23/05/2020 10 articles francais.rt.com  3 min #174314

Après une étude, Olivier Véran veut modifier les conditions de prescription de l'hydroxychloroquine

Après la parution d'une vaste étude publiée dans la revue médicale The Lancet, qui conclut à l'inefficacité de l'hydroxychloroquine et à sa dangerosité dans le traitement du Covid-19, Olivier Véran a dit vouloir en réviser les règles de prescription.

Le ministre de la Santé Olivier Véran souhaite modifier les règles de prescription de l'hydroxychloroquine, qu'il avait autorisé sous conditions par  décret en traitement de certains cas graves de Covid-19.

«Suite à la publication dans [The Lancet] d'une étude alertant sur l'inefficacité et les risques de certains traitements du Covid-19 dont l'hydroxychloroquine, j'ai saisi le [Haut Conseil de la santé publique] pour qu'il l'analyse et me propose sous 48h une révision des règles dérogatoires de prescription», a en effet écrit le neurologue sur Twitter le 23 mai.

Suite à la publication dans @TheLancet d'une étude alertant sur l'inefficacité et les risques de certains traitements du #COVIDー19 dont l'hydroxychloroquine, j'ai saisi le @HCSP_fr pour qu'il l'analyse et me propose sous 48h une révision des règles dérogatoires de prescription.

La célèbre revue médicale britannique The Lancet a publié la veille une vaste étude, menée sur plus 96 000 patients dans le monde, qui conclut à l'inefficacité des différents traitements à base de chloroquine ou d'hydroxychloroquine contre le Covid-19. L'antipaludéen, par ailleurs utilisé dans le traitement d'autres maladies chroniques, aurait des effets secondaires cardiaques dangereux, voire mortels.

«Dans cette vaste analyse multinationale, nous n'avons observé aucun avantage de l'hydroxychloroquine ou de la chloroquine [lorsqu'ils sont utilisés seuls ou en combinaison avec un macrolide] sur les résultats hospitaliers, lorsqu'ils sont initiés tôt après le diagnostic de Covid-19. Chacun des schémas thérapeutiques de chloroquine ou d'hydroxychloroquine seul ou en association avec un macrolide a été associé à un risque accru d'arythmies ventriculaires et à un risque accru de décès à l'hôpital», peut-on notamment lire dans The Lancet.

Pour étayer cette conclusion, les scientifiques ont analysé les données médicales de patients issus de 671 hôpitaux et pris en charge entre le 20 décembre 2019 et le 14 avril 2020. 65,9% de ces données provenaient de patients soignés en Amérique du Nord, 17,3% en Europe, 7,9% en Asie, 4,6% en Afrique, 3,7% en Amérique du Sud et 0,6% en Australie. Environ 15 000 patients ont reçu l'une des quatre combinaisons (chloroquine seule ou associée à un antibiotique, hydroxychloroquine seule ou associée à ce même antibiotique), puis ces quatre groupes ont été comparés aux 81 000 malades du groupe témoin n'ayant pas reçu ce traitement.

L'efficacité du controversé traitement à l'hydroxychloroquine - promu notamment par l'  infectiologue français Didier Raoult, - n'a pour l'heure pas été démontrée de façon irréfutable par des études cliniques solides sur le plan méthodologique. Mais l'étude de The Lancet, si vaste soit-elle, ne suffit pas non plus à clore le débat sur l'efficacité de la molécule dans le traitement du Covid-19 : «Cette étude est très bonne parce qu'elle est absolument gigantesque []... mais ça ne répond pas de manière extrapolable à l'ensemble de la population. Tant qu'une étude prospective "randomisée" ne sera pas faite, on n'aura pas vraiment la réponse», a ainsi déclaré à  Franceinfo le cardiologue Milou-Daniel Drici, responsable du Centre régional de pharmacovigilance de Nice.

Au Etats-Unis, où le traitement du Covid-19 à la chloroquine est autorisé à l'hôpital depuis le 28 mars, le président Donald Trump a relancé le débat autour de l'antipaludéen en déclarant en prendre de façon préventive. L'Agence américaine des médicaments avait pourtant mis en garde contre son utilisation «en dehors d'un milieu hospitalier ou d'essais cliniques», notamment à cause du «risque de troubles du rythme cardiaque».

