26/01/2024 63 articles middleeasteye.net  5 min #241596

La Cij n'ordonne pas de cessez-le-feu à Gaza pour mettre fin au génocide

La Cour internationale de justice ordonne à Israël d'empêcher un génocide à Gaza et de permettre l'acheminement de l'aide

Par  MEE

La Cour internationale de justice s'est prononcée sur les mesures provisoires proposées par l'Afrique du Sud dans le cadre de l'affaire de génocide qui l'oppose à Israël

La  Cour internationale de justice (CIJ) a rendu un arrêt provisoire appelant  Israël à s'abstenir d'entraver l'acheminement de l'aide dans la  bande de Gaza et à améliorer la situation humanitaire.

La Cour a également ordonné à Israël de prendre toutes les mesures en son pouvoir pour prévenir les actes de génocide dans l'enclave assiégée et pour sanctionner l'incitation au génocide.

La Cour n'a cependant pas ordonné à Israël de mettre fin aux opérations militaires à Gaza, l'une des principales demandes de l'Afrique du Sud dans la plainte qu'elle a déposée à La Haye début janvier.

« La Cour rappelle que ses ordonnances sur les mesures provisoires ont un effet contraignant et créent donc des obligations juridiques internationales pour toute partie à laquelle les mesures provisoires sont adressées », a déclaré la Cour vendredi.

Elle a également appelé à la libération des otages capturés par le Hamas lors de son attaque du 7 octobre dans le sud d'Israël.

Si la Cour ne devrait pas se prononcer  avant un certain temps sur la question de savoir si Israël commet un génocide dans sa guerre contre l'enclave assiégée, elle s'est prononcée vendredi sur plusieurs des neuf mesures provisoires demandées par l'Afrique du Sud.

Parmi les neuf mesures provisoires demandées par l'Afrique du Sud figurent la cessation immédiate des opérations militaires à Gaza, la prévention des déplacements forcés de  Palestiniens, la levée de toute restriction à l'entrée de l'aide humanitaire dans l'enclave, la cessation de tout génocide et de toute incitation au génocide et la prévention de la destruction des preuves des crimes allégués dans la bande de Gaza.

Les juges « ont statué en faveur de l'humanité et du droit international »

La CIJ n'est compétente que pour traiter des affaires impliquant des États et peut donc donner des ordres à Israël mais pas au Hamas, une entité non étatique.

L'arrêt rendu vendredi par la CIJ est juridiquement contraignant, mais la Cour de La Haye ne dispose que de peu de moyens pour le faire respecter.

Les États pourraient éventuellement appeler le Conseil de sécurité des Nations unies à mettre en œuvre des sanctions distinctes à l'encontre d'Israël si ce dernier ne se conformait pas aux décisions de la CIJ.

Le gouvernement israélien avait déjà déclaré que même la Cour internationale de justice ne pourrait l'empêcher de rétablir « la sécurité dans le sud et le nord » de son pays.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a répondu à la décision de la CIJ dans un message vidéo où il qualifie la décision de « discrimination », affirmant qu'Israël mène une « guerre juste pas comme les autres » et continuera à « se défendre ».

Pour sa part, le ministre israélien de la Sécurité nationale, Itamar Ben-Gvir, a publié un simple message sur les réseaux sociaux : « Hague Schmague », utilisant un procédé linguistique de réduplication originaire du yiddish selon lequel le mot original ou sa première syllabe est répété avec la copie commençant par shm-, utilisé pour indiquer le sarcasme, le scepticisme ou le manque d'intérêt.

Le ministre palestinien des Affaires étrangères, Riyad al-Maliki, s'est en revanche félicité de la décision de la Cour lors d'un discours télévisé vendredi.

« Les juges de la CIJ ont examiné les faits et le droit, ils ont statué en faveur de l'humanité et du droit international », a-t-il déclaré.

Il a ajouté que la Palestine appelait tous les États à veiller à ce que les mesures ordonnées par la Cour soient mises en œuvre « y compris par Israël, la puissance occupante ».

Un haut responsable du Hamas, Sami Abu Zuhri, a déclaré à Reuters qu'Israël devait mettre en œuvre la décision de la CIJ, ajoutant que ce jugement constituait un développement important qui contribuait à isoler Israël et à dénoncer ses crimes à Gaza.

