Accepter cookie ?
07/01/2021 53 articles francesoir.fr  2 min #183886

En images : Washington, le Capitole pris d'assaut le 6 janvier 2021 !

Ce sont des images exceptionnelles, que chacun gardera de ce mercredi 6 janvier 2021. Le Capitole s'est retrouvé un temps envahi par les Américains eux-mêmes, contestant la certification des résultats des élections présidentielles.

Le mercredi 6 janvier, alors que les résultats des élections présidentielles de novembre dernier devaient être certifiés par le Sénat et que Donald Trump revendiquait toujours la victoire, dénonçant les fraudes massives de ses opposants démocrates, les partisans du président américain se sont rassemblés à Washington.

Très rapidement, la foule a entouré le Capitole, symbole de la démocratie américaine et abritant le Sénat et la Chambre des Représentants.

 instagram.com
 Voir cette publication sur Instagram

 Une publication partagée par Reuters (@reuters)

La foule a alors envahi le bâtiment, créant une certaine confusion. Les manifestants ont multiplié les selfies et les vidéos sous la coupole.

Lorsque les soutiens de Donald Trump, mélangés à des agitateurs - les trumpistes parlent de la mouvance "antifa" - sont parvenus à pénétrer dans le Capitole, la tension est montée d'un cran, et les agents de sécurité n'ont pas hésité à dégainer leurs armes afin de protéger l'Institution.

 instagram.com
 Voir cette publication sur Instagram

 Une publication partagée par The New York Times (@nytimes)

Devant cette intrusion, le président américain a appelé ses partisans à se retirer "en paix", souhaitant éviter tout dérapage. Il a cependant affirmé que cette élection leur avait été volée.

cdn.knightlab.com

 francesoir.fr

 Commenter

Articles associés plus récents en premier
1 occurrence 26/01/2021 unz.com  8 min #184790

That's All Folks! (C'est tout les amis !)

🇬🇧

C.J. Hopkins - 24 janvier 2021

Comme on disait à la fin de tous ces dessins animés loufoques des Looney Tunes, c'est tout le monde ! Le spectacle est terminé. Hitler, la dernière grande menace pour la démocratie occidentale, le monstre de Mar-a-Lago, Trumpzilla, Trumpenstein, l'ayatollah d'Orange Shinola, a finalement été humilié et a reçu la fessée de Washington par les forces héroïques de la "Résistance" de GloboCap, avec un peu d'aide de l'armée américaine.

1 occurrence 2 articles 21/01/2021 mondialisation.ca  2 min #184517

Biden exploite ses gains en Capitol - Diana Johnstone

Par  Diana Johnstone et  Robin Philpot

Ce qui s'est passé au Capitol le 6 janvier dernier n'était pas surprenant du tout et ce n'était pas une insurrection, selon Diana Johnstone, grande journaliste américaine basée en France. En effet, l'establishment démocrate voulait que ça se passe comme ça pour mieux faire de Trump un repoussoir, un bouc-émissaire, un méchant afin de asseoir solidement son pouvoir et de se donner l'image de sauveteur de la démocratie.

1 occurrence 18/01/2021 legrandsoir.info  14 min #184388

Pourquoi l'assaut du Capitole n'est qu'un début

Marc VANDEPITTE

Le 6 janvier 2021 nous avons été témoins de scènes à Washington qui sont habituellement réservées à des républiques bananières. Ce n'était pas une ultime tentative pour sauver la présidence de Trump, comme certains le pensent, mais c'est le début d'une escalade de la violence et d'une période turbulente de l'histoire des États-Unis. L'analyste politique Marc Vandepitte résume les faits et scrute l'avenir.

1 occurrence 15/01/2021 reseauinternational.net  8 min #184232

L'assaut du capitole est-il l'équivalent américain de l'incendie du reichstag par les nazis en 1933 ?

Kit Knightly, l'auteur de cet article compare l'assaut du Capitole avec l'incendie du Reichstag en 1933 par les nazis qui l'ont mis sous le compte des communistes afin de s'emparer de la totalité du pouvoir en Allemagne. Selon lui, il faut réfléchir à qui profite le crime et ce n'est certainement pas à Donald Trump. Par contre, la nouvelle présidence Biden/Harris pourra aisément utiliser ce prétexte pour limiter encore plus les libertés publiques.

1 occurrence 14/01/2021 reseauinternational.net  5 min #184194

La mascarade du Capitole et la fiction démocratique

par Bruno Guigue.

