Accepter cookie ?
10/05/2022 22 articles francais.rt.com  2 min #207839

«Je n'irai pas» : Le président mexicain menace de boycotter le sommet des Amériques

© Alexandre Meneghini Source: AP

Joe Biden en compagnie de Andrés Manuel Lopez Obrador, le 5 mars 2012 à Mexico (image d'illustration).

10 mai 2022, 21:41

S'insurgeant contre le refus des Etats-Unis d'inviter Cuba, le Venezuela et le Nicaragua, Andrés Manuel Lopez Obrador a annoncé qu'il pourrait boycotter le prochain sommet des Amériques prévu en juin à Los Angeles.

Le président mexicain Andrés Manuel Lopez Obrador a menacé le 10 mai de boycotter le sommet des Amériques prévu en juin à Los Angeles (Etats-Unis) si Cuba, le Venezuela et le Nicaragua n'étaient pas invités, comme l'a déjà annoncé Washington.

«Si on exclut, si l'on n'invite pas tout le monde, représentation du Mexique s'y rendra, mais moi je n'irai pas. C'est le ministre des Affaires étrangères [Marcelo Ebrard] qui me représentera», a déclaré le président lors de sa traditionnelle intervention matinale devant la presse.

AMLO plaide pour «l'indépendance et la souveraineté» des Etats d'Amérique

«Je ne veux pas que l'on poursuive la même politique en Amérique et je veux, dans les faits, faire valoir l'indépendance et la souveraineté, et me manifester pour la fraternité universelle», a poursuivi le président mexicain, qui a conclu le 8 mai à Cuba une tournée en Amérique centrale et dans les Caraïbes.

A La Havane, Andrés Manuel Lopez Obrador a indiqué qu'il avait demandé au président américain Joe Biden d'inviter tous les pays en juin à Los Angeles à ce 9e sommet des chefs d'Etat et de gouvernement du continent américain, un rendez-vous institué en 1994.

Le secrétaire d'Etat américain adjoint chargé des Amériques, Brian Nichols, a indiqué la semaine dernière dans un entretien télévisé à la chaîne NTN24 que «Cuba, Nicaragua et le régime de Maduro [Venezuela] ne respectent pas la Charte démocratique des Amériques, donc je ne m'attends pas à leur présence». «Le président [Joe Biden] a été très clair : les pays dont les actions ne respectent pas la démocratie ne recevront pas d'invitation», a-t-il expliqué.

Les Etats-Unis ont sévèrement dénoncé les lourdes peines infligées aux manifestations pacifistes du 11 juillet 2021 à La Havane. Washington ne reconnaît pas  la réélection du président du Venezuela Nicolas Maduro en 2019, ni celle du président Daniel Ortega pour un quatrième mandat en novembre 2021 au Nicaragua.

 francais.rt.com

 Commenter

Articles enfants plus récents en premier
1 occurrence 21/06/2022 mintpressnews.com  7 min 🇬🇧 #210645

The People's Summit: What the Summit of the Americas Might Have Been if America Was Not « Exceptional »

Summit of Some of the Americas

LOS ANGELES - Earlier this month, there were two summits in Los Angeles: the  Summit of the Americas, hosted by the U.S. State Department; and the  People's Summit hosted by U.S. and international activist organizations. The two summits were held in the same city at the same time but could not otherwise be more different.

1 occurrence 19/06/2022 reseauinternational.net  6 min #210494

Amérique latine : La crise diplomatique au sommet des Amériques

Le neuvième sommet des Amériques organisé à Los Angeles (États-Unis) s'est achevé sans aucun résultat significatif pour le continent. Au contraire, les événements politiques les plus importants autour de l'événement ont été les réactions qui l'ont précédé et les absences à celui-ci.

En termes strictement diplomatiques et programmatiques, l'événement n'a servi qu'à illustrer une faiblesse évidente du Gouvernement Biden pour développer une politique dans ce qu'on appelle « la zone d'influence naturelle » des États-Unis.

1 occurrence 17/06/2022 mondialisation.ca  12 min #210353

Le Canada est complice des États-Unis pour exclure Cuba du Sommet des Amériques

Par  Arnold August

S'agissant des déclarations bilatérales canado-états-uniennes en 2021 et 2022 avant le Sommet, du rôle du Canada dans le dernier vote aux Nations Unies en 2021 sur le blocus des États-Unis contre Cuba, ou encore de la visite du président chilien Gabriel Boric à Ottawa, qui a rencontré Justin Trudeau, le 6 juin 2022 : que faut-il penser de tout cela, c'est-à-dire du Sommet lui-même ou encore de l'importance de la CELAC comme solution de rechange évidente?

