🇧 #235523

Tirs massifs de roquettes vers Israël: «nous sommes en guerre», déclare Netanyahou

It's Not the 'Israel-Hamas War', It's the Israel-Gaza Massacre

By Caitlin Johnstone
CaitlinJohnstone.com

October 16, 2023

Stop calling it the "Israel-Hamas war". It's the Israel-Gaza massacre. Calling it the Israel-Hamas war creates the false impression that this is a war that is directed exclusively at Hamas when it's really an ethnic purge that's directed at all Palestinians in Gaza.

The child body count alone makes it clear that this isn't a war against Hamas; I saw an anonymous account that the number of children killed in this onslaught after one week already exceeds the total number of children killed after a year and a half of fighting in Ukraine, per the United Nations.

Tirs massifs de roquettes vers Israël: «nous sommes en guerre», déclare Netanyahou

Anéantir le Liban après Gaza ? Savent-ils ce qui les attend ?

par Nabih al-Bourgi

Le site Al-Mayadeen a rapporté le 12 octobre courant que les Américains ont demandé à Israël de se concentrer sur Gaza et de leur laisser le soin de s'occuper du Hezbollah libanais.

C'est ce que le commentateur des affaires militaires, Alon Ben David, aurait déclaré sur une chaîne de télévision israélienne : Channel 13. Tout en se demandant si une opération préventive devait être lancée contre le Hezbollah, il aurait ajouté ; «Il semble que les Américains influencent la décision israélienne ou cherchent à apporter une solution à la confusion en Israël».

15/10/2023 arretsurinfo.ch  13 min #235491

Tirs massifs de roquettes vers Israël: «nous sommes en guerre», déclare Netanyahou

Moscou : les Etats-Unis et Israël sont les principaux responsables de l'escalade à Gaza

Allocution à la presse du Représentant permanent Vassily Nebenzia à l'issue des consultations du Conseil de sécurité de l'ONU sur le Moyen-Orient, le 13 octobre 2023.

L'escalade de la situation sur le terrain est extrêmement inquiétante et consternante. La région est au bord d'une guerre à grande échelle et d'une catastrophe humanitaire sans précédent.

Nous condamnons sans équivoque les actes d'une extrême brutalité, les meurtres et l'horrible ampleur de la violence.

14/10/2023 strategic-culture.su  2 min 🇬🇧 #235485

Tirs massifs de roquettes vers Israël: «nous sommes en guerre», déclare Netanyahou

The 'Israel-Has-No-Alternative' Myth

In 2004, train bombings in Madrid resulted in Spain withdrawing from Iraq - and peace for Spain.

Many are claiming that Israel has no choice.

It has to bomb Gaza, there is no alternative.

In fact, Israel has a choice.

A clear choice.

To reflexively react and bomb Gaza amid massive propaganda before assessing the facts is deranged.

One clear fact is that Netanyahu promised security and he failed.

14/10/2023 strategic-culture.su  7 min 🇬🇧 #235484

Tirs massifs de roquettes vers Israël: «nous sommes en guerre», déclare Netanyahou

Slouching Towards the Final Solution

Pepe Escobar

The war against Russia in Ukraine and the Israeli "war on terror" in Gaza are just parallel fronts of a single, horrifyingly evolving, global war.

You have stolen the orchards of my ancestors
And the land that I cultivated
And you left nothing for us
Except for these rocks...
If I become hungry
The usurper's flesh will be my food.

- Palestinian national poet Mahmoud Darwish

14/10/2023 arretsurinfo.ch  6 min #235482

Tirs massifs de roquettes vers Israël: «nous sommes en guerre», déclare Netanyahou

En six jours, Israël a largué plus de bombes sur Gaza que les Us. sur l'Afghanistan en une seule année

Par Yumna Patel

Gaza, 9 octobre 2023 - Un immeuble de 11 étages et 85 appartements a été détruit dans la rue Al-Nasr, à l'ouest de la ville de Gaza. Les frappes israéliennes ont également détruit la tour Watan de 14 étages, qui abritait plusieurs bureaux de presse et de commerce dans la zone d'Al-Rimal, au centre de Gaza.Photo : Mohammed Zaanoun/ Activestills

Gaza : Israël prépare un génocide

Tirs massifs de roquettes vers Israël: «nous sommes en guerre», déclare Netanyahou

Le régime Macron criminalise toute expression publique de soutien à la Résistance palestinienne

par Luc Michel

La France criminalise toute expression publique de soutien à la résistance palestinienne :

Le ministre français de la Justice a déclaré que toute forme de soutien public à la résistance contre le régime israélien constitue un délit pénal.

Dans une circulaire datée de mardi, Eric Dupond-Moretti a estimé que la survenance de l'opération du Hamas le 7 octobre «est susceptible d'entraîner une multiplication des délits antisémites».

Tirs massifs de roquettes vers Israël: «nous sommes en guerre», déclare Netanyahou

Le théâtre Kabuki malveillant de la guerre d'Israël contre les Palestiniens

par Larry Johnson

Qualifier le conflit israélo-palestinien de «théâtre Kabuki» signifie que l'événement, qu'il soit authentique ou inventé, est caractérisé par le spectacle et une propagande effrénée. Je ne veux pas dire que la guerre actuelle est insignifiante ou sans importance. C'est tout le contraire. Contrairement au Kabuki, qui est divertissant, la version israélo-palestinienne est sanglante, horrifiante et déprimante, mais elle suit un schéma qui la fait ressembler à une version cauchemardesque du film «Le jour de la marmotte».