Tel un bouillon de culture, l'état de décomposition avancée dans lequel se trouve le système politique des « États désunis » délivre au moins un enseignement : il témoigne de la vanité de ses prétentions démocratiques. Trump a beau s'ériger en victime, il est l'un des acteurs de cette démocratie-pour-rire, de ce cirque à ciel ouvert que les médias occidentaux feignent de prendre au sérieux, parce qu'il faut bien accréditer cette fiction pour justifier leur propre existence.

1 occurrence 14/01/2021 reseauinternational.net  7 min #184193

Le 11 septembre était le prélude. Le 6 janvier est le Saint Graal

🇬🇧

par Pepe Escobar.

L'imminence d'une guerre civile dépendra du degré de stoïcisme qui prévaut parmi les multitudes des Déplorables.

J'entends les fils de la ville et les dépossédés
Baisse-toi, déshabille-toi
Fais-toi belle, mais toi et moi
Nous avons le royaume, nous avons la clé
Nous avons l'empire, maintenant comme alors
Nous ne doutons pas, nous ne prenons pas de direction
Lucretia, mon reflet, danse le fantôme avec moi

1 occurrence 13/01/2021 strategic-culture.org  6 min 🇬🇧 #184163

9/11 was the prelude. 1/6 is the holy grail

🇫🇷

Pepe Escobar

Whether civil war is coming will depend on the degree of stoicism prevalent among the Deplorable multitudes.

I hear the sons of the city and dispossessed
Get down, get undressed
Get pretty but you and me
We got the kingdom, we got the key
We got the empire, now as then
We don't doubt, we don't take direction
Lucretia, my reflection, dance the ghost with me

Sisters of Mercy, Lucretia my Reflection

1 occurrence 13/01/2021 reseauinternational.net  7 min #184145

états-Unis - La question de l'adéquation

par Andrei Martyanov.

Une insurrection ? Pas vraiment. Une insurrection est un soulèvement contre l'autorité et ce qui s'est passé à Washington le 6 n'était pas un soulèvement. C'était une manifestation pacifique qui a tourné à la violence avec l'aide de quelques provocateurs. Elle a été facilement gérée et ce qui importe ici, c'est que l'écrasante majorité des gens qui sont venus au Capitole n'avaient aucune intention de « se soulever » ou d'être des insurgés.

1 occurrence 12/01/2021 lesakerfrancophone.fr  10 min #184123

Comment le monde a changé récemment

Par Dmitry Orlov - Le 5 janvier 2021 - Source  Club Orlov

De nombreux pronostiqueurs ont fait des pronostics pour la nouvelle année, en se basant sur la conviction qu'une année donnée est en quelque sorte nettement et significativement différente des précédentes. Bien sûr, nous savons tous qu'un horodatage n'est qu'une mesure du temps avec une précision particulière, et que tout appel à la numérologie a une connotation occulte - ce que les Pères de l'Église ont appelé autrefois « l'hérésie calendaire ».

1 occurrence 12/01/2021 dedefensa.org  15 min #184120

La volonté de démence

 Ouverture libre

Pour cet argument de la 'Volonté de démence', il nous paraît préférable de laisser ce texte en idiome original, avec tous ses caractères et caractéristiques, avec sa prolifération de points d'exclamation (!) ; ainsi, dans cette forme, il nous paraît si complètement "d'époque", de son temps, directement accouché par les Derniers Temps, et surtout parfaitement illustratif par antagonisme de sens et duplication de forme de la démence qu'il décrit.

1 occurrence 12/01/2021 lesakerfrancophone.fr  3 min #184116

La tempête sur le Capitole américain

Le 7 janvier 2021 - Source  Peter Turchin

Sur un plan, celui de la dynamique macrosociale, ce qui s'est passé hier, le 6 janvier 2021, n'est pas surprenant. Après tout, mon propre modèle indique que les pressions structurelles en faveur de l'instabilité aux États-Unis continuent de s'accumuler. Sur un plan plus immédiat, il est choquant de voir des centaines de manifestants s'introduire dans le bâtiment du Capitole et se déchaîner dans ses salles sacrées.

1 occurrence 12/01/2021 voltairenet.org  13 min #184113

Biden et le pouvoir par la force

par Thierry Meyssan

La prise du Capitole par des partisans du président Trump est présentée comme une tentative de coup d'État, alors que celui-ci est toujours à la Maison-Blanche. À bien y regarder, ce pourrait être l'inverse. La liberté d'expression a été confisquée par un pouvoir illégitime, au profit de Joe Biden.

Des boniments habituels

À chaque élection présidentielle aux États-Unis, on nous explique que le sortant était un monstre, que l'on est désolé des crimes qu'il a commis, mais qu'une aube nouvelle se lève pour l'humanité avec l'accession d'un nouveau chef.

