L'Allemand Olaf Scholz appelle à une production d'armement «à grande échelle» en Europe


Source: AFP

Le chancelier allemand Olaf Scholz avec la Première ministre danoise Mette Frederiksen et le ministre allemand de la Défense Boris Pistorius, le 12 février 2024.

Olaf Scholz a donné le symbolique premier coup de pelle d'une nouvelle usine du fabricant d'armes Rheinmetall sur le plus important complexe industriel de défense du pays, à Untelüss, dans le nord de l'Allemagne. La nouvelle unité doit produire à partir de 2025 des munitions d'artillerie de 155 millimètres, en visant progressivement une capacité de 200 000 obus par an.

Il s'agit, selon le chancelier, d'un «signal» à l'adresse des Européens appelés à muscler la base industrielle de défense du continent. «Nous devons abandonner l'industrie manufacturière pour nous tourner vers la production d'armements à grande échelle», a-t-il déclaré sur le site de Rheinmetall.

Il s'agit d'une «nécessité urgente. Car aussi dure que soit cette réalité, nous ne vivons pas en temps de paix», a souligné le chancelier. Les «ambitions impériales» formulées par Vladimir Poutine représentent selon lui «une menace majeure». Dans cette situation, «celui qui veut la paix doit réussir à dissuader les éventuels agresseurs», estime le chancelier allemand.

Scholz s'active pour Kiev

Alors que l'Allemagne est traversée par plusieurs mouvements sociaux, Olaf Scholz multiplie les gestes et les annonces pour accroître les efforts européens envers Kiev. Il s'est rendu le 9 février à Washington. Berlin s'est aussi, récemment, plaint de l'aide insuffisante des membres de l'UE. Le Financial Times  révélait ainsi en décembre dernier les pressions de Berlin pour demander à Bruxelles de contraindre les États membres à en faire plus pour Kiev. Paris et Rome figureraient parmi les mauvais élèves ciblés par Berlin. Budapest a aussi dénoncé les pressions et même le chantage pour contraindre la Hongrie à accepter l'aide de 50 milliards sur quatre années à Kiev, le 1er février dernier.

Il faut dire que l'Allemagne, dont la situation économique se fragilise par ailleurs, semble démunie. Dans une  interview publiée le 19 janvier par Der Tagesspiegel, le ministre allemand de la Défense Boris Pistorius assurait que son pays faisait le maximum pour aider l'Ukraine, mais qu'aider Kiev davantage affaiblirait les capacités de l'armée allemande.

«Une défense forte nécessite une base industrielle solide»

Malgré les milliards d'euros d'armes livrées à l'Ukraine par les pays de l'UE depuis le début de l'invasion russe, ceux-ci sont encore loin d'avoir atteint une capacité suffisante pour soutenir durablement le pays et reconstituer leurs propres stocks. Pour remédier à cela, il faut une coopération industrielle «plus étroite» entre les Vingt-Sept, a estimé le chancelier.

«Une défense forte nécessite une base industrielle solide. Celle-ci verra le jour si nous, Européens, regroupons nos commandes, si nous mettons en commun nos moyens et donnons ainsi à l'industrie des perspectives pour les dix, 20 ou 30 prochaines années», a-t-il souligné.

À cet égard, l'Allemagne a longtemps été un mauvais exemple, a reconnu Olaf Scholz, car la politique d'armement «a été menée comme s'il s'agissait d'acheter une voiture», sans la planification de long terme dont ont besoin les industries de défense pour investir dans des capacités supplémentaires.

Rheinmetall veut produire, sur l'ensemble de ses sites en Europe, jusqu'à 700 000 obus d'artillerie par an en 2025, contre 400 à 500 000 cette année. Avant le conflit en Ukraine, la société allemande n'en produisait que 70 000.

 francais.rt.com

 Commenter

Articles enfants plus récents en premier

L'Allemand Olaf Scholz appelle à une production d'armement «à grande échelle» en Europe

Culpabilité & responsabilité

par Patrick Lawrence

Valider un soutien matériel, politique & diplomatique à une nation raciste, violente, qui extermine un autre peuple, est-ce bien l'obligation de l'Allemagne 79 ans après l'effondrement des nazis ?

