Le coup d'État a été consommé en Bolivie: Evo Morales a été forcé de démissionner

11-11-2019 55 articles histoireetsociete.wordpress.com 6 min #164174

« Mon péché est d'être un dirigeant syndical, d'être autochtone, de cultiver de la coca »

« J'ai l'obligation de rechercher la paix », a déclaré le président bolivien, en annonçant qu'il quittait le gouvernement pour tenter d'empêcher l'escalade de la violence déclenchée par la droite. Il a souligné que sa démission était « pour que Mesa et Camacho ne continuent pas à poursuivre les dirigeants socialistes ».
Il s'agit d'un coup d'Etat comparable à celui qu'avait connu le Chili en 1973, Evo Morales, le vice président et les membres du gouvernement tentent d'éviter au peuple le scénario sanglant du Chili, mais vu les forces d'extrême-droite qui l'ont mené et qui reçu à la fin le soutien des forces armées, il parait peu vraisemblable que la traque s'arrête là et il est probable que non seulement les militants socialistes vont connaitre une terrirlbe répression, mais les indigènes vont revivre des scènes d'humiliation et d'horreur dont ces gens sont capables. Le gouvernement d'Evo Morales a un bilan exemplaire sur le plan social et celui du développement mais les USA et les pantins de l'OEA sur une terre fertile en racisme et en haine fasciste ont su se rallier la police et l'armée. (note et traduction de Danielle Bleitrach)

Le président de la Bolivie, Evo Morales, a démissionné de son poste et s'est réfugié dans la ville de Chimoré auprès du vice-président Álvaro García Linera. Morales a annoncé son départ pour empêcher l'escalade de la violence déclenchée par le droit contre les responsables et les militants du Mouvement pour le socialisme (MAS).

« Je démissionne de mon poste de président pour que (Carlos) Mesa et (Luis Fernando) Camacho ne poursuivent pas leurs poursuites contre les dirigeants socialistes «, a déclaré le président à la télévision, évoquant les dirigeants de l'opposition qui avaient appelé à des manifestations violentes, déchaîné le lendemain des élections du 20 octobre. « Nous voulons préserver la vie des Boliviens », a déclaré Morales dans une communication dans laquelle il confirmait les démissions.

Evo a déclaré que sa démission « n'est pas une trahison » et a déclaré « La lutte continue. Nous sommes le peuple ». « Nous laissons une nouvelle Bolivie en voie de développement. Je dis à la jeunesse: soyez humain avec les plus humbles », a-t-il ajouté.

Le président bolivien, récemment démissionnaire, a attaqué la mission d'audit électoral de l'OEA qui avait détecté des irrégularités lors des élections d'octobre. « Le comité d'audit de l'OEA a pris une décision politique » en exigeant de nouvelles élections en Bolivie, a déclaré Morales. « Certains techniciens de l'OEA sont au service des groupes de l'opposition », a-t-il ajouté.

« Le coup d'État a été consommé », a déclaré García LInera, également démissionnaire. Il a ajouté qu'ils répondraient au cri de rébellion du leader indigène Túpac Katari: « Nous reviendrons et nous serons des millions! »

Au milieu d'une nouvelle vague de violence, des ministres et des responsables avaient démissionné de leurs bureaux en bloc. Des opposants demandant la démission de Morales ont attaqué la maison du président de la Chambre des députés, Víctor Borda, à Potosí, qui a ensuite démissionné de son poste. Le ministre des Mines, César Navarro, a également présenté sa démission après que sa maison, également à Potosí, ait été incendiée par un groupe d'opposants. Il a été suivi de la démission du ministre des Hydrocarbures, Luis Alberto Sánchez.

Un coup d'Etat avec la Bible en main

Le chef de l'opposition régionale, Luis Fernando Camacho, a remis dimanche au gouvernement, à La Paz, une lettre de démission que Evo Morales et une Bible devraient signer.

