02/04/2024 10 articles francesoir.fr  4 min #246035

Vives réactions après la mort des humanitaires à Gaza

AFP

AFP

La mort dans une frappe imputée à l'armée israélienne de sept travailleurs humanitaires de l'ONG américaine World Central Kitchen, qui livre de la nourriture dans la bande de Gaza menacée de famine, a suscité de vives réactions, notamment en Occident.

Les victimes étaient notamment originaires d'Australie, de Pologne, du Royaume-Uni, selon l'association, qui a dénoncé une "attaque ciblée" et décidé de "suspendre ses opérations dans la région".

L'armée israélienne a indiqué mardi qu'elle allait "ouvrir une enquête" pour déterminer les circonstances de la frappe, afin de "limiter le risque qu'un tel événement se reproduise", selon son porte-parole, le contre-amiral Daniel Hagari.

Voici les principales réactions internationales à cette frappe :

- "Coeur brisé" pour les Etats-Unis -

"Nous avons le cœur brisé et sommes profondément troublés par la frappe", a déclaré sur le réseau social X la porte-parole du Conseil de sécurité nationale Adrienne Watson.

"Nous exhortons Israël à promptement enquêter sur ce qu'il s'est passé", a-t-elle ajouté.

- "Complètement inacceptable" pour l'Australie -

"C'est complètement inacceptable. L'Australie exige que tous les responsables de la mort de travailleurs humanitaires rendent des comptes", a déclaré le Premier ministre australien Anthony Albanese, confirmant qu'une Australienne figurait parmi les victimes.

"C'est une tragédie qui n'aurait jamais dû se produire", a-t-il insisté, ajoutant que l'Australie "chercherait à établir les responsabilités" de l'attaque.

- L'Espagne "exige" qu'Israël fasse la lumière sur la frappe -

"J'espère, et je l'exige, que le gouvernement israélien fera la lumière dès que possible sur les circonstances de cette attaque brutale", a déclaré le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez.

- Londres attend des "explications complètes" d'Israël -

Le Royaume-Uni attend d'Israël "des explications transparentes et complètes", a déclaré mardi le chef de la diplomatie britannique David Cameron.

"Il est essentiel que les travailleurs humanitaires soient protégés et capables d'effectuer leur mission", a affirmé le ministre des Affaires étrangères sur X, ajoutant que la mort de ces travailleurs humanitaires était "profondément bouleversante".

"Il y a clairement des questions auxquelles il faut répondre", a réagi peu après sur des médias britanniques le Premier ministre Rishi Sunak, se disant "choqué et attristé".

- Une "tragédie" qui n'aurait "jamais dû se produire", pour Varsovie -

"J'ai personnellement demandé à l'ambassadeur israélien Yacov Livne des explications d'urgence. Il m'a assuré que la Pologne recevrait bientôt les résultats d'une enquête sur cette tragédie", a indiqué le ministre polonais des Affaires étrangères, Radoslaw Sikorski sur X.

Le ministre a présenté aussi ses "condoléances (...) à la famille de notre courageux volontaire et à toutes les victimes civiles de Gaza".

"Cette tragédie n'aurait jamais dû se produire et doit être expliquée", a affirmé de son côté le président polonais Andrzej Duda.

- L'UE "condamne" l'attaque et réclame une enquête -

"Je condamne cette attaque et je réclame qu'une enquête soit lancée au plus vite", a écrit le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur X.

"En dépit de toutes les demandes pour protéger les civils et les travailleurs humanitaires, nous continuons à voir des innocents tués", a-t-il ajouté.

- La Chine "choquée" -

Pékin "s'oppose à toute action qui porte atteinte aux civils, détruit des infrastructures civiles ou viole le droit international", a déclaré le porte-parole de la diplomatie chinoise Wang Wenbin.

"Nous sommes choqués par l'attaque" à Gaza "et la condamnons", a-t-il souligné.

- "Un message" de l'armée israélienne, pour Médecins du Monde -

La frappe qui a tué sept travailleurs de l'ONG américaine d'aide alimentaire World Central Kitchen (WCK) à Gaza est "un message envoyé par l'armée israélienne" visant à empêcher les humanitaires d'intervenir sur le terrain, a dénoncé mardi le vice-président de Médecins du Monde Jean-François Corty.

 francesoir.fr

 Commenter

Articles enfants plus récents en premier
10/04/2024 chroniquepalestine.com  9 min #246506

Vives réactions après la mort des humanitaires à Gaza

Pourquoi les Israéliens ont-ils assassiné les bénévoles de World Central Kitchen ?

Par Ramzy Baroud

Israël a qualifié de « grave erreur » et d' « événement tragique » l'assassinat manifestement délibéré de sept travailleurs humanitaires à Gaza le 1er avril. Il s'agit évidemment d'un mensonge. Toute cette soi-disant guerre - en réalité un génocide - à Gaza a été basée sur une série de mensonges, dont certains continuent d'être colportés par Israël.

