24/02/2022 80 articles francais.rt.com  2 min #202658

Vladimir Poutine annonce une opération militaire dans le Donbass

Vladimir Poutine annonce une opération militaire dans le Donbass

24 févr. 2022, 04:27

Dans un discours à la télévision russe le président Vladimir Poutine a annoncé une opération militaire en Ukraine pour défendre les républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk dont il a reconnu l'indépendance la veille.

«J'ai pris la décision de mener une opération militaire», a déclaré le président russe Vladimir Poutine dans une déclaration surprise à la télévision peu avant 3 heures GMT. Il a dénoncé une fois encore un génocide orchestré par l'Ukraine dans l'est du pays, arguant de l'appel à l'aide des républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk annoncé dans la nuit et de la politique agressive de l'Otan à l'égard de la Russie et dont l'Ukraine serait l'outil.

Il s'est adressé aux militaires ukrainiens leur disant : «je vous appelle à déposer les armes», assurant qu'ils pourront alors «quitter le champ de bataille sans entrave».

Il a assuré ne pas vouloir «d'occupation» de l'Ukraine mais sa «démilitarisation».

Puis il s'est adressé à ceux «qui tenteraient d'interférer avec nous (...) ils doivent savoir que la réponse de la Russie sera immédiate et conduira à des conséquences que vous n'avez encore jamais connues».

«Je suis sûr que les soldats et officiers de la Russie rempliront leur devoir avec courage, la sécurité du pays est garantie».

Il n'a pas donné de précision quant à l'ampleur de l'opération militaire, n'a pas indiqué si elle allait se limiter à l'est de l'Ukraine où si elle serait plus étendue.

 Lire aussi Donetsk et Lougansk demandent à Poutine de les aider «face à l'agression» des forces ukrainiennes

 francais.rt.com

 Commenter

Articles enfants plus récents en premier
1 occurrence 18 articles 08/04/2022 francais.rt.com  4 min #205768

Donbass : plusieurs dizaines de morts après des tirs de missiles sur la gare de Kramatorsk

© FADEL SENNA Source: AFP

La police ukrainienne inspecte les débris d'un missile tombé à proximité de la gare de Kramatorsk (image d'illustration).

8 avr. 2022, 12:29

Une trentaine de personnes ont été tuées après des tirs de missiles sur la gare de Kramatorsk, attribués à un Totchka-U ukrainien par la République de Donetsk et Moscou. Kiev accuse pour sa part la Russie d'avoir mené cette frappe.

1 occurrence 32 articles 03/03/2022 reseauinternational.net  5 min #203163

Donbass - La bataille de Marioupol a commencé

par Christelle Néant.

Après l'achèvement de l'encerclement total de Marioupol (dans le sud du Donbass), et la capture des localités proches comme Chirokino, par la milice populaire de la RPD (République Populaire de Donetsk) et l'armée russe, la bataille pour la libération de la ville peut désormais commencer.

Pourquoi est-ce que je parle de libération ? Eh bien pour rappel,  le 11 mai 2014, la population de Marioupol, comme celle de Donetsk, Makeyevka, Gorlovka, ou des autres localités de l'oblast de Donetsk a voté à une écrasante majorité (89 %)  pour quitter l'Ukraine, après le coup d'État du Maïdan.

1 occurrence 18 articles 03/03/2022 reseauinternational.net  5 min #203159

L'armée russe en Ukraine - et après tout, Poutine nous a prévenus

🇬🇧

par Pierre Blanc.

« The American Conservative » écrit que les actions russes en Ukraine sont fondées sur une raison rationnelle - pour assurer leur propre sécurité. Poutine agit en toute honnêteté dans le cadre de ce qu'il a mis en garde à l'avance. Il ne veut pas la guerre avec l'Occident, estime l'auteur. Et Biden doit arrêter l'expansion de l'OTAN.

Lorsque Vladimir Poutine a exigé que les États-Unis excluent l'Ukraine de la liste des futurs membres de l'alliance de l'OTAN, les États-Unis ont sournoisement répondu : l'OTAN poursuit une politique de « la porte ouverte ».

1 occurrence 19 articles 02/03/2022 reseauinternational.net  3 min #203089

Tacsit au 02/03/2022

par Strategika 51.

Les bâtiments de la SBU (renseignement ukrainiens) et le 72e centre d'information et des opérations psychologiques ont subi des frappes russes. La tour de la télévision ukrainienne a été ciblée par une frappe ayant causé la mort de cinq personnes en dépit de l'annonce de la frappe une heure auparavant par le commandement militaire russe pour que les civils évacuent les sites visés.