Accompagné de milliers de personnes, Camacho a pénétré dans l'ancienne maison du gouvernement de la Plaza Murillo, à côté du dirigeant civique de Potosí, Marco Pumari.

Camacho, dirigeant du Comité civique Pro Santa Cruz, Pumari, et l'avocat Eduardo León, se sont agenouillés sur un immense bouclier bolivien au milieu d'une salle de la maison du gouvernement, où ils ont déposé la lettre et la Bible, selon une photo publiée dans les réseaux sociaux.

« Je ne vais pas avec les armes, je vais avec ma foi et mon espoir; avec une Bible dans la main droite et sa lettre de démission dans la main gauche », avait-il avancé lundi lors d'un rassemblement massif à Santa Cruz, fief de l'opposition. L'ultraconservateur Camacho a répété qu'il souhaitait que « Dieu retourne à la maison du gouvernement ».

L'armée et la police ont demandé la démission d'Evo Morales

 LIRE PLUSUn coup en cours en Bolivie Le scénario déployé par les forces du coup d'Etat

Ce dimanche après-midi, avant l'annonce de Morales, les chefs des forces armées et de la police bolivienne ont demandé au président de démissionner, conformément aux déclarations des dirigeants de l'opposition.

« Après avoir analysé la situation de conflit interne, nous demandons au président de l'Etat de renoncer à son mandat présidentiel pour permettre la pacification et le maintien de la stabilité, pour le bien de notre Bolivie », a déclaré le général Williams, commandant en chef des forces armées. Kaliman, avant la presse.

« Nous nous associons à la demande du peuple bolivien de suggérer au président Evo Morales de présenter sa démission afin de pacifier le peuple bolivien », a déclaré le commandant général de la police, le général Vladimir Yuri Calderón.

Morales avait appelé à de nouvelles élections ce dimanche, après un audit de l'OEA qui a détecté des « irrégularités » lors des élections, mais son annonce a été rejetée par les dirigeants de l'opposition qui ont de nouveau exigé sa démission face aux tensions croissantes et aux attaques contre les maisons des responsables.

 histoireetsociete.wordpress.com

 Commenter

Articles associés plus récents en premier
19-11-2019 reseauinternational.net 12 min #164671

La Bolivie fait face à un nettoyage ethnique à la croate et à un apartheid à la sud-africaine

Après le coup d'État, la Bolivie risque un nettoyage ethniqu...
Loin d'être terminé...
La Guerre Hybride contre la Bolivie a réussi à opérer un cha...
Une chrétienne suprémaciste comme « chef d'État »...
Anez est une suprémaciste chrétienne qui a des opinions extr...
Les racines de la rage raciste...
Les 13 années de mandat du Président Morales ont été marquée

19-11-2019 legrandsoir.info 8 min #164661

Les réseaux sociaux et le coup d'Etat contre Evo Morales

...
Maria CAFFERETA...
Deux enquêtes indiquent que des milliers de comptes Twitter ...
13 novembre 2019. Les défenseurs du coup d'État en Bolivie o...
Luciano Galup, spécialiste de la communication politique et ...
"De telles actions coordonnées n'ont pas beaucoup d'impact s...
Evo annonçant sa démission pour éviter une escalade de la vi

17-11-2019 mondialisation.ca 5 min #164543

Le rapport de l'Oea sur la Bolivie est arbitraire et sans fondement, affirme le Celag

...
Le Centre Stratégique Latino-américain de Géopolitique (Cela...
Le Celag, institution dédiée à la recherche et à l'analyse d...
Le rapport préliminaire n'apporte aucune preuve qui pourrait...
Le Celag a dénoncé que l'OEA avait rédigé un rapport discuta...
En outre, bien avant la fin du décompte officiel, la mission...
Lors de l'élection présidentielle du 20 octobre, le candidat

16-11-2019 francais.rt.com 9 min #164541

Cinq paysans tués en Bolivie, Evo Morales dénonce un «massacre»