Tirs massifs de roquettes vers Israël: «nous sommes en guerre», déclare Netanyahou

Une guerre de diversion pour conjurer la scission, la sécession et la dislocation de l'État israélien sioniste

par Khider Mesloub

Au risque de surprendre certains lecteurs, de refroidir leurs exaltations chauvinistes et leurs émois d'autocélébration des exploits du Hamas, l'offensive menée par le mouvement islamiste palestinien contre Israël n'est pas une attaque surprise, mais une opération orchestrée ou, à tout le moins camouflée, par les stratèges de Tel-Aviv, les faucons de l'État sioniste raciste.

Tirs massifs de roquettes vers Israël: «nous sommes en guerre», déclare Netanyahou

Israël divisé et la guerre d'Al-Aqsa

Par Moon of Alabama - Le 13 octobre 2023

Quelle est la raison de l'opération "déluge d'Al-Aqsa", comme le Hamas a baptisé son opération terroriste contre les sionistes ?

Le 8 octobre, Alastair Crooke, l'un des spécialistes les plus expérimentés du Moyen-Orient, écrivait dans Al Mahadeen :

Les Mizrahi sont pour la plupart des juifs originaires du Moyen-Orient et se situent souvent à l'extrême droite religieuse, tandis que les Ashkénazes sont pour la plupart des Européens libéraux.

14/10/2023 lewrockwell.com  5 min 🇬🇧 #235432

Tirs massifs de roquettes vers Israël: «nous sommes en guerre», déclare Netanyahou

All This and World War, Too

By James Howard Kunstler

Kunstler.com

October 14, 2023

"To all scholars who teach jihad… to all who teach and learn, this is a moment for the application of theories." —Khaled Meshaal, former Hamas leader

It's less than a week since the skies over the Negev Desert filled with something eerily like the flying monkeys of Oz upgraded to Hamas Road Warriors in motorized paragliders, kicking off that third world war we've been hearing about all our lives, and not at all the way we expected either, which was more Dr.

14/10/2023 lewrockwell.com  3 min 🇬🇧 #235431

Tirs massifs de roquettes vers Israël: «nous sommes en guerre», déclare Netanyahou

The Dividing Line

Restoring Truth

October 14, 2023

Like everyone else in the world, I read the news from Israel with shock. How one of the world's most elite military and intelligence forces failed to avert this tragedy is hard to fathom. The news is gruesome and surreal; we're watching the inevitable and the prophetic unfold.

While we were busy watching baseball, watching children, or fuming at the clownish disarray of our own government, a demarcation glowed in Israel.

14/10/2023 lewrockwell.com  9 min 🇬🇧 #235430

Tirs massifs de roquettes vers Israël: «nous sommes en guerre», déclare Netanyahou

The Geopolitics of Al-Aqsa Flood

By Pepe Escobar
The Cradle

October 14, 2023

Hamas' Operation Al-Aqsa Flood was meticulously planned. The launch date was conditioned by two triggering factors.

First was Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu flaunting his ‘New Middle East' map at the UN General Assembly in September, in which he completely erased Palestine and made a mockery of every single UN resolution on the subject.

Second are the serial provocations at the holy Al-Aqsa Mosque in Jerusalem, including the straw that broke the camel's back: two days before Al-Aqsa Flood, on 5 October, at least 800 Israeli settlers launched an assault around the mosque, beating pilgrims, destroying Palestinian shops, all under the observation of Israeli security forces.

14/10/2023 lewrockwell.com  5 min 🇬🇧 #235429

Tirs massifs de roquettes vers Israël: «nous sommes en guerre», déclare Netanyahou

Please Calm Down

By Dr Naomi Wolf
Outspoken with Dr Naomi Wolf

October 14, 2023

Israel/Palestine is one subject that is almost impossible to address conscientiously and coherently. That is especially true at a time such as this, when our feeds and news outlets are flooded with images of atrocities, amplified at a scale that is only possible in a digital era. We also have friends and colleagues and loved ones of loved ones in Israel, and we have in the past closely followed civil society in Palestine, especially in Gaza, so it is an especially difficult time in which to feel or express anything but horror and grief.

14/10/2023 lewrockwell.com  7 min 🇬🇧 #235428

Tirs massifs de roquettes vers Israël: «nous sommes en guerre», déclare Netanyahou

If Israel, Hezbollah and The Us. All Do What They Say They Will Do, Prepare for the Hot Phase of World War Iii

By Michael Snyder

The Economic Collapse

October 14, 2023

Most people have no idea what is about to happen in the Middle East. The mainstream media is treating this crisis as simply a temporary conflict between Israel and Hamas that will eventually pass. But that isn't what this is. This is the final conflict between Israel and Hamas, and it is going to spark a much wider war. Sadly, after the atrocities that Hamas has just committed, the Israelis have no choice.