Il y a de nombreuses années, en d'autres temps et d'autres lieux, j'avais un ami allemand originaire de Hambourg. Christophe était un homme cultivé, qui lisait beaucoup et dont les murs de l'appartement étaient ornés d'œuvres d'art impressionnantes.

21/02/2024 strategic-culture.su  6 min 🇬🇧 #243331

L'Allemand Olaf Scholz appelle à une production d'armement «à grande échelle» en Europe

Scholz and Lackeys Dig Grave for Germany

Finian Cunningham

The picture showing Chancellor Olaf Scholz with a shovel in hand merrily digging at the earth speaks volumes about the way he is burying Germany's economy. 

They say a picture paints a thousand words, and the one showing Chancellor Olaf Scholz with a shovel in hand merrily digging at the earth speaks volumes about the way he is burying Germany's economy.

20/02/2024 strategic-culture.su  7 min 🇬🇧 #243259

L'Allemand Olaf Scholz appelle à une production d'armement «à grande échelle» en Europe

Germany Swims or Sinks With Nato

🇫🇷

By M. K. BHADRAKUMAR

There couldn't be a better metaphor than what a Chinese analyst used to characterise the NATO while commenting on its secretary general Jens Stoltenberg's recent remark that the West does not seek war with Russia but should still "prepare ourselves for a confrontation that could last decades."

The Chinese commentator compared Stoltenberg to an in-charge of a firm of undertakers, "a store owner of coffin and casket, which makes no money in peacetime.

L'Allemand Olaf Scholz appelle à une production d'armement «à grande échelle» en Europe

L'Allemagne nagera ou coulera avec l'Otan

🇬🇧

par M.K. Bhadrakumar

Il n'y a pas de meilleure métaphore que celle utilisée par un analyste chinois pour caractériser l'OTAN en commentant la récente remarque de son secrétaire général, Jens Stoltenberg, disant que l'Occident ne cherche pas la guerre avec la Russie, mais doit néanmoins «se préparer à une confrontation qui pourrait durer des décennies».

Le commentateur chinois a comparé Stoltenberg à un responsable d'une entreprise de pompes funèbres, «un magasin de cercueils, qui ne gagne pas d'argent en temps de paix».

L'Allemand Olaf Scholz appelle à une production d'armement «à grande échelle» en Europe

Général e.r. Erich Vad : La politique allemande en Ukraine manque d'objectif politique

Général e.r. Erich Vad :

La politique allemande en Ukraine manque d'objectif politique

Source: zuerst.de

Berlin. Après l'ancien inspecteur général de la Bundeswehr, le général à la retraite Harald Kujat, qui s'est opposé avec force à l'hystérie guerrière occidentale (voir notre article: zuerst.de c'est au tour de l'ancien conseiller militaire de l'ex-chancelière Merkel, le général de brigade à la retraite Erich Vad, de s'en prendre à la politique ukrainienne de l'Allemagne dans une interview à la Berliner Zeitung.

17/02/2024 strategic-culture.su  6 min 🇬🇧 #243068

L'Allemand Olaf Scholz appelle à une production d'armement «à grande échelle» en Europe

European Governments Demand Massive Arms Buildup After Trump's Threats to Withdraw Support for Nato Members

By Peter SCHWARZ

The European powers have responded to Donald Trump's threats to withdraw US military protection from NATO countries that fail to spend enough on rearmament with an outpouring of veritable war hysteria. The demands range from military autonomy to the development of an independent European nuclear weapon system.

Trump stated during a campaign appearance that as president he would not assist NATO members who do not invest at least 2 percent of their gross domestic product in the military in the event of a Russian attack.

Se réfère à :

1 article

Référencé par :

1 article