Au moins cinq paysans pro-Morales ont été tués à Cochabamba,...
Au moins cinq manifestants ont été tués et environ 75 blessé...
«C'est un vrai massacre, c'est un génocide, je déplore toute...
«Nous demandons aux forces armées et à la police bolivienne ...
Ces cinq cultivateurs de coca ont perdu la vie à Sacaba, dan...
Des vidéos et des photos des morts, des blessés et des scène...
ATTENTION IMAGES CHOQUANTES

16-11-2019 wsws.org 8 min #164500

La résistance populaire monte contre le coup d'État bolivien

Par Andrea Lobo...
16 novembre 2019...
Des dizaines de milliers de travailleurs ont défilé jeudi de...
Jeanine Áñez, vice-présidente de droite du Sénat bolivien, s...
Des ouvriers et des paysans défi...
Un ouvrier indigène d'El Alto a exprimé les sentiments répan...
Après avoir demandé à Morales de démissionner dimanche derni

15-11-2019 strategic-culture.org 8 min #164483

Bolivia: More Lessons From a Noble Experiment Gone Awry

Stephen Karganovic...
Poor, naive Evo Morales. Instead of seeking secure refuge in...
The contours of the racist, anti-democratic coup in Bolivia ...
First of all, it is the absolute amorality (not mere immoral...
will do that achieves the empire's sordid purposes. In the U...
For a glimpse of the ideological inspiration behind the coup...

15-11-2019 3 articles tlaxcala-int.org 7 min #164475

Bolivia: Golpe de Estado y la irresuelta guerra entre la Biblia y la Wiphala

Ollantay Itzamná...
Los golpistas no apostaron, ni apuestan, únicamente a destit...
...
El reciente golpe de Estado que defenestró al Presidente con...
Cuando Camacho y sus seguidores, con toda una ritualidad med...
Si durante la Colonia europea la simbología político cultura...
Durante la República, este conflicto sobre lo simbólico cult

Qui est la présidente autoproclamée de la Bolivie ? effrayante et caractéristique d'une modernité fasciste...

...
Le personnage est édifiant, elle a avec le président autopro...
Deux jours après la démission d'Evo Morales, sous la pressio...
Jeanine Áñez, en tant que sénatrice s'est opposée à Morales,...
«Je rêve d'une Bolivie libérée des rites sataniques autochto...
Dans une autre publication, également déjà supprimée, Áñez s...
Née à Trinidad, capitale du département de Beni, cette avoca

15-11-2019 tlaxcala-int.org 6 min #164441

Bolivie : orphelin·es du chef

María Galindo...
Le sentiment d'abandon et d'être orphelin·es qui accompagne ...
...
"Rien ne ressemble plus à un machiste de droite qu'un machis...
Parmi beaucoup de tâches, je suis un témoin quotidien direct...
Lorsque l'homme/le caudillo défonce la porte parce qu'il a p...
Et vous savez quoi ? Ce qui compte le plus pour l'homme

Le Mas de Evo Morales s'est présenté pour prendre la présidence de la Bolivie

IL faut faire savoir partout que la COnstitution de Bolivie ...
...
La présidente légitime du Sénat, Adriana Salvatierra, est da...
Nous avons besoin d'une couverture médiatique internationale...
newsnet_164407_1a35c0.png...
El Extremo [Sur@ElExtremoSur]...
· 13h

14-11-2019 legrandsoir.info 3 min #164400

Les salopards et les « putains d'Indiens ».