 Lire aussi Trump prend de l'hydroxychloroquine à titre «préventif» contre le Covid-19

 francais.rt.com

 Commenter

Articles associés plus récents en premier
1 occurrence 03/06/2020 voltairenet.org #174838

Des auteurs de l'étude condamnant l'hydroxychloroquine la remettent en cause

La revue médicale The Lancet (groupe Elsevier) a publié le 2...
The Guardian avait relevé l'inanité des données de bases de ...
Des auteurs de l'étude n'étant pas liés à la société de trai...
The Lancet indique attendre le résultat de cette enquê...
http://www.voltairenet.org/article210085.html

1 occurrence 03/06/2020 legrandsoir.info  24 min #174836

Chloroquine : ce sont les « anti-Raoult » qui mélangent science et politique

En interdisant toute prescription d'hydroxychloroquine non s...
Que l'hydroxychloroquine soit toxique ou au contraire bénéfi...
La prohibition du médicament en France trouverait sa justifi...
La première est qu'elle est publiée par The Lancet. Elle com...
The Lancet, argument d'autorité qui se prend les pieds dans ...
D'ailleurs la revue The Lancet est-elle si impartiale que ce...

1 occurrence 02/06/2020 entelekheia.fr  18 min #174763

Lancetgate : une firme de données de santé affirme des choses extraordinaires sur ses données

Peter Ellis tient le blog Free Range Statistics, qui compte ...
Paru sur Free Range Statistics sous le titre A health data f...
En un coup d'œil :
Surgisphere, une minuscule start-up qui prétend fournir des ...
Une étude revue par les pairs qui a probablement utilisé des...
Si vous suivez de près la recherche de traitements contre le...
Je suis très sceptique quant aux pouvoirs de l'hydroxychloro...

1 occurrence 29/05/2020 reseauinternational.net  16 min #174592

« Fin de partie » pour l'hydroxychloroquine ? Une escroquerie intellectuelle

par Laurent Mucchielli.
Durant le week-end de l'Ascension, la quasi totalité des jou...
La Science, c'est un peu comme Dieu, certains parlent en son...
Ce week-end de l'Ascension (décidément !) aura été marq...
Le grand concert médiatique
L'offensive débute vendredi 22 mai en fin d'après-midi, veil...

1 occurrence 28/05/2020 reseauinternational.net  4 min #174551

Corruption de la science : la recherche médicale, majoritairement frauduleuse

Article savoureux et déjà ancien qui met à mal la crédibilit...
La légèreté et l'empressement avec lesquels le ministre Vera...
Auraient-ils craint d'être accusés de non assistance à perso...
Monsieur Veran, ministre de la santé me donne l'impression d...
Cet article datant déjà d'il y a quelques années, on peut fa...
Quand le Dr Richard Horton, réda...

1 occurrence 28/05/2020 reseauinternational.net  7 min #174550

La fraude scientifique, fléau de la littérature biomédicale

Article ancien qui met à mal la crédibilité de la revue médi...
Cet article datant déjà d'il y a quelques années, on peut fa...
* Falsification, fabrication de données d'expériences, truca...
Un nombre non négligeable d'études scientifiques sont « ...
Un phénomène marginal mais non négligeable
Une revue de littérature, analysant les déclarations de 1164...

1 occurrence 27/05/2020 francais.rt.com  6 min #174516

Etude du Lancet : doute sur la méthode, conflit d'intérêt, les défenseurs de Raoult contre-attaquent

Après l'étude très critique publiée par le magazine médical ...
«Si The Lancet c'est "foireux", si Nature c'est "foireux", s...
Le débat fait rage dans la classe politique et sur les résea...
«Je pense que derrière, on a cherché à flinguer ce grand sci...
L'industrie pharmaceutique dans le viseur
Loin d'avoir clos le débat, l'étude du Lancet a chauffé à bl...
«La publication littéraire scientifique est soumise maintena...

1 occurrence 27/05/2020 francais.rt.com  2 min #174506

L'hydroxychloroquine n'est plus autorisée en France contre le Covid-19

Le gouvernement a abrogé les dispositions dérogatoires autor...
Via un décret paru dans le journal officiel ce 27 mai, le go...
Dans la foulée d' une étude publiée le 22 mai par la revue m...
Comme le rapporte l'AFP, la publication de cette étude a aus...
«Données faussées» ? Didier Raoult contre-attaque
Fervent partisan d'un traitement à base d'hydroxychloroquine...
Le médicament, commercialisé sous le nom de Plaquénil en Fra...

1 occurrence 27/05/2020 mondialisation.ca  12 min #174478

Covid-19: le côté obscur de la science révélé

L'hydroxychloroquine ou HCQ pour les intimes.
Nom commercial en Belgique : Plaquenil°
Big Pharma a encore financé une étude parue dans The Lancet ...
Encore une étude à charge, aussi mauvaise que toutes les aut...
Je n'ai aucun lien d'intérêt avec l'IHU Méditerranée-Infecti...
Pourtant, là, je me pose des questions, pourquoi cette débau...

Se réfère à : 2 articles

Référencé par : 5 articles