1 occurrence 17/06/2022 euro-synergies.hautetfort.com  9 min #210344

Le Sommet des Amériques montre l'échec des États-Unis

Leonid Savin

Source:  geopolitika.ru

La veille du sommet de l'Organisation des États américains (OEA), qui, selon le plan de l'administration Biden, devait consolider les liens entre pays de la région conformément à la politique de la Maison Blanche, s'est effondrée. La participation officielle d'un certain nombre de dirigeants et de politiciens s'est muée en pathos, rien de plus.

1 occurrence 15/06/2022 euro-synergies.hautetfort.com  6 min #210260

Le sommet de l'Oea ou quand l'hégémonisme échoue

Source:  geopolitika.ru

Du 6 au 10 juin, le sommet de l'OEA a eu lieu aux États-Unis. L'objectif initial du sommet était de restaurer l'image des États-Unis en Amérique latine et de tenter de consolider l'hémisphère occidental contre la Russie et la Chine. Mais tout ne s'est pas déroulé comme prévu.

1 occurrence 15/06/2022 reseauinternational.net  4 min #210225

Le président mexicain dénonce le caractère « immoral » de la guerre par procuration menée par l'Otan en Ukraine

par Jade.

Le président du Mexique a condamné l'approche de l'OTAN dans la guerre en Ukraine - la qualifiant d'« immorale ».

« Comme il est facile de dire : « Tenez, je vais vous envoyer telle somme d'argent pour acheter des armes ». La guerre en Ukraine n'aurait-elle pas pu être évitée ? Bien sûr que si »,  a déclaré le président Andrés Manuel López Obrador.

1 occurrence 15/06/2022 arretsurinfo.ch  4 min #210217

Sommet des Amériques et l'échec confirmé des Usa


Malgré les beaux discours, Washington doit se rendre à l'évidence que le 9ème Sommet des Amériques s'est conclu sur un échec retentissant, et ce même de l'aveu de plusieurs observateurs occidentaux. Avec l'impossibilité de soumettre les pays latino-américains progressistes, l'influence toujours grandissante de la Chine et de nouveaux partenariats avec la Russie.

Par Mikhail Gamandiy-Egorov, le 14 juin 2022

1 occurrence 11/06/2022 dedefensa.org  12 min #209994

Monroe pleure sa doctrine

 Ouverture libre

Le président James Monroe, excellent homme et citoyen du futur Washington D.C, qui fit deux mandats de 1817 à 1825, est plus connu du fait de la "doctrine" portant son auguste nom. Il quitta ses fonctions la même année où Thomas Jefferson mourait en disant, avec le don prémonitoire de ceux qui sont au seuil du Royaume des Ombres, des mots tragiques qui enterraient l''American Dream' avant même qu'il existât sous la forme informe d'un simulacre, - ces mots, comme nous les avons souvent rappelés, notamment  en 2009 pour la mort de Teddy Kennedy

1 occurrence 06/06/2022 francais.rt.com  2 min #209687

Le président du Mexique ne participera pas au «Sommet des Amériques» à Los Angeles

© PEDRO PARDO Source: AFP

Le président du Mexique, Andrés Manuel Lopez Obrador.

6 juin 2022, 17:33

Dénonçant la décision des Etats-Unis de ne pas convier Cuba, le Venezuela et le Nicaragua au «Sommet des Amériques», le président du Mexique Andrés Manuel Lopez Obrador a annoncé ce 6 juin qu'il n'y prendrait pas part.

Le président du Mexique, Andrés Manuel Lopez Obrador, a finalement annoncé ce 6 juin qu'il ne participerait pas au «Sommet des Amériques» qui s'ouvre le jour même à Los Angeles parce que les Etats-Unis excluaient certains pays, faisant allusion à Cuba, au Venezuela et au Nigaragua.

1 occurrence 04/06/2022 reseauinternational.net  4 min #209542

Amérique latine : Le sommet de Biden, pression chantage et sales manœuvres

par Katu Arkonada.

Avec l'organisation du neuvième sommet des Amériques, le Gouvernement de Joe Biden, son département d'État et l'OEA ont ajouté quelques mètres de profondeur à leur propre tombe politique. Pour rajouter plus d'ingrédients à cette mauvaise salade, des sources indiquent que le président nord-américain pourrait être en train d'envisager de ne pas assister au sommet, ce qui s'ajoute au mélange de tensions, de chantage, de pressions, de campagnes sales et d'autres artifices auquel ont dû faire appel les organisateurs pour essayer de dissimuler leur échec.

1 occurrence 30/05/2022 entelekheia.fr  9 min #209209

Et ensuite, il n'y a plus eu d'empire

1 occurrence 30/05/2022 reseauinternational.net  2 min #209148

Amérique latine : La Celac organise une réunion parallèle au sommet des Amériques

L'Argentine, qui assume la présidence tournante de la CELAC organise une rencontre à laquelle pourront participer des représentants de Cuba, du Venezuela et de Nicaragua, des pays exclus par Washington de la rencontre qui aura lieu du 6 au 10 juin à Los Angeles, Californie.