...
Jean ORTIZ...
Le récit et l'analyse des événements en Bolivie provoquent l...
Aucun média, excepté « L'Humanité », la France Ins...
Jusqu'à quand allons-nous en rester à la seule critique du s...
Morales n'échappe pas à ce contexte guerrier. Morales ?...
Ce Morales n'est après tout qu'un Indien. Dehors les Indiens

14-11-2019 histoireetsociete.wordpress.com 5 min #164391

L'Union européenne a ignoré le coup d'État en Bolivie

Alors que des brutes fascistes brandissant hystériquement le...
Par Agustín Fontenla...
...
La haute représentante pour la politique étrangère, Federica...
De Madrid...
Grande réserve de valeurs démocratiques et premier ennemi dé...
La haute représentante de l'Union européenne, Federica Moghe

13-11-2019 francais.rt.com 12 min #164365

Quel est le bilan d'Evo Morales, paysan amérindien devenu président de la Bolivie ?

Evo Morales a démissionné le 10 novembre 2019. Entre baisse ...
Une page de l'histoire de la Bolivie s'est tournée le 10 nov...
L'opposition contestait sa réélection, ayant eu lieu le 21 o...
 Retour sur la carrière politique d’Evo Morales...
Evo Morales, un paysan amérindien devenu président modernisa...
Bolivie : la gauche latino-...
Mais qui est Evo Morales ? Né dans une famille de paysa

13-11-2019 41 articles reseauinternational.net 17 min #164318

Comment la Guerre Hybride contre la Bolivie a réussi à opérer un changement de régime

par Andrew Korybko....
La Guerre Hybride contre la Bolivie est loin d'être terminée...
Morales se rendra au Mexique...
La nouvelle selon laquelle (« l'ancien ») Présiden...
Préconditionnement de la population...
Le Président Morales a toujours été une épine dans le pied d...
La Cour Suprême Électorale a finalement annulé le résultat d

13-11-2019 wsws.org 8 min #164312

Bolivie: Evo Morales éjecté par un coup d'État

Par Andrea Lobo...
13 novembre 2019...
Le président bolivien Evo Morales du parti du Mouvement pour...
Après trois semaines de manifestations suite aux élections p...
Malgré des appels en l'air à «préserver la démocratie», le g...
Lundi, le président américain Donald Trump a publié une décl...
Des combats acharnés ont eu lieu lundi soir alors que des mi

12-11-2019 histoireetsociete.wordpress.com 4 min #164305

Où en sont-ils après le coup d'État contre Evo Morales?

La Bolivie se trouve actuellement dans une situation politiq...
Auteur: Enrique Moreno Gimenarez | [internet@granma.cu]...
12 novembre 2019 00:11:46...
Photo: Tiré d'Internet...
La Bolivie se trouve actuellement dans une situation politiq...
Selon l'article 169 de la Constitution politique de l'État p...
Evo Morales a présenté sa démission à l'Assemblée législativ

12-11-2019 legrandsoir.info 5 min #164302

Les racistes de Bolivie prennent le pouvoir

...
Jean-Luc MELENCHON...
Photo : Le putschiste Camacho pose avec la bible sur le...
Une nouvelle fois, les USA et leur système médiatique mondia...
Puis l'armée a envahi le palais présidentiel pour « réa...
Le chef des putschistes n'a jamais été élu par personne. Mai...
Dans « un souci d'apaisement », le président Moral

12-11-2019 5 articles legrandsoir.info 4 min #164301

Le Grupo de Puebla dénonce le coup d'État en Bolivie

...
Groupe de Puebla...
Le Groupe de Puebla est un forum politique et académique fon...
Communiqué du 10 novembre 2019...
Une fois de plus, la Constitution et l'état de droit ont été...
Toutes les initiatives de dialogue et de négociation proposé...
Mais l'opposition a opté pour l'intransigeance, la radicalis

12-11-2019 legrandsoir.info 5 min #164300

Lula est libre, Evo ne l'est plus

...
Les Nouvelles Libres...
C'est décidément un continent qui connaît de multiples boule...
Pourtant, le second tour qui opposera, en Uruguay, Daniel Ma...
Lula est (enfin) libre...
L'ancien président du Brésil était injustement emprisonné, s...
Mais la libération de Lula, fêtée sur tout le continent sud-

 Se réfère à : 1 article

 Référencé par : 1 article