À Gaza, les Palestiniens n'ont pas tous accueilli avec enthousiasme la décision de la Cour.  Hind Khoudary, journaliste basée dans la bande côtière et collaboratrice de Middle East Eye, a commenté dans un message sur X : « Félicitations à la CIJ et au monde. Vous avez encore une fois laissé tomber les Palestiniens. »

Congratulations to the #ICJ & the the world
You failed Palestinians again 👏🏻👏🏻👏🏻

Le gouvernement sud-africain a pour sa part réagi en qualifiant la décision de la CIJ de « victoire décisive ». Pretoria a salué les mesures provisoires et déclaré qu'il espérait qu'Israël ne manquerait pas de respecter les ordonnances du tribunal, ajoutant qu'il continuerait à œuvrer pour protéger les droits des Palestiniens à Gaza.

La ministre sud-africaine des Affaires étrangères, Naledi Pandor, a toutefois déclaré aux journalistes qu'elle aurait souhaité que la CIJ appelle à un cessez-le-feu.

« Je crois que pour appliquer l'ordre, il faudrait un cessez-le-feu, sans lequel l'ordre ne fonctionne pas. J'aurais voulu un cessez-le-feu [...] fournir une aide humanitaire et prendre des mesures qui réduisent les niveaux de dégâts... pour moi, il faut un cessez-le-feu », a-t-elle ajouté.

Traduit de l'anglais ( original).

Middle East Eye propose une couverture et une analyse indépendantes et incomparables du Moyen-Orient, de l'Afrique du Nord et d'autres régions du monde. Pour en savoir plus sur la reprise de ce contenu et les frais qui s'appliquent, veuillez remplir ce  formulaire en anglais. Pour en savoir plus sur MEE,  cliquez ici en anglais.

 middleeasteye.net

 Commenter
2024-01-27 #13955

Oui, c'est unz fallacieuse décision qui ne peut être mise en place ni contrôlée ss cesser-le-feu.
J'entends déjà la valetaille médiatique, la politicaille corrompue et la 5ème colonne pro-Israël saluer cette "immense avancée"...


Articles enfants plus récents en premier
29/02/2024 reseauinternational.net  2 min #243838

La Cour internationale de justice ordonne à Israël d'empêcher un génocide à Gaza et de permettre l'acheminement de l'aide

L'Afrique du Sud donne suite au non-respect par Israël de la décision de la Cij

par Press TV

L'Afrique du Sud a affirmé avoir contacté la Cour internationale de Justice (CIJ) pour dénoncer le non-respect par Israël de la décision de la plus haute juridiction sur l'interdiction des actes génocidaires contre des Palestiniens dans la bande de Gaza.

Lors d'une interview exclusive accordée à la chaîne d'information libanaise Al-Mayadeen, le mardi 27 f

3 articles 28/02/2024 middleeasteye.net  7 min #243791

La Cour internationale de justice ordonne à Israël d'empêcher un génocide à Gaza et de permettre l'acheminement de l'aide

Guerre à Gaza : une coalition palestinienne appelle à un « embargo énergétique total » contre Israël

Par Katherine Hearst

L'Embargo énergétique mondial pour la Palestine appelle les syndicats et les organisations de défense de l'environnement et des droits de l'homme à empêcher les exportations de carburant vers Israël

Une coalition d'organisations palestiniennes a appelé à un «  » contre Israël jusqu'à ce qu'il mette fin à sa guerre à Gaza.

Lancé lundi, l'Embargoénergétique mondial pour la Palestine appelle les organisations, les travailleurs et les défenseurs de l'environnement à bloquer toutes les exportations d'énergie vers Israël jusqu'à ce que ce dernier mette fin « au génocide et à son régime d'apartheid et d'épuration ethnique à l'encontre du peuple palestinien ».

28/02/2024 investigaction.net  7 min #243781

La Cour internationale de justice ordonne à Israël d'empêcher un génocide à Gaza et de permettre l'acheminement de l'aide

Israël accusé de crimes de guerre : Michael Fakhri alerte sur la famine à Gaza

Daniel Larison

(AFP)

Le rapporteur spécial des Nations unies sur le droit à l'alimentation, Michael Fakhri, accuse Israël de délibérément affamer les Palestiniens de Gaza : « Il n'y a aucune raison de bloquer le passage de l'aide humanitaire, de détruire les bateaux des petits pécheurs et les vergers de Gaza - si ce n'est celle d'empêcher délibérément les gens d'avoir accès à la nourriture », a déclaré Michael Fakhri, rapporteur spécial de l'ONU sur le droit à l'alimentation, au Guardian.

25/02/2024 legrandsoir.info  10 min #243584

La Cour internationale de justice ordonne à Israël d'empêcher un génocide à Gaza et de permettre l'acheminement de l'aide

Pourquoi les pays arabes n'ont-ils pas déposé une plainte contre Israël devant la Cij ?