« L'événement se déroulera en parallèle, sans confronter les horaires, et l'esprit est de rester unis en tant que bloc&n

1 occurrence 24/05/2022 reseauinternational.net  6 min #208766

Amérique latine : Le sommet des Amériques

par Luis Britto García.

1. Dans « Alice au pays des merveilles » de Lewis Carroll, un morse bienveillant invite un groupe de palourdes à un banquet dont elles seront le plat principal. Ces sommets auxlesquels un pays hégémonique invite d'autres pays pour les dévorer ressemble à ce banquet. Officiellement, c'est l'Organisation des États américains qui a son siège à Washington dans l'ancien édifice de l'Union panaméricaine, dont le budget dépend de l'apport étasunien pour plus de 60% et que le Che définissait comme « le ministère des Colonies des États-Unis » qui l'organise, En effet, l'OEA brandit contre tous les pays de Notre Amérique une convention interaméricaine des droits de l'homme en vertu de laquelle ils doivent se rendre tous les ans à Washington pour être accusés par une commission interaméricaine des droits de l'homme et jugés par une cour interaméricaine des droits de l'homme.

1 occurrence 23/05/2022 investigaction.net  13 min #208657

Amérique Latine en Résistance : Sommet sans les Amériques ?

Éditorial / L'influence américaine à l'épreuve

La politique de l'administration Trump envers l'Amérique latine a été marquée par des sanctions, des menaces militaires et des commentaires racistes. Avec l'arrivée de Biden, les impérialistes les plus enthousiastes s'attendaient à une façade plus sophistiquée qui leur permettrait de réaffirmer l'hégémonie américaine sur le continent.

1 occurrence 21/05/2022 arretsurinfo.ch  4 min #208561

Amérique latine : les États-Unis face aux difficultés

Malgré le maintien de la politique d'arrière-cour de Washington à l'encontre des nations latino-américaines, les processus régionaux et internationaux ne font chaque jour que réduire un peu plus l'influence étasunienne sur les pays en question.

Par Mikhail Gamandiy-Egorov - 20 mai 2022 -  Observateur Continental

L'heure n'est vraisemblablement pas rose pour Washington en Amérique latine.

1 occurrence 20/05/2022 voltairenet.org #208509

Possible boycott du Sommet des Amériques

Le neuvième sommet des Amériques est convoqué en juin à Los Angeles, mais sans Cuba, le Honduras et le Venezuela qui n'ont pas été invités par Washington.

Un vaste mouvement de boycott du sommet se dessine autour des États des Caraïbes, du Mexique et du Brésil pour contester l'attitude des États-Unis.

Dans ce contexte, Washington retire partiellement des mesures d'emb

1 occurrence 17/05/2022 mintpressnews.com  6 min 🇬🇧 #208318

Biden's Boycott of Cuba Is « a Failure at Regional Diplomacy »

1 occurrence 17/05/2022 bolivarinfos.over-blog.com  4 min #208300

Amérique latine : Le sommet des Amériques sur le point d'échouer

Du 6 au 10 juin prochain aura lieu le neuvième sommet des Amériques à Los Angeles, Californie, États-Unis. Là se réuniront les chefs d'État et les représentants des Gouvernements des pays du continent américain.

Mais les États-Unis ont décidé d'exclure de cette rencontre plusieurs pays de la région parmi lesquels Cuba et le Venezuela. « Les pays qui par leurs actions ne respectent pas la démocratie ne recevront pas d'invitation, » a dit le sous-secrétaire d'État étasunien pour l'hémisphère occidental, Brian Nichols, lors d'une interview accordée à NTN 24.

1 occurrence 17/05/2022 bolivarinfos.over-blog.com  7 min #208299

Amérique latine : Des Gouvernements souverains affrontent les États-Unis en solidarité avec Cuba, le Nicaragua et le Venezuela

Par Mónica Saiz Donato

Les États-Unis ont provoqué le rejet des Gouvernements de la région à cause de leur tentatives d'exclure Cuba, le Nicaragua et le Venezuela du sommet des Amériques. C'est le plus important affrontement public depuis le quatrième sommet qui a eu lieu à Mar del Plata, Argentine, quand nous avons enterré l'ALCA1.

Pendant leur plus de 150 ans de puissance expansionniste, hégémonique et impérialiste, les États-Unis en sont venus à contrôler les Gouvernements de la région à tel point qu'ils se paient le luxe d'imposer des conditions sans respecter la légalité ni les formes.

Référencé par : 4 articles