05/05/2024 19 articles arretsurinfo.ch  3 min #248023

L'Otan commence à déployer des troupes alors que la Russie s'efforce de gagner

Les pays de l'Otan se préparent discrètement à envoyer des troupes en Ukraine

Par  Jan Oberg

Le président français Emmanuel Macron et le chancelier allemand Olaf Scholz, à droite, en 2022. (OTAN, Flickr, CC BY-NC-ND 2.0)

Les pays de l'OTAN - y compris les pays nordiques - se préparent discrètement à envoyer des troupes en Ukraine!

L'OTAN cherche désespérément à dissimuler ses énormes erreurs, à savoir:

  1. a) d'élargir l'OTAN au lieu de créer un système européen commun de sécurité et de paix qui nous aurait permis à tous de vivre actuellement dans la prospérité et la paix; et
  2. b) d'inclure stupidement l'Ukraine dans cette expansion - alors que seule une petite minorité d'Ukrainiens souhaitait à l'époque l'adhésion de leur pays à l'OTAN.

Les élites ukrainiennes et de l'OTAN se moquent éperdument de l'opinion des gens, comme on l'a vu également lors le processus d'adhésion de la Suède, par exemple.

Edward Luttwak,1 l'un des stratèges occidentaux les plus virulents, a récemment affirmé que les troupes de l'OTAN devaient désormais s'impliquer sur le terrain en Ukraine, sous peine de subir une défaite catastrophique. Il écrit: «Les Britanniques et les Français, ainsi que les pays nordiques, se préparent déjà discrètement à envoyer des troupes - à la fois de petites unités d'élite et du personnel de logistique et de soutien - qui peuvent rester loin du front.»

Il n'est pas nécessaire d'être un expert en stratégie, en conduite de la guerre et en catastrophe de l'OTAN en Ukraine, déjà manifeste, pour prédire, que l'OTAN est aspirée petit à petit selon l'affaiblissement de l'Ukraine, qu'elle s'approche de plus en plus pour combattre les forces russes et qu'elle sera renforcée en cas de besoin. Une fois prise dans l'engrenage, l'OTAN n'en ressortira pas sans combat.

Le président français Emmanuel Macron a lancé l'idée. Le secrétaire américain à la «Défense», Lloyd Austin, a déclaré qu'il sera nécessaire d'empêcher la Russie de s'emparer de toute l'Ukraine (!) et de continuer à avaler d'autres pays (!). Le chef suédois de la Défense - un grand alarmiste face au peuple suédois - a déclaré qu'il n'excluait pas une attaque isolée de la Russie contre le sud de la Suède (non, il ne s'agissait pas d'un poisson d'avril).

Tout cela est possible car l'OTAN a violé son propre traité défensif, semblable à celui de l'ONU, au cours des 25 dernières années, lorsqu'elle a commencé ses opérations en dehors de ses propres Etats membres et qu'elle a bombardé la Yougoslavie. Seuls les imbéciles, les médias entièrement gérés par le haut et les propagandistes cyniques qualifient encore l'OTAN de «défensive»...

Pour conclure, je voudrais signaler à nos lecteurs qui vivent dans les pays nordiques de l'OTAN que Luttwak mentionne explicitement le Royaume-Uni, la France et les pays nordiques comme fers de lance de la prochaine guerre de l'OTAN en Ukraine. Certains d'entre nous ne sont pas surpris - ces pays comptent aujourd'hui parmi les plus militaristes d'Europe et s'efforcent de démontrer leur loyauté envers Washington et Bruxelles, plus grande que celle envers leurs propres citoyens, leur paix et leur sécurité.

Aussi tragique et autodestructrice soit-elle, cette kakistocratie militariste ne survivra pas longtemps.

 Jan Oberg

Jan Oberg, né en 1951, est un citoyen danois vivant à Lund, en Suède, depuis 1971. Il est un chercheur, médiateur et commentateur de la paix internationalement respecté, ainsi que photographe d'art. Jan Oberg et son épouse, le Dr Christina Spännar, sont les fondateurs de la Fondation transnationale pour la paix par des moyens pacifiques (TFF).

Source:  The Transnational, 11 avril 2024

(Traduction «Point de vue Suisse»)

1 Voir en.wikipedia.org

 arretsurinfo.ch

 Commenter

Articles enfants plus récents en premier

Se réfère à :

2 articles

Référencé par :

2 articles