16/05/2024 8 articles francais.rt.com  4 min #248698

Poutine salue la relation russo-chinoise et le «désir sincère» de Pékin d'aider à résoudre le conflit ukrainien

Poutine à Pékin : la relation entre la Chine et la Russie, un «facteur de paix» mondiale


Source: AFP

La relation Chine-Russie «est non seulement dans l'intérêt fondamental des deux pays et des deux peuples, mais elle est également propice à la paix», a fait valoir Xi Jinping, alors qu'il reçoit Vladimir Poutine à Pékin.

Le président russe est arrivé dans la capitale chinoise ce 16 mai au petit matin pour une visite de deux jours en Chine. Il se rendra aussi dans le nord du pays. Il s'agit de son premier voyage à l'étranger depuis sa réélection au mois de mars et son deuxième dans la capitale chinoise depuis octobre 2023.

«La Chine est prête à travailler avec la Russie pour [...] soutenir l'équité et la justice dans le monde», a ajouté le dirigeant chinois. Et de poursuivre : «La relation Chine-Russie aujourd'hui a été durement acquise et les deux parties doivent la chérir et la nourrir.»

Poutine souligne les «nouvelles réalités multipolaires»

Cette relation est «un facteur de stabilité sur la scène internationale», a aussi estimé le président russe, soulignant qu'elle «n'est pas opportuniste et elle n'est dirigée contre personne». «Ensemble, nous soutenons les principes de justice et un ordre démocratique mondial reflétant les réalités multipolaires et fondé sur la loi internationale», a-t-il encore déclaré.

vk.com

Lors d'une conférence de presse, Vladimir Poutine a aussi jugé «nuisible» toute alliance politique et militaire «fermée» dans la région Asie-Pacifique, visant là les tentatives occidentales de créer des alliances avec l'Australie et le Royaume-Uni, mais aussi avec le Japon et les Philippines.

Ukraine : accord sur le besoin d'une solution politique

La Chine appelle régulièrement au respect de l'intégrité territoriale de tous les pays (sous-entendu Ukraine comprise) mais exhorte aussi à prendre en considération les préoccupations de sécurité de la Russie.

«Les deux parties sont d'accord sur le fait qu'une solution politique à la crise en Ukraine est la voie à suivre», a déclaré Xi Jinping face à la presse, rappelant que la position de la Chine sur cette question avait «toujours été claire» et espérant que la paix et la stabilité seraient «rapidement rétablies sur le continent européen».

Depuis février 2023, la Chine a en effet proposé un document en 12 points afin de mettre un terme au conflit, appelant au respect de l'intégrité territoriale de tous les pays mais aussi à prendre en considération les exigences de sécurité russes. «Les idées et les propositions contenues dans le document montrent le désir sincère de nos amis chinois d'aider à stabiliser la situation», a fait valoir Vladimir Poutine.

Cette proposition chinoise a été écartée par l'Occident au profit de la «formule Zelensky» qui, elle, comporte la réaffirmation des frontières de l'Ukraine datant de 1991, le retrait total des troupes russes, l'instauration d'un tribunal pénal international pour juger des «crimes de guerre russes» et une déclaration de la fin de la guerre. Des exigences inconcevables selon Moscou, celles-ci étant synonymes de capitulation totale et ne suivant guère les réalités du terrain.

Dans ce contexte, la position de la Chine semble gagner en importance. Xi Jinping a appelé le 6 mai dernier à Paris à l'organisation d'une conférence de paix pour l'Ukraine, reconnue par Kiev et Moscou.

220 milliards d'euros d'échanges commerciaux en 2023

Depuis le début du conflit en Ukraine, la Russie a accru ses débouchés vers la Chine qui, elle, peut désormais bénéficier d'importations russes d'énergie à prix avantageux. Les échanges commerciaux entre les deux partenaires ont dépassé les 220 milliards d'euros en 2023, selon les douanes chinoises.

vk.com

Le partenariat économique entre les deux voisins subit déjà les tentatives d'ingérences occidentales. Les exportations chinoises ont baissé en mars et en avril, alors que les États-Unis ont sanctionné des entreprises chinoises, qu'ils accusent de fournir des composants utilisés notamment pour la fabrication de drones, et ciblent les banques et les entreprises qui commercent avec Moscou.