Pour certains médias grand public, il a fallu des mois pour accepter le fait évident qu'Israël a menti sur les événements qui ont conduit à la guerre et sur les objectifs militaires de ses attaques ininterrompues contre des hôpitaux, des écoles, des abris et d'autres installations civiles.

06/04/2024 reseauinternational.net  4 min #246302

Vives réactions après la mort des humanitaires à Gaza

Pour Israël, le sang de travailleurs humanitaires est plus épais que celui des Palestiniens

par Gideon Levy

L'armée d'Israël s'est comportée comme on l'attendait d'elle. C'est exactement ce qu'on attend d'elle. Le concert d'hypocrisie et de bien-pensance pharisienne internationales qui s'est élevé après l'assassinat de sept travailleurs humanitaires de la World Central Kitchen est une injustice pour les forces de défense israéliennes et une injustice encore plus grande pour les milliers d'autres victimes.

05/04/2024 francesoir.fr  5 min #246239

Vives réactions après la mort des humanitaires à Gaza

Pression sur Israel après la mort de sept humanitaires à Gaza, une résolution appelle à un embargo sur les armes livrées à Tel Aviv

France-Soir

Des chars israéliens se déplacent dans une zone le long de la frontière avec la bande de Gaza et le sud d'Israël le 4 avril 2024, dans le cadre du conflit en cours sur le territoire palestinien entre Israël et le groupe militant Hamas.

Guez /AFP

Malgré les excuses du président israélien Isaac Herzog pour la mort de sept travailleurs humanitaires de l'ONG américaine World Central Kitchen, Tel Aviv est sous le feu de vives critiques.

04/04/2024 francais.rt.com  3 min #246207

Vives réactions après la mort des humanitaires à Gaza

Frappe contre des humanitaires à Gaza : l'ambassadeur israélien indigne la classe politique polonaise

© KEVIN DIETSCH / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP Source: AFP

Le président polonais Andrzej Duda s'adresse aux médias à la suite d'une réunion avec les États-Unis, le 12 mars 2024 à Washington (photo d'illustration).

«Peu heureuses, bref, scandaleuses», tels sont les mots employés ce 4 avril par le président polonais Andrzej Duda pour qualifier les propos tenus la veille par l'ambassadeur israélien Yacov Livne.

04/04/2024 strategic-culture.su  6 min 🇬🇧 #246193

Vives réactions après la mort des humanitaires à Gaza

Australian government in cynical damage control over Israeli murder of aid worker

By Oscar GRENFELL

In Australia, as internationally, Israel's cold-blooded murder of seven World Central Kitchen (WCK) aid workers in Gaza has further inflamed opposition to the Zionist regime's war crimes. Along with three British nationals, a Polish man and a Palestinian, those killed in the air strike included Lalzawmi "Zomi" Frankcom, an Australian.

When images were first posted on social media yesterday morning Australian time, showing Frankcom's bloodied passport and lifeless body, along with those of the other victims, they triggered considerable shock and anger.

04/04/2024 reseauinternational.net  3 min #246170

Vives réactions après la mort des humanitaires à Gaza

Israël a délibérément tué les employés de l'Ong World Central Kitchen à Gaza, déclare Francesca Albanese

par Ahmet Kartal

«Pour provoquer le retrait des donateurs et prolonger dans le silence la famine des civils à Gaza», selon la Rapporteuse spéciale des Nations unies pour les territoires palestiniens Francesca Albanese.

La rapporteuse spéciale des Nations unies sur la situation des droits de l'homme dans les territoires palestiniens occupés, Francesca Albanese, a décla

02/04/2024 mondialisation.ca  6 min #246046

Vives réactions après la mort des humanitaires à Gaza

Sept travailleurs de la World Central Kitchen tués à Gaza

Par Al-Jazeera

Sept personnes travaillant pour l'ONG américaine World Central Kitchen (WCK) ont été tuées dans la bande de Gaza lors d'une attaque aérienne israélienne, selon le chef fondateur du groupe.

L'ONG, qui fournit des repas cuisinés en réponse aux conflits et aux catastrophes naturelles, a été créée par le chef étoilé Jose Andres et son épouse Patricia en 2010.

02/04/2024 francais.rt.com  3 min #246040

Vives réactions après la mort des humanitaires à Gaza

Sept humanitaires tués à Gaza : «C'est impardonnable», déplore l'Ong World Central Kitchen

© AFP

Le convoi humanitaire de l'ONG World Central Kitchen touché par un bombardement israélien le 1er avril 2024.

Le monde humanitaire est en deuil. Sept salariés de l'ONG américaine World Central Kitchen ont été tués dans une frappe de l'armée israélienne à Gaza le 1er avril. L'organisation déplore un acte «impardonnable».

Dans un communiqué, l'ONG a précisé que l'équipe d'humanitaires «se déplaçait dans une zone sans conflit à bord de deux voitures blindées portant le logo WCK».