Le Grupo de Puebla dénonce le coup d'État en Bolivie

12-11-2019 5 articles legrandsoir.info 4 min #164301

Groupe de Puebla

Le Groupe de Puebla est un forum politique et académique fondé en juillet 2019 à Puebla (Mexique) et composé de personnalités ainsi que d'universitaires provenant de divers mouvements progressistes latino-américains.

Communiqué du 10 novembre 2019

Une fois de plus, la Constitution et l'état de droit ont été violés en Bolivie avec l'interruption d'un mandat constitutionnel. Les événements graves de ces derniers jours sont ensuite montés en intensité. Des forces de l'opposition ont déclenché des mobilisations politiques accompagnées d'actes de violence, d'humiliation des autorités démocratiquement élues, d'invasions, de pillages et d'incendies de maisons, d'enlèvements et de menaces de familles, tout cela dans le but de perpétrer un coup d'État et obtenir la démission forcée du président Evo Morales ainsi que de son vice-président Álvaro García-Linera, tous deux légalement et démocratiquement élus.

Toutes les initiatives de dialogue et de négociation proposées par le gouvernement du président Evo Morales ont été rejetées. Les recommandations de l'OEA concernant de nouvelles élections ont été acceptées par le Président Morales et adressées au Parlement bolivien, y compris la recommandation d'un renouvellement complet des organes électoraux ainsi que la possibilité d'ouvrir le scrutin à de nouvelles candidatures.

Mais l'opposition a opté pour l'intransigeance, la radicalisation et la rupture démocratique, créant ainsi un grave antécédent de nouveau coup d'Etat dans la longue histoire des interruptions démocratiques déjà vécues dans le pays. Les comportements hors-la-loi et irresponsables des forces de police et, par la suite, des forces armées qui ont accompagné le coup d'État ont été particulièrement graves.

Pour toutes ces raisons, le Groupe de Puebla exprime sa solidarité avec le peuple bolivien, son Président Evo Morales et son Vice-président Álvaro García-Linera ainsi qu'avec tous les fonctionnaires qui ont promu des politiques publiques d'inclusion sociale, de réduction de la pauvreté et des inégalités ainsi que la participation citoyenne.
Nous exigeons le respect de l'intégrité physique de tous les membres du Gouvernement, des autorités locales, des militants, des dirigeants sociaux et de leurs familles. La violence à laquelle beaucoup ont déjà été soumis est inacceptable.

Nous exprimons notre solidarité avec le peuple frère de Bolivie dans ces heures de souffrance et exigeons la continuité d'un processus électoral transparent et sans restrictions.

Par la même occasion, nous exigeons aux organes internationaux des droits de l'homme qu'ils garantissent la clarification des actes de violence commis, le jugement et la punition des responsables, ainsi que le rétablissement de l'ordre, de la paix, de la coexistence sociale et de la démocratie en Bolivie.

Celso Amorim, Cuauhtémoc Cárdenas, Karol Cariola, Luiz Inácio Lula da Silva, Julián Domínguez, Marco Enríquez-Ominami, Fernando Haddad, Camilo Lagos, Fernando Lugo, Clara López Obregón, Esperanza Martínez, Verónika Mendoza, Aloizio Mercadante, Alejandro Navarro, Carlos Ominami, Gabriela Rivadeneira, Dilma Rousseff, Carlos Sotelo, Jorge Taiana, Carlos Tomada.

Traduit par Luis Alberto Reygada [(@la_reygada)] pour LGS

 grupodepuebla.org

 legrandsoir.info

 Commenter

Articles associés plus récents en premier
17-11-2019 histoireetsociete.wordpress.com 3 min #164569

Les Indiens de Bolivie bloquent les routes pour exiger la démission de Áñez

Les habitants d'El Alto se joignent aux manifestations et di...
Publié:17 novembre 2019 00h49 GMT...
Les manifestants bloquent la route principale d'El Alto le 1...
Des centaines d'Indiens de Bolivie ont bloqué les routes qui...
Les manifestants ont déclaré à RT qu'ils se battraient «&nbs...
Plusieurs personnes ont dénoncé les agressions subies par de...
Les populations locales ont déclaré que la démission des aut

17-11-2019 tlaxcala-int.org 10 min #164552

Communiqué continental des peuples d'Abya Yala sur la situation en Bolivie

Various Authors - Autores varios - Auteurs divers- AAVV-d.a....
À l'Organisation des Nations Unies (ONU)...
À l'Instance permanente des Nations Unies sur les questions ...
Au Mécanisme d'experts sur les droits des peuples autochtone...
À la Rapporteuse spéciale sur les droits des peuples autocht...
À la Commission interaméricaine des droits de l'homme (CIDH)...
À la Croix-Rouge internationale

16-11-2019 histoireetsociete.wordpress.com 4 min #164537

Kprf Komsomols : Non au coup d'Etat en Bolivie! Oui à la résistance populaire!

Le parti communiste de la fédération de Russie sort de la si...
...
Le Bureau du Comité central du Komsomol Lénine de la Fédérat...
Service de presse du Comité central du Komsomol de la Fédéra...
2019-11-15 23:43...
https://kprf.ru/activity/young/189479.html...
Ce coup a été organisé par les forces de la grande bourgeois

15-11-2019 histoireetsociete.wordpress.com 3 min #164430

La députée newyorkaise Alexandria Ocasio-Cortez soutient le président bolivien Evo Morales et dénonce le coup d'Etat contre lui

Publié le 14 novembre 2019...
Ocasio-Cortez se joint au chœur des critiques condamna...
« Ce qui se passe actuellement en Bolivie, ce n'est pas...
Par Jessica Corbett pour Common Dreams le 11 novembre 2019...
newsnet_164430_0c4fa9.jpg...
Alexandria Ocasio-Cortez élue représentante du 14e district ...
La représentante Alexandria Ocasio-Cortez est devenue lundi

 Se réfère à : 1 article

 Référencé par : 1 article