Accepter cookie ?
28/01/2020 77 articles francais.rt.com  3 min #168162

Colonies israéliennes, Etat palestinien «démilitarisé»... Donald Trump présente son «plan de paix»

Donald Trump a dévoilé, ce 28 janvier, son plan de paix pour le Proche-Orient au côté de Benjamin Netanyahou. Prévoyant notamment «la souveraineté israélienne sur des territoires» occupés, ce plan a peu de chance d'être accepté par les Palestiniens.

Les Palestiniens «méritent une vie meilleure», a fait valoir le président américain Donald Trump en annonçant devant la presse son plan pour la paix pour le Moyen-Orient, ce 28 janvier à la Maison Blanche, en compagnie du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou. Le chef d'Etat a vanté un plan de paix de 80 pages, «le plus détaillé» jamais présenté, représentant une solution «réaliste à deux Etats». Une «chance historique» pour les Palestiniens d'obtenir un Etat indépendant, a souhaité convaincre Donald Trump.

«Ma vision présente une occasion gagnant-gagnant pour les deux parties, une solution réaliste à deux Etats qui résout le risque que représente un Etat palestinien pour la sécurité d'Israël», a-t-il expliqué lors d'une déclaration à la Maison Blanche. Le futur Etat palestinien ne verrait le jour que sous plusieurs «conditions», dont «le rejet clair du terrorisme», selon le projet américain.

Jérusalem restera la capitale indivisible d'Israël

Or, les Palestiniens avaient d'avance rejeté avec force ce plan de paix, rendant ces chances d'aboutir peu probables.

«Jérusalem restera la capitale indivisible d'Israël», a d'ailleurs martelé Donald Trump en dévoilant son plan - une proposition guère acceptable pour les Palestiniens. En même temps, le dirigeant américain a évoqué la capitale d'un futur Etat palestinien à Jérusalem-Est.

Les Etats-Unis sont, en outre, prêts à «reconnaître la souveraineté israélienne sur des territoires» occupés. La Maison Blanche a de surcroît fait savoir en début de soirée que le plan Trump proposait un Etat palestinien «démilitarisé».

«Aucun Palestinien, aucun Israélien ne devra quitter son foyer», a également assuré Donald Trump. Il a enfin déclaré avoir envoyé une lettre au président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas pour l'informer de son plan.

Donald #Trump présente son plan pour la paix pour le Moyen-Orient

Un plan mort-né ?

Après l'intervention de Donald Trump, le chef du gouvernement israélien a pris la parole - et confirmé des craintes que pouvaient avoir les Palestiniens. Benjamin Netanyahou a en effet affirmé que Washington allait reconnaître les colonies comme faisant partie d'Israël. Il a également déclaré que les Palestiniens devraient reconnaître Israël comme «Etat juif». Les réfugiés palestiniens n'auront pas droit au retour en Israël, a-t-il également annoncé.

Sur la base d'un tel plan, Benjamin Netanyahou se dit prêt à négocier avec les Palestiniens «un chemin vers un futur Etat».

Maintes fois reporté, le plan de paix américain semblait compromis avant d'être présenté, les Palestiniens jugeant l'administration Trump partiale. Selon de hauts responsables palestiniens, le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a refusé, au cours des derniers mois, les offres de dialogue du président américain et juge son plan «déjà mort». Et le Premier ministre palestinien, Mohammed Shtayyeh, avait appelé par avance la communauté internationale à boycotter le projet, contraire selon lui au droit international.

 Lire aussi : Plan de paix au Moyen-Orient : Netanyahou qualifie Trump de «plus grand ami qu'Israël ait jamais eu»

 francais.rt.com

 Commenter

Articles associés plus récents en premier
1 occurrence 3 articles 29/04/2020 ism-france.org  4 min #173121

L'insistance internationale pour « deux Etats » est une approbation des plans d'annexion américano-israéliens

Par Ramona Wadi
Incapable de protéger les droits politiques du peuple palestinien, et pour détourner l'attention de ses manquements, l'ONU se concentre sur la coopération en matière de coronavirus entre Israël et l'Autorité palestinienne. "Cette reconnaissance de l'interdépendance pourrait -si la volonté politique existe- se traduire par des progrès tangibles vers la résolution du conflit", a déclaré Nickolay Mladenov, coordinateur spécial des Nations unies pour le processus de paix au Moyen-Orient.

1 occurrence 05/03/2020 ism-france.org  6 min #169909

Qui trahit les Palestiniens, le Hamas ou Abbas ?

Par Motasem A. Dalloul
Le "plan de paix" de Donald Trump donne à Israël presque tout ce qu'il veut, tandis qu'on achète les Palestiniens qui reçoivent des miettes territoriales de la table d'occupation. L'"accord du siècle" a été critiqué dans le monde entier comme une recette pour perpétuer la lutte israélo-palestinienne, bien que de nombreuses critiques soutiennent l'accord à huis clos.