Ce 16 mai, les dirigeants russes et chinois ont signé des accords «sur l'approfondissement des relations de partenariat global et de coopération stratégique».

 francais.rt.com

 Commenter

Articles enfants plus récents en premier
20/05/2024 lesakerfrancophone.fr  8 min #248927

Poutine à Pékin : la relation entre la Chine et la Russie, un «facteur de paix» mondiale

L'entente sino-russe modifie les plaques tectoniques de la politique mondiale

Par M.K. Bhadrakumar - Le 19 mai 2024 - Indian Punchline

La visite d'État du président russe Vladimir Poutine en Chine a montré que le choix des deux superpuissances de s'aligner sur le modèle de l'entente fait son chemin. Il ne s'agit pas d'obligations militaires explicites de soutien, mais cela n'exclut pas totalement le soutien militaire. En adoptant une forme d'ambiguïté stratégique, les deux superpuissances disposent d'un moyen optimal pour faire face à la menace commune que représentent les États-Unis par le biais d'une action collective, tout en préservant l'autonomie d'actions indépendantes pour la poursuite d'intérêts spécifiques.

20/05/2024 lesakerfrancophone.fr  5 min #248923

Poutine à Pékin : la relation entre la Chine et la Russie, un «facteur de paix» mondiale

La Russie et la Chine dévoilent leur programme international

Par Moon of Alabama - Le 18 mai 2024

Il y aura encore beaucoup à dire sur les environ 8 000 mots de la :

Déclaration conjointe de la République populaire de Chine et de la Fédération de Russie sur l'approfondissement du partenariat stratégique global de coopération dans la nouvelle ère à l'occasion du 75e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays (en mandarin) (via Arnaud Bertrand).

19/05/2024 euro-synergies.hautetfort.com  3 min #248895

Poutine à Pékin : la relation entre la Chine et la Russie, un «facteur de paix» mondiale

Un Russe en Chine

Andrea Marcigliano

Source: electomagazine.it

Il est venu un Russe en Chine. Et ce Russe, inutile de le préciser, c'est Vladimir Poutine. Le Tsar. Le méchant par excellence, selon nos médias. Isolé, sanctionné, recherché par la Cour pénale internationale... un paria.

Mais à Pékin, il est accueilli avec des honneurs triomphaux. Xi Jinping le salue et l'embrasse comme son ami le plus proche.

19/05/2024 voltairenet.org  2 min #248872

Poutine à Pékin : la relation entre la Chine et la Russie, un «facteur de paix» mondiale

Le crépuscule rouge sang de l'Occident

par Manlio Dinucci

Avec rage, l'Occident rejette la Russie et la pousse dans les bras de la Chine. Les deux États, culturellement très éloignés l'un de l'autre, se retrouvent pourtant sur la même expérience de leur adversaire. Tous deux souffrent ou ont souffert du « Diviser pour régner ».

Le président Vladimir Poutine, sur invitation du président de la République populaire de Chine Xi Jinping, a effectué une visite d'État en Chine.

2 articles 18/05/2024 arretsurinfo.ch  8 min #248845

Poutine à Pékin : la relation entre la Chine et la Russie, un «facteur de paix» mondiale

‍ Russie et Chine - Deux contre un

Par Ray McGovern

Le président russe Vladimir Poutine et le président chinois Xi Jinping et leurs équipes se rencontrent à Pékin jeudi. (Konstantin Zavrazhin, Kremlin)

La réception de Poutine par Xi Jinping à Pékin a scellé une relation stratégique de plus en plus incontournable, fondamentalement incomprise à Washington.

L'accueil extrêmement chaleureux réservé au président Vladimir Poutine par le président chinois Xi Jinping, hier à Pékin, a concrétisé la formidable évolution de la relation stratégique entre la Russie et la Chine.

18/05/2024 arretsurinfo.ch  12 min #248810

Poutine à Pékin : la relation entre la Chine et la Russie, un «facteur de paix» mondiale

Le développement des liens entre la Chine et la Russie est bénéfique pour la paix et la prospérité dans le monde

Le président chinois Xi Jinping et le président russe Vladimir Poutine réunis le 16 mai à Pékin. Photo : Xinhua

Le 16 mai, le président chinois Xi Jinping s'est entretenu avec le président russe Vladimir Poutine, en visite d'État en Chine, au Grand Hall du Peuple à Beijing. Les deux chefs d'État ont conjointement rencontré la presse, signé et publié la Déclaration conjointe de la République populaire de Chine et de la Fédération de Russie sur l'approfondissement du partenariat stratégique global de coordination pour la nouvelle ère dans le contexte du 75e anniversaire des relations diplomatiques Chine-Russie (ci-après dénommée la « Déclaration »).