1 occurrence 25 articles 01/03/2022 reseauinternational.net  4 min #203003

Niouzes d'Ukraine : 01/03/2022

par Patrick Reymond.

Dans le brouillard de guerre, il est toujours difficile de savoir où en sont les opérations militaires en cours. Mais on peut tenter d'en dresser un tableau :

- Kiev semble encerclé, les règlements de comptes entre bandes semblent être à la mode. Le fait que Moscou autorise les civiles à déguerpir, confirmerait l'information, ce qui arrangerait pas mal les russes en cas de bataille.

1 occurrence 38 articles 28/02/2022 legrandsoir.info  3 min #202915

Guerre en Ukraine : que faire et ne pas faire maintenant ?

Gilles QUESTIAUX

Comme tout le monde, y compris ceux qui l'annonçaient depuis des mois, j'ai été surpris par le déclenchement de l'opération militaire russe en Ukraine hier. Mais ces nouveaux développements ne changent rien au fond en ce qui nous concerne directement, nous en France.

Nous ne sommes pas en guerre avec la Russie et la Russie n'est pas notre ennemie.

1 occurrence 8 articles 27/02/2022 reseauinternational.net  2 min #202867

Plus de 9500 soldats français mobilisés ou placés en état d'alerte sur fond de crise ukrainienne

Plus de 9500 soldats français seront directement mobilisés ou placés en état d'alerte dans le cadre de l'opération militaire russe dans le Donbass lancée jeudi dernier, a appris l'AFP samedi auprès de l'état-major français.

Face à l'aggravation de la situation  dans le Donbass

1 occurrence 26/02/2022 arretsurinfo.ch  3 min #202851

Le piège ukrainien

Par Ivo Rens

Professeur honoraire - Faculté de droit, Université de Genève

Paru le 26 février 2022 sur  Worldpeacethreatened.com

Bien entendu, il faut condamner sans réserve l'intervention militaire russe en Ukraine qui constitue une violation flagrante de la Charte des Nations Unies et du droit international.

Mais Vladimir Poutine n'est pas le seul responsable de ce drame.

1 occurrence 26/02/2022 reseauinternational.net  5 min #202828

Conflit ukrainien : Macron se sent pousser des muscles

par Hashtable.

Poutine envahit l'Ukraine, et instantanément, on ne parle plus de virus et de petites picouses.

C'est aussi ça, la magie de la guerre : en quelques heures, tout le monde est rapidement rappelé aux évidences que le confort occidental actuel nous a fait oublier. Tout peut basculer très vite et ce qui se passe actuellement en Ukraine a très vite occulté les tracas du quotidien dont, au passage, on n'oubliera pas de mentionner qu'une grande partie est directement causée par les clowns à roulettes qui nous dirigent.

1 occurrence 2 articles 26/02/2022 reseauinternational.net  19 min #202825

La campagne russe « stupeur & effroi » en Ukraine vise à résoudre la crise des missiles européens

par Andrew Korybko.

La crise non-déclarée des missiles, provoquée en Europe par les États-Unis, est en pratique une version contemporaine de la crise des missiles de Cuba, avec une inversion des rôles. Il s'agit d'une vérité concrète et facilement vérifiable : cette crise de sécurité stratégique est la pire qui existe à ce jour dans le monde, au vu du fait qu'elle vient de se transformer en guerre chaude, alors que la précédente était restée une guerre froide...

1 occurrence 26/02/2022 reseauinternational.net  6 min #202824

Fin de partie

par Régis Chamagne.

L'ampleur et la nature de l'engagement militaire russe en Ukraine ont une signification qui me semble claire : la partie est finie !

Le changement de paradigme géopolitique que j'évoque depuis de nombreuses années à l'occasion de conférences ou dans des articles, sous l'aspect d'une courbe de Stuart Kauffman, est arrivé à son terme. Il ne reste plus qu'à l'accepter et à le traduire dans le droit international.

1 occurrence 26/02/2022 reseauinternational.net  5 min #202822

La guerre ! Et maintenant ?

par Charles Sannat.

La guerre en Ukraine. Et maintenant ?

Sacrée question n'est-ce pas ?

Tout d'abord, en termes analytiques, la guerre en Europe, l'implication de la France alignée sur les intérêts de l'Otan, mais également, les impacts économiques importants qui vont frapper les pays européens dans les prochains jours ne vont pas simplifier notre quotidien. Je vous propose un rapide tour d'horizon des conséquences économiques à court terme mais avant une petite mise en garde et une réflexion qui me semble importante.