1 occurrence 28/02/2020 reseauinternational.net  6 min #169633

Trump et Netanyahou se préparent à l'annexion de la Cisjordanie

Par Tamara Nassar

Mardi, le Premier ministre Benjamin Netanyahou a juré de construire 3500 maisons pour les colons juifs dans la zone dite E1, à l'Est de Jérusalem en Cisjordanie occupée.

C'est le dernier large espace ouvert entre Jérusalem, à l'ouest, et l'énorme colonie israélienne de Maaleh Adumim, à l'Est, où vivent près de 40 000 colons.

Les gouvernements israéliens successifs se sont engagés à construire dans E1, mais ils se sont retrouvés face à la pression internationale qui ne le voulait pas.

1 occurrence 27/02/2020 europalestine.com #169592

Des militants juifs américains s'expriment sur le plan Trump (Vidéo)

1 occurrence 26/02/2020 chroniquepalestine.com  7 min #169543

L'accord de Trump, c'est un show pour cacher le vrai problème : la persistance de l'apartheid israélien

Par  Richard Falk

C'était censé être une marche triomphale pour Nétanyahou, mais la base de toute paix doit être la dissolution des choses telles qu'elles sont.

Il a toujours été insensé d'attendre un compromis politique équilibré de la part de l'actuelle administration américaine.

Depuis son élection il y a quatre ans, le président des États-Unis Donald Trump a confié le portefeuille Israël/Palestine à son gendre sioniste inexpérimenté, Jared Kushner, assisté de deux personnes tout aussi peu qualifiées : l'ambassadeur David Friedman et l'envoyé spécial Jason Greenblatt.

1 occurrence 24/02/2020 ism-france.org  4 min #169431

Déclaration du Front Uni des Immigrations et des Quartiers Populaires

Par FUIQP
Le terme même de « deal du siècle » utilisé par Donald Trump pour désigner son plan de « pseudo paix » en Palestine est significatif de la nature impérialiste et sioniste de son contenu politique. Il s'agit en effet, ni plus, ni moins, que de tenter de liquider définitivement la résistance palestinienne en lui proposant une nouvelle fois d'accepter de renier toutes ses revendications historiques contre un « plat de lentilles » constitué de 50 milliards de dollars d'investissement.

1 occurrence 24/02/2020 chroniquepalestine.com  8 min #169418

Abbas aux Nations Unies : de la farce tragique à la trahison

Par  Ramzy Baroud

Un moment précieux a été perdu alors que le chef de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, avait l'opportunité de réparer un tort historique en remettant au premier plan les priorités nationales palestiniennes devant le Conseil de sécurité des Nations Unies le 11 février, en tenant un discours politique hors de toute allégeance à Washington et ses alliés.

1 occurrence 2 articles 23/02/2020 chroniquepalestine.com  6 min #169377

Un autre État palestinien que celui voulu par Trump est possible

Par  Haidar Eid

Il faut renoncer à l'utopie des deux États et former un seul État laïc et démocratique.

Cela fait presque 15 ans que le mouvement Boycott, Désinvestissement, Sanctions ( BDS) a été lancé par la Campagne palestinienne pour le boycott académique et culturel d'Israël ( PACBI).

1 occurrence 22/02/2020 aljazeera.com  6 min 🇬🇧 #169372

How will the Us Middle East plan impact the Israeli election?

Amid the fallout from the  announcement of US President Donal Trump's plan for Israel-Palestine, it was hard to avoid the conclusion that the timing and manner of its publication had much to do with Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu's battle for political survival.

1 occurrence 22/02/2020 ism-france.org  2 min #169366

« Nous soutenons avec force la position du mouvement étudiant contre la normalisation »

Par Front populaire de libération de la Palestine
Le Front Populaire pour la Libération de la Palestine a salué les positions nationales responsables du mouvement étudiant qui refuse la normalisation, et confirme son soutien absolu à la déclaration émise par le pôle étudiant de l'Université de Birzeit.

Il souligne qu'il faut poursuivre certains membres du conseil d'administration qui ont participé

1 occurrence 22/02/2020 strategic-culture.org  6 min 🇬🇧 #169359

The Worst Deal of the Century for Palestine

Tim Kirby

Donald Trump Unveiled a Peace Plan for Israel

Trump is full of surprises and no one in the punditry was expecting anything like his " Deal of the Century". It promises to solve the Israel/Palestine situation in a way that is fair to both sides and end a political crisis that has gone on for generations with a few pen swipes. Bold moves and showmanship are to be respected in politics, but is this really some new grand answer or a means for Israel-loyal Trump to trick the Palestinians? Well, on the surface it certainly looks like a great step forward if you are on the Israeli side of things.