Hassan TARFAOUI

Le 29 décembre 2023, l'Afrique du Sud a déposé une plainte contre Israël, l'accusant de commettre un génocide à Gaza.

Cette action soulève une question fondamentale pour toute personne préoccupée par la justice et suivant les souffrances du peuple palestinien : pourquoi cette démarche n'a-t-elle pas été entreprise par un pays arabe, musulman, voire par l'autorité palestinienne elle-même ? C'est pourtant l'Afrique du Sud qui a eu le courage de prendre cette initiative.

24/02/2024 reseauinternational.net  9 min #243516

La Cour internationale de justice ordonne à Israël d'empêcher un génocide à Gaza et de permettre l'acheminement de l'aide

Israël ne dispose d'aucun droit moral à exister

par Robert Inlakesh

Dans cette guerre actuelle entre Gaza et Israël, l'armée sioniste a infligé un nombre de morts civils à Gaza qui fait passer Daesh pour un organisme humanitaire.

Le régime israélien est unique dans son besoin constant de reconnaissance. Aucun autre régime ne recherche constamment la reconnaissance de ses ennemis, ni ne tente de recevoir une approbation morale de son comportement de la part de ses pairs.

23/02/2024 reseauinternational.net  8 min #243453

La Cour internationale de justice ordonne à Israël d'empêcher un génocide à Gaza et de permettre l'acheminement de l'aide

Il est grand temps d'occuper Israël

par Stuart Rees

Au nom du respect des droits humains, des initiatives citoyennes pour tenir Israël responsable des crimes de guerre & du racisme contre les Palestiniens seraient salvatrices. Est-ce trop demander ?

Au plus fort d'un mouvement de destruction, nous devons libérer Gaza, marcher jusqu'au mur de sécurité et occuper Israël.

Si les manifestants pour une Palestine libre doivent être pris au sérieux, une intervention pour sauver des vies doit remplacer l'inaction et la collusion des États-Unis, du Royaume-Uni, de l'Australie et d'autres nations occidentales avec le massacre israélien.

17/02/2024 reseauinternational.net  8 min #243057

La Cour internationale de justice ordonne à Israël d'empêcher un génocide à Gaza et de permettre l'acheminement de l'aide

Le Cnrs doit se conformer à l'ordonnance de la Cij et mettre fin à toute coopération scientifique avec Israël

Ivar Ekeland, président de l'AURDIP, a écrit à Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, pour s'étonner que le CNRS relance de nouveaux projets de coopération franco-israéliens après l'ordonnance de la Cour internationale de Justice (CIJ) du 26 janvier 2024 qui souligne les forts risques que Israël commette actuellement un génocide à Gaza.

Professeur Antoine Petit

17/02/2024 strategic-culture.su  4 min 🇬🇧 #243041

La Cour internationale de justice ordonne à Israël d'empêcher un génocide à Gaza et de permettre l'acheminement de l'aide

A War of Annihilation Is a Genocidal Act

History teaches that you can have genocide without war, you can have war without genocide, and you can have war and genocide together. In Gaza today, the right-wing Israeli government is clearly engaged in a war on the Palestinian people that amounts to a genocide.

W.J. ASTORE

History teaches that you can have genocide without war, you can have war without genocide, and you can have war and genocide together.

11/02/2024 legrandsoir.info  5 min #242643

La Cour internationale de justice ordonne à Israël d'empêcher un génocide à Gaza et de permettre l'acheminement de l'aide

Gaza : « Savait ou aurait dû savoir ». Les dirigeants tolérant le génocide sont prévenus

Institut Schiller

Dans une ordonnance prononcée le 26 janvier 2024, en réponse aux accusations portées par l'Afrique du Sud, la Cour internationale de justice (CIJ) a conclu qu'il est « plausible » qu'un génocide soit activement perpétré par Israël contre le peuple palestinien de Gaza.

« Savait ou aurait dû savoir : au prochain Tribunal de Nuremberg, les gouvernements complices du génocide ne pourront pas plaider l'ignorance.

09/02/2024 investigaction.net  8 min #242527

La Cour internationale de justice ordonne à Israël d'empêcher un génocide à Gaza et de permettre l'acheminement de l'aide

Israël trainé devant la Cour Internationale de Justice : un basculement historique

Collectif

AFP

Une tribune de Jan Fermon, avocat, secrétaire général de l'Association internationale des juristes démocrates -AIJD, Rudolf El-Kareh, professeur des universités, sociologue et politologue et Hassan Jouni, professeur de droit international, expert auprès d'organisations internationales, membre du bureau de l'AIJD.