1 occurrence 26/02/2022 francais.rt.com  3 min #202816

L'opération militaire russe en Ukraine est une «correction de l'Histoire», selon Bachar el-Assad

© Mikhail Klimentyev/AP

Bachar el-Assad et Vladimir Poutine à Moscou, en septembre 2021 (image d'illustration).

26 févr. 2022, 00:12

Le président syrien a estimé que l'opération militaire russe en Ukraine contribuait à rétablir l'équilibre dans l'ordre international, marqué par une asymétrie depuis la chute de l'URSS. Il a également assuré la Russie de son soutien.

1 occurrence 17 articles 26/02/2022 reseauinternational.net  3 min #202811

J+2 de l'opération militaire russe en Ukraine

Au second jour de l'opération russe en Ukraine, des avions de combat et des hélicoptères ukrainiens ont fait leur apparition au dessus de Kiev et surtout Gostomel. En ce début de soirée, une nouvelle salve de missiles Sol-Sol Iskander M russes a ciblé les bases aériennes ukrainiennes.

Il semble que les rares avions de combat ukrainiens ayant réussi à prendre l'air durant le second jour ont décollé à partir de tunnels souterrains camouflés dans les bois.

1 occurrence 26/02/2022 reseauinternational.net  2 min #202810

L'Otan a annoncé le début des livraisons de systèmes de défense aérienne à l'Ukraine

L'OTAN entre dans la danse. On entrevoit enfin le vrai projet caché derrière tout le cinéma que les anglosaxons et leurs valets nous jouent depuis quelques années : la vraie guerre contre la Russie, la 3ème Guerre Mondiale, pourrait bientôt commencer. Les allumeurs de cette guerre seront probablement les mêmes que pour la Deuxième Guerre Mondiale : la Pologne et la France. Il suffit d'entendre le président Macron pour deviner que la France sera utilisée comme en 39, quitte à être anéantie aussitôt qu'elle aura accompli sa mission de déclanchement.

1 occurrence 26/02/2022 reseauinternational.net  2 min #202809

Les vilains Zalemans

par Patrick Reymond.

Bouh, qu'ils sont vilains, ces Zalemans, de s'être jetés dans les bras russes. Comment ? Ils ont arrêté, ces vilains, leur nucléaire et ont dû commander des M3 de gaz russes pour fabriquer leur électricité. Bon, le fait que la fabrication d'électricité ce n'est que le 1/3 de la consommation de gaz a dû leur échapper.

En outre, il a échappé, totalement, aux nucléaristes zélés que le problème de la production d'uranium se posait.

1 occurrence 26/02/2022 arretsurinfo.ch  7 min #202805

Les larmes de crocodile de Washington sur la destruction de l'Ukraine

Condamner les guerres partout

Par Daniel Mcadams - 25 février 2022 -  Antiwar

À l'heure où nous écrivons ces lignes, le président ukrainien Volodymyr Zelensky est retranché dans son  bunker quelque part à Kiev, alors que le bruit de la guerre qui s'annonce se rapproche de plus en plus.

1 occurrence 26/02/2022 investigaction.net  5 min #202804

Anne Morelli sur la guerre en Ukraine: « Il n'y pas de place pour des avis divergents »

Historienne et professeure à l'ULB, spécialiste de la critique historique appliquée aux médias, Anne Morelli a publié l'ouvrage de référence «  Principes élémentaires de propagande de guerre«. Nous l'interrogeons sur la propagande de guerre appliquée au conflit ukrainien. Le rejet de la responsabilité sur l'autre partie que l'on peut apercevoir ces derniers jours dans les médias correspond à un des dix principes édictés dans son livre.

1 occurrence 26/02/2022 francais.rt.com  3 min #202802

L'Otan annonce le déploiement des éléments de sa Force de réaction en Europe orientale

© Olivier Matthys Source: AP

Jens Stoltenberg, à Bruxelles le 25 février 2022.

25 févr. 2022, 23:05

L'OTAN a commencé à déployer des éléments de sa Force de réaction pour renforcer son dispositif de défense. Pour son secrétaire général il s'agit d'«éviter des débordements sur le territoire de l'Alliance» après l'opération russe en Ukraine.

L'OTAN va déployer des éléments de sa Force de réaction pour réagir à toute éventualité, selon une annonce le 25 février du secrétaire général de l'OTAN Jens Stoltenberg.