1 occurrence 12/01/2021 reseauinternational.net  4 min #184100

« L'invasion » du Capitole : une Psyop classique, au grand jour

par Sébastien Renault.

Comme tout le monde devrait le savoir (grâce au bon sens donné à chacun...), l'« assaut terroriste » du Capitole étatsunien mercredi dernier était une opération sous faux drapeau mise en scène par des militants d'extrême gauche d'ANTIFA/BLM se faisant passer pour des partisans de Trump. Ils ont bénéficié de l'assistance nécessaire de membres au sein du Congrès, en coordination avec les ennemis étrangers et domestiques des États-Unis (comme cela sera davantage mis en lumière dans un avenir proche, voir et transmettre ce message aussi largement que possible sur ce qu'il reste de réseaux sociaux).

1 occurrence 12/01/2021 reseauinternational.net  4 min #184097

Suites de l'élection américaine : qui est fasciste ?

par Régis de Castelnau.

La séquence qui vient de se produire aux États-Unis, caractérisée par une sidérante pulsion totalitaire, est très intéressante en ce qu'elle révèle que le bloc élitaire et ceux qui le soutiennent sont fermement décidés à la mise en place d'un régime autoritaire pour préserver leur système. Jack London nous l'a bien expliqué dans « Le talon de fer », mais la surprise (pour ceux qui veulent être surpris) est que le fascisme ne vient pas par là où on l'attendait.

1 occurrence 12/01/2021 reseauinternational.net  5 min #184096

La prise du Capitole inquiète l'establishment occidental

par Philippe Rosenthal.

Les images parvenues de Washington sur la courte prise du Capitole ce 6 janvier, alors que la session du Congrès devait confirmer la victoire de Joe Biden à l'élection présidentielle du 3 novembre, aurait, d'après les média mainstream, semé le trouble parmi l'establishment occidental.

Les élites actuellement au pouvoir auraient vu que la bête révoltée, qui se forme lors d'une profonde colère populaire, peut toujours jaillir à tout moment et vouloir les renverser.

1 occurrence 12/01/2021 lesakerfrancophone.fr  3 min #184092

La tempête sur le Capitole américain

Le 7 janvier 2021 - Source  Peter Turchin

Sur un plan, celui de la dynamique macrosociale, ce qui s'est passé hier, le 6 janvier 2021, n'est pas surprenant. Après tout, mon propre modèle indique que les pressions structurelles en faveur de l'instabilité aux États-Unis continuent de s'accumuler. Sur un plan plus immédiat, il est choquant de voir des centaines de manifestants s'introduire dans le bâtiment du Capitole et se déchaîner dans ses salles sacrées.

1 occurrence 5 articles 11/01/2021 francais.rt.com  5 min #184081

Les démocrates américains présentent un acte d'accusation pour la destitution de Trump

Suite aux violences du Capitole, les démocrates américains ont déposé un acte d'accusation contre Donald Trump qui ouvre la voie à une procédure de destitution, la deuxième depuis le début de son mandat.

Les démocrates ont avancé le 11 janvier vers l'ouverture d'une seconde procédure de destitution contre Donald Trump, accusé d'avoir «incité à la violence» qui a frappé le Capitole, tout en appelant son vice-président Mike Pence à le démettre sans attendre de ses fonctions.

1 occurrence 11/01/2021 strategic-culture.org  12 min 🇬🇧 #184080

Pentagon's Sinister Role in Trump's Coup Bid

Finian Cunningham

With the likes of Miller and other far-rightists in charge at the Pentagon, there is no guarantee on whose side the military will be, Finian Cunningham writes.

The extraordinary breach of security at the US Congressional building wasn't just a "failure of planning" which allowed thousands of Trump supporters to trash the seat of government and to interrupt the electoral certification of Joe Biden as the next president.

1 occurrence 11/01/2021 investigaction.net  5 min #184074

L'assaut contre le Capitole : Un coup d'État?

11 Jan 2021

Article de :  Marco Santopadre

Il est à la mode, à gauche, de lire les événements du Capitole comme une tentative de coup d'État, aussi délabrée et folklorique soit-elle. Mais il me semble qu'il s'agit d'une grave erreur d'interprétation de la situation aux États-Unis.

Il est certain que l'attaque contre le Congrès à Washington et contre d'autres sièges institutionnels dans différentes villes des États-Unis est un fait très grave.

Se réfère à : 1 article
Philippe Arnaud

6 janvier, 6 février...