Les mesures conservatoires annoncées par la Cour Internationale de Justice le 26 janvier 2024 sont loin d'être l'expression d'une justice internationale diminuée comme ont pu le laisser croire certains commentaires désappointés ou ignorants, mais, de manière perverse, certains milieux politiques partie au procès, leurs appuis et leurs médias, surtout préoccupés d'en amoindrir l'impact.

07/02/2024 reseauinternational.net  3 min #242333

La Cour internationale de justice ordonne à Israël d'empêcher un génocide à Gaza et de permettre l'acheminement de l'aide

Le Nicaragua poursuit l'Allemagne, le Canada, le Royaume-Uni et les Pays-Bas devant la Cij pour le génocide à Gaza

par Press TV

Le Nicaragua portera plainte contre le Royaume-Uni, l'Allemagne, le Canada et les Pays-Bas devant la Cour internationale de justice (CIJ) pour la fourniture d'armes au régime israélien, lui permettant de perpétrer un génocide contre la population de Gaza.

Dans un communiqué, lundi 5 février, le gouvernement nicaraguayen a mis en garde les pays occidentaux

04/02/2024 mondialisation.ca  34 min #242179

La Cour internationale de justice ordonne à Israël d'empêcher un génocide à Gaza et de permettre l'acheminement de l'aide

Cour internationale de justice : les intentions génocidaires d'Israël à Gaza

Par Cour internationale de justice et Norman Finkelstein

Cette seconde partie du réquisitoire de l'Afrique du Sud à la CIJ documente les intentions génocidaires d'Israël à Gaza, via les déclarations glaçantes de ses responsables. Elle est suivie d'un commentaire de Norman Finkelstein, fils de rescapés d'Auschwitz et du ghetto de Varsovie et autorité mondiale sur la question palestinienne, sur le caractère explicite et revendiqué du génocide en cours.

04/02/2024 mondialisation.ca  3 min #242176

La Cour internationale de justice ordonne à Israël d'empêcher un génocide à Gaza et de permettre l'acheminement de l'aide

Le Tribunal international de La Haye et le risque de génocide à Gaza

Par Germán Gorraiz López

Le quotidien Haaretz, dans un éditorial du 8 octobre, a directement accusé Benjamin Netanyahou d'être «responsable de cette guerre entre Israël et Gaza». De même, l'opinion publique israélienne le tiendrait déjà pour responsable de l'échec retentissant de la sécurité israélienne en sous-estimant les informations égyptiennes.

Ainsi, selon des sources égyptiennes, dix jours plus tôt, ils auraient averti Benjamin Netanyahou que le Hamas préparait une offensive majeure contre Israël, un point qui a été démenti par lui-même dans un tweet dans lequel il accusait les services de renseignement de négligence, parvenant ainsi à contrarier les puissants services du Mossad israélien.

04/02/2024 voltairenet.org #242132

La Cour internationale de justice ordonne à Israël d'empêcher un génocide à Gaza et de permettre l'acheminement de l'aide

Vidéo : Thierry Meyssan sur Jsf-Tv

Thierry Meyssan a participé à l'émission Où va le monde ? d'Eric Montana et Claude Janvier sur JSF-TV, le 3 février. Après une analyse de Jean-Michel Vernochet sur le mouvement des agriculteurs français, il expose sa vision de l'évolution du conflit gazaoui de l'ordonnance de la CIJ aux bombardements états-uniens en Syrie et en Iraq.

Où va ce monde. Avec Thierry Meyssan et Jean Michel Vernochet.

03/02/2024 vududroit.com  2 min #242078

La Cour internationale de justice ordonne à Israël d'empêcher un génocide à Gaza et de permettre l'acheminement de l'aide

Commentaires sur l'ordonnance du 26 janvier 2024 rendue par la Cour Internationale de Justice.

L'Afrique du Sud a déposé devant la Cour Internationale de Justice, une requête contre l'État d'Israël, accusé de perpétrer un génocide dans la bande de Gaza. La procédure de l'Afrique du Sud repose sur l'application de la Convention internationale de 1948 sur la prévention du génocide.

La CIJ a rendu une ordonnance le 26 janvier, constatant l'existence du risque d'un génocide en Palestine. Elle a par conséquent, ordonné à l'État d'Israël, de prendre toute mesure pour éviter ce risque.

Référencé par :

1 article