21/11/2023 reseauinternational.net  2min #237675

 Opération Faux drapeau pour mettre le feu au Moyen-Orient

Les otages israéliens sacrifiés par leur propre armée ? Le porte-parole de Tsahal, Olivier Rafowicz, refuse de répondre

par Yoann

C'est ce qu'on peut conclure de cette intervention du porte-parole de l'armée israélienne, le colonel Olivier Rafowicz. Tsahal n'est donc pas à un sacrifice près pour réaliser la prophétie d'Esaïe...

Journaliste : «Est-ce que les otages compliquent la riposte ?»

Olivier Rafowicz : «Non. L'opération se déroule et va se dérouler (...) comme s'il n'y avait pas d'otages (...). Ils ne doivent pas être un frein à l'opération».

Journaliste : «Allez-vous tenter de récupérer ces otages ?»

Olivier Rafowicz : «Je préfère ne pas répondre à cette question».

Journaliste : «Est-ce que la population israélienne doit se préparer au sacrifice de ces otages ?»

Olivier Rafowicz : «Je préfère ne pas répondre à cette question».

Soutien inconditionnel, qu'ils disaient.#Israel #Gaza

Olivier Rafowicz explique également que Tsahal cible des hôpitaux, des écoles et des mosquées sous prétexte que le Hamas s'y réfugie. Il souligne néanmoins qu'Israël a ordonné aux civils de quitter la bande de Gaza, malgré le siège en cours, en se dirigeant vers la frontière sud, même si cette zone est soumise à des bombardements et fermée. Actuellement, il n'y a aucun endroit sûr.

source :  Le Média en 4-4-2

 reseauinternational.net

 Commenter