1 occurrence 22/02/2020 reseauinternational.net  5 min #169344

Pour une paix juste au Proche-Orient

Cet article en français, est paru dans le journal suisse « Le Courrier ». Il nous donne l'appréciation argumentée du GIPRI (Geneva International Peace Research Institute) sur « le deal du siècle ». La conclusion n'est pas surprenante. Elle est sans appel :

L'Institut international de recherches pour la paix à Genève (GIPRI) considère que « l'accord du siècle » proposé par le président Donald Trump en guise de règlement de la question palestinienne témoigne davantage de l'arrogance impériale que d'un souci de paix juste et durable »

1 occurrence 22/02/2020 les-crises.fr  13 min #169340

Au Liban, tout va bien ! Par Richard Labévière

Source :  Proche & Moyen-Orient, Richard Labévière, 03/02/2020

Le moins que l'on puisse dire est que « le deal du siècle », à savoir le « plan de paix israélo-palestinien » proposé par la bande à Donald Trump, constitue une telle imposture - qui cède tout au régime de Tel-Aviv, en flagrante violation de plusieurs centaines de résolutions des Nations unies -, une imposture qui aggrave les conflits en cours, à tel point qu'il serait plus judicieux de parler d'un plan de guerre, sinon d'une « déclaration de guerre » !

1 occurrence 22/02/2020 chroniquepalestine.com  5 min #169336

Les Accords d'Oslo et l'Autorité de Ramallah sont un obstacle à la libération de la Palestine

Par  Marion Kawas

Le 28 janvier 2020, le président américain Donald Trump a dévoilé les détails de son « Deal of the Century » [l'Accord du siècle] à Washington D.C., avec Benjamin Netanyahu à ses côtés.

De nombreux détails avaient déjà fait l'objet de fuites, mais lors de cette conférence de presse ils ont été présentés comme un ensemble truffé de cartes.

1 occurrence 21/02/2020 ism-france.org  7 min #169326

« La résistance ripostera dans l'heure à tout assassinat »

Par Centre d'information sur la résistance en Palestine
Ziyad Nakhale, secrétaire général du Mouvement du Jihad Islamique, a déclaré, au cours d'une intervention à une conférence du Mouvement à Gaza rassemblant les différentes composantes de la résistance et de la société palestiniennes, que la politique sioniste des assassinats ne pourra pas venir à bout de la résistance, ni obliger le peuple palestinien à abandonner ses droits.

1 occurrence 17/02/2020 tlaxcala-int.org  3 min #169140

Le Deal du siècle ?

 Ibn Rushd Fund for Freedom of Thought مؤسسة ابن رشد للفكر الحر

Lorsque les gouvernements usaméricain et israélien ont annoncé le "Deal of the Century", de nombreuses réactions ont suivi. Un accord qui, selon ses auteurs, vise à instaurer la paix dans la région et à trouver une solution à un problème qui a déjà occupé le siècle dernier et qui n'a pas perdu son acuité dans celui-ci.

1 occurrence 17/02/2020 europalestine.com #169098

Succès du rassemblement contre le plan Trump à Lyon

Manifestation réussie ce samedi à Lyon où des militants ont tenu une table d'information et exposé la situation à Gaza et en Cisjordanie occupée, en affichant notamment des cartes sur l'annexion croissante de la Palestine par Israël, avec le slogan : "Ne laissons pas la Palestine disparaitre de la carte !"

1 occurrence 15/02/2020 reseauinternational.net  13 min #169044

La prochaine Intifada ?

par Vladislav B. Sotirović.

1ère partie

L'Accord du Siècle proposé par le Président américain acteur Donald Trump a une fois de plus ouvert une boîte de Pandore des relations israélo-palestiniennes au Moyen-Orient 1. Il est très rationnel de prédire que la réponse palestinienne à l'Accord du Siècle va prendre la forme de soulèvements populaires qui peuvent ramener la région plusieurs décennies en arrière.

1 occurrence 14/02/2020 europalestine.com  3 min #169014

Rsf dénonce Israël pour journalistes blessés ou empêchés de couvrir les manifestations anti- » deal du siècle »

Au moins 16 journalistes palestiniens ont été blessés ou empêchés de couvrir les protestations contre le plan de paix du président américain, dénonce Reporters sans frontières (RSF), dans un communiqué.

Communiqué :

"Reporters sans frontières (RSF) dénonce ces entraves au travail journalistique et appelle à la vigilance des autorités face au regain de tensions. Depuis la présentation par le président Donald Trump du plan de paix entre Israël et Palestine surnommé le"deal du siècle", il y a deux semaines, Reporters sans frontières (RSF) a recensé 16 cas de journalistes entravés dans leur couverture des manifestations qui se sont déroulées en Cisjordanie suite à cette annonce.

Se réfère à : 2 articles

Référencé par : 3 articles