Monde

 Mobilisations du 17 novembre : ce que proposent la gauche et les mouvements sociaux

 Gilets jaunes : nous sommes le peuple

 De la crise symbolique à la crise politique

 Live: France - Gilets jaunes: Nouvelle journée de tensions à Paris

 Gilets jaunes: l'aventure continue

 France/gilet jaunes: mobilisation modérée pour l' » acte 5 » à Paris

 Acte 6 des Gilets jaunes : une diversion organisée à Versailles ?

 Acte 7 des Gilets jaunes : une mobilisation bien plus forte en province qu'à Paris

 Acte 8 des Gilets jaunes : après les vœux de Macron, première mobilisation de 2019 (En Continu)

 Acte 9 : les Gilets jaunes se mobilisent partout en France (En Continu)

 Acte 10 des Gilets jaunes : une mobilisation sur fond de Grand débat national

 Acte 11 : les Gilets jaunes poursuivent leur mobilisation (En Continu)

 Gilets jaunes : un acte 12 en hommage aux blessés et aux victimes (En Continu)

 Acte 13 : les Gilets jaunes à nouveau dans les rues aux quatre coins de la France (En Continu)

 Acte 14 : après trois mois, la mobilisation des Gilets jaunes se poursuit (En Continu)

 Gilets jaunes : un acte 15 marqué par un rebond ? (En Continu)

 Acte 16 : des Gilets jaunes se rassemblent partout en France (En Continu)

 Acte 17 des Gilets jaunes : le maire d'une petite commune prend un arrêté interdisant les Lbd

 Gilets jaunes : un acte 18 pour marquer une nouvelle phase de la mobilisation (En Continu)

 La mission Sentinelle mobilisée et renforcée pour la prochaine manifestation des Gilets Jaunes

 Gilets jaunes : un acte 19 à haut risque (En Continu)

 Acte 20 des Gilets jaunes : Bordeaux au coeur de la mobilisation ? (En Continu)

 Acte 21 : les Gilets jaunes poursuivent leur mobilisation (En Continu)

 Acte 22 : situation tendue à Toulouse, manifestations dans le calme à Paris (En Continu)

 Acte 23 des Gilets jaunes : situation tendue à Paris (En Continu)

 Acte 24 : après les annonces de Macron, les Gilets jaunes de nouveau dans la rue (En Continu)

 Acte 25 : Après le 1er Mai, des rassemblements des Gilets jaunes prévus dans toute la France

 Acte 26 : manifestation dans le calme à Paris, tensions à Nantes et à Lyon (En Continu)

 Acte 27 des Gilets jaunes: de nombreuses manifestations prévues malgré l'essoufflement (En Continu)

 Urgences en grève : rassemblement de personnels hospitaliers devant la mairie de Paris (Images)

 Grand malaise aux urgences : le conflit social se durcit

Les médecins urgentistes réclament des primes et menacent de se mettre en grève

09-08-2019 2 articles francais.rt.com 3 min #160186

L'association des médecins urgentistes de France (Amuf) demande une hausse de l'indemnité de garde et le versement systématique d'une prime «d'activité multisites» pour pallier la fuite des praticiens vers l'intérim, mieux payé.

La revendication de l'Amuf intervient dans un contexte national de grève des services d'urgences :  entamé à Paris à la mi-mars, le mouvement touche à présent 217 hôpitaux, selon le collectif de soignants Inter-Urgences.

Lire aussi

Pénurie de médecins, climat d'anxiété... Où en est la grève des urgentistes ?

La mobilisation a déjà porté ses fruits. Elle a notamment poussé la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, à revaloriser la prime de risque des infirmières et aides-soignantes, passée à 100 euros net en juillet, en réponse à une dégradation continue des conditions de travail.

C'est désormais au tour des médecins de tirer la sonnette d'alarme. Dans un communiqué, l'Amuf estime que «la situation est devenue aujourd'hui catastrophique.» L'association ajoute que «de nombreux collègues démissionnent pour partir dans le privé» et «diminuent leur temps de travail pour échapper au rythme infernal de travail.»

Afin de pallier la fuite des urgentistes de l'hôpital public, l'Amuf propose deux mesures destinées à aligner leurs rémunérations sur le montant moyen en intérim.

D'une part, le passage «d'environ 265 euros à environ 480 euros» de l'indemnité pour les gardes effectuées en heures supplémentaires. D'autre part, «l'octroi systématique» de la prime «d'un peu plus de 400 euros» actuellement versée aux praticiens hospitaliers exerçant dans plusieurs établissements.

Si elle n'obtient pas satisfaction, l'Amuf se dit prête à «utiliser tous les moyens d'action, y compris la grève dans les plus brefs délais.»

 LIRE AUSSI : Grève des urgences en France : 213 services désormais touchés

 francais.rt.com

 Commenter

Articles associés plus récents en premier
15-08-2019 wsws.org 7 min #160367

La grève des urgentistes s'étend à travers la France

Par Anthony Torres
15 août 2019

La grève du personnel hospitalier contre le projet de loi santé 2022 débutant au mois de mars se radicalise, s'étendant maintenant durablement dans toute la France. Sur les 478 services urgentistes que compte la France, 216 sont en grève.

Les urgentistes dénoncent le projet de loi santé 2022 et la dégradation des conditions de travail du personnel hospitalier et d'accueil des patients organisée depuis des décennies.