23/03/2024 96 articles francais.rt.com  4 min #245377

Attaque terroriste au Crocus City Hall : le bilan s'alourdit à 115 morts


Source: AFP

Des véhicules des services d'urgence devant le Crocus City Hall, après la fusillade, ce 22 mars 2024.

Selon le Comité d'enquête,  115 personnes ont été tuées lors de l'attaque terroriste survenue la veille au Crocus City Hall. Annoncé ce 23 mars à la mi-journée, ce bilan rehausse celui de 93 morts, communiqué plus tôt dans la journée. «Malheureusement, le nombre de victimes pourrait augmenter», avait averti le Comité d'enquête dans la nuit, lors d'un précédent bilan faisant état de 60 morts.

«Environ 40 personnes ont été tuées et plus de 100 ont été blessées», avait annoncé, dans un premier bilan, le Centre de relations publiques du FSB. Par la voix de sa représentante officielle, Svetlana Petrenko, le Comité d'enquête a annoncé l'ouverture d'une enquête pénale pour «acte terroriste».

Le ministère de la Santé de la région de Moscou a publié  une liste de 146 personnes ayant été envoyées dans les hôpitaux de la capitale. Neuf d'entre eux seraient dans un état grave. Le président de la Douma de Moscou, Alexeï Shaposhnikov, a enjoint les Moscovites à faire don de leur sang. «C'est très important, c'est une question de vie ou de mort pour des dizaines de personnes», a-t-il  déclaré dans un message publié sur Telegram.

Une salle de concert attaquée

En début de soirée, plusieurs individus ont ouvert le feu dans la salle de concert de ce centre commercial et d'exposition de la banlieue ouest de Moscou. Rapidement, des vidéos ont été publiées sur Telegram où l'on pouvait entendre des détonations à l'intérieur du centre. L'une d'elles montre quatre individus, dont trois armés, progressant dans le hall d'entrée et tirant à l'arme automatique. D'autres vidéos, filmées par des gens en train de quitter les lieux, montrent plusieurs victimes, inertes, sur les canapés ou allongées au sol.

vk.com

«Des inconnus ont ouvert le feu [...]. Les gens sont actuellement en cours d'évacuation», a  déclaré un interlocuteur à l'agence TASS. «Des personnes en tenue de camouflage, au moins trois, ont fait irruption au rez-de-chaussée [...] et ont ouvert le feu avec des armes automatiques. Il y a certainement des blessés», a relaté le correspondant de RIA Novosti. Toujours selon cette source, les assaillants auraient alors lancé une grenade et un dispositif incendiaire.

Plus de 50 ambulances dépêchées sur place

«Les gens qui se trouvaient dans le hall se sont allongés par terre pour échapper aux tirs, sont restés là pendant 15 à 20 minutes, après quoi ils ont commencé à ramper. Beaucoup ont réussi à sortir», relate encore le correspondant de l'agence de presse.

Depuis l'extérieur, d'autres vidéos montrent un important panache de fumée s'élever du bâtiment, dont le toit est en proie aux flammes. La fusillade a éclaté peu avant le début d'un concert du groupe de rock Piknik.

«Plus de 30 équipes de secouristes de la région et 20 de Moscou ont été envoyées à Krasnogorsk, au Crocus City Hall», a rapporté le ministère de la Santé de la région de Moscou, cité par RIA Novosti. Quelques minutes plus tard, le gouverneur de la région de Moscou, Andreï Vorobiov, annonçait l'envoi sur place de plus de 70 équipes de secours.

«La communauté mondiale tout entière se doit de condamner ce crime odieux !»

«Les forces de l'ordre prennent toutes les mesures nécessaires» a déclaré dans un communiqué le Service russe de sécurité (FSB). Faisant part de ses condoléances aux proches des victimes de cette «terrible tragédie», le maire de la capitale, Sergueï Sobianine, a ordonné de «fournir  toute l'assistance nécessaire à toutes les victimes de l'attaque», selon un message publié sur sa chaîne Telegram.

Un terme également employé par la porte-parole de la diplomatie russe. «Le ministère russe des Affaires étrangères reçoit des appels du monde entier de citoyens ordinaires exprimant leurs condoléances suite à la terrible tragédie survenue au Crocus City Hall et condamnant fermement cet attentat terroriste sanglant qui s'est déroulé sous les yeux de toute l'humanité»,  a déclaré sur Telegram Maria Zakharova. «La communauté mondiale tout entière se doit de condamner ce crime odieux !» a conclu la diplomate.

 francais.rt.com

 Commenter

Articles enfants plus récents en premier