La Société-Réseau : Essai sur la valeur d'usage par la socialisation des transactions

@dav 23-09-2017 23 articles 8 min #133333

Téléchargement du livre en PDF gratuit

 Achat du livre broché

Quatrième de couverture

Le système social actuel n'est ni un système, ni social, ni vraiment actuel puisque ce n'est qu'une sédimentation de principes archaïques, faite de trônes, pouvoir, hiérarchies, conquêtes, dépossession… L'argent est synonyme de privation, la valeur des biens n'est qu'illusoire, et le principe du commerce transforme la nature en déchets. Il n'y a rien de rationnel.

Un vrai bond évolutif aura eu lieu quand la civilisation sera définie comme un réseau fonctionnel, coopératif, proactif, libre, muni du pouvoir de contrôler son propre destin, et soucieuse des lois des systèmes qui consistent à tendre vers l'harmonie.

La révolution ressemblera à une urbanisation de système d'information, dont le but est l'optimisation et un gain providentiel de performance, basée sur des principes simples et fondateurs, qui résolvent des pans entiers de problèmes de façon générique, et s'articulent ensemble en formant un système fonctionnel, viable et pérenne.

Les principes fondateurs d'une société-réseau sont une gestion publique des ressources, un droit des systèmes sociaux, un mécanisme de la valeur, et la correcte identification des besoins que permet la gratuité.

« La Société-Réseau » apporte des solutions originales à des problèmes complexes, et permet de visiter les rouages d'un monde imaginaire et fabuleux, où tout marche bien, et qui est à portée de mains…


Chapitres

0 - Prologue de François Houtart
1 - Avant-propos
2 - Les concepts d'un réseau
3 - Notes sur le capitalisme
4 - Le rapport à la consommation
5 - Les buts d'un Système
6 - Les Devoirs des systèmes sociaux
7 - Les structures sociales
8 - L'espoir de la démocratie
9 - La nature de la gratuité
10 - Un réseau émergent
11 - Les transactions sociales
12 - La relativité du droit
13 - L'architecture sociale
14 - La rationalisation de l'équité
15 - La quantification de l'existant
16 - Le mécanisme de la valeur
17 - Les crédits et les droits
18 - L'estimation des besoins
19 - Synthèse
20 - La mise en marche
21 - Science et transcendance
22 - L'unité des peuples
23 - Bibliographie et indexes
24 - Petit mot de la fin


Chapitre 1 - Avant-propos

Ce livre relate une exploration des pistes d'analyses et de constats, dont le cheminement conduit à tricoter les fondations d'un Système social. Il est social parce que garant des activités humaines, et il est Système parce que fonctionnel, viable et pérenne.

A chaque fois qu'on entend prôner qu'il faut un « autre système », c'est toujours une joie de voir ces éclats de lumières scintiller dans le monde, mais en même temps on constate que rien n'est proposé, ou bien que c'est beaucoup trop faible pour quitter la gravitation et obtenir une vision orbitale du monde. Alors, cette volonté reste piètre. Non, il faut voir grand !

Même dans la science fiction il semble trop excentrique d'imaginer un système sans argent, et sans appât du gain, puisqu'il faudrait d'abord dénicher le principe fondateur qui rendrait cela logique, et projeter tout l'engrenage culturel qui en découle.

Quand on fabrique des logiciels on est habitués à passer de l'abstraction à l'architecture, la conception, les paramètres, les potentiels... et quand on lève les yeux de son ordi, on voit le monde comme un logiciel qui aurait été conçu d'une traite depuis la découverte du papyrus, trimballant des principes, des méthodes et des protocoles complètement anachroniques et farfelus. Un peu comme une calculette à vapeur.

Ce qui est stupéfiant, et relativement évident, c'est que la vie foisonne dans la galaxie, et qu'il faut vraiment qu'une civilisation soit très primitive pour fonctionner sur la base de conventions issues de la préhistoire. On s'attend à ce qu'une civilisation avancée ait la compétence de permettre à tous ses citoyens de trouver sa place, de vivre en paix et de progresser sur le chemin de la connaissance. On s'imagine un peuple uni et organisé, rationnel, opérationnel et... pensant et agissant.

Nous, avec notre capitalisme, aux yeux des autres, à quoi avons-nous l'air de penser ? Quelle est le message de la Terre aux nations des étoiles ? Nous sommes seulement à une étape évolutive dite « gastrique », nous sommes juste des boyaux.

Le chemin à accomplir reste faramineux, et les futures générations en seront très satisfaites. Il faut déjà savoir s'unir, avoir les idées claires sur ce qui est rationnel ou pas, et donner un sens à tout ça, à nos vies, au monde. Progresser.

Comme toutes les fois où il est confronté à ce qui le dépasse, l'humain doit adopter une posture panoramique, et du peu qu'il a pu s'élever, décliner les comédies 1 auxquelles il s'accrochera jusqu'au jour où il sera amené, encore, à se surpasser. Et l'humain devra vivre, encore (environ) trente millions d'années 2, à la poursuite du chemin évolutif qui l'attend, sur la base des principes qu'il trouvera les plus judicieux à suivre.

Et il est certain que le terreau le plus idoine pour son développement éthique et spirituel reste l'abondance, l'insouciance des questions purement alimentaires et usuelles, ainsi que le dévouement (libre et spontané) envers son monde. Le secret de tout c'est le rapport à la nature, et aux lois de l'univers. Plus on s'engage dans leur compréhension plus s'en dégagent des règles (des lois), dont chacune a le pouvoir de tout remettre en cause. C'est le prix de la découverte des arcanes de notre vraie nature.

Dans la pratique c'est d'une simplicité extraordinaire, toutes les actions routinières des hommes, ne sont que basées sur des idées, et ces idées peuvent facilement être supplantées par de meilleures idées.

La volonté de cet ouvrage est de concevoir, au moins dans les grandes lignes, un système social sereinement dégagé des confusions inhérentes à des conceptions trop informelles, et qui transforment la vie économique en un dialogue de sourds.

Transmettre, par voie écrite, orale, ou schématique le fonctionnement d'un système tel qu'on le conçoit, n'est jamais facile, parce qu'il n'existe pas de cheminement linéaire pour le faire. Il faut connaître simultanément plusieurs préceptes pour voir comment ils jouent les uns avec les autres. Et donc, indubitablement, quand on est dans la phase de découverte de ces processus, indépendamment les uns des autres, il se peut qu'on trouve ça stupide, ou que son application seule au système-argent soit catastrophique, ou pire, séduisante.

Les axes que nous allons suivre sont les suivants : la définition des objectifs et des moyens, la simplification des tâches redondantes, la critique des fonctionnements qui justifient la mutation systémique (on ne peut y réchapper), la définition des fondamentaux, la conception de l'infrastructure indispensable, une proposition de mécanique, et un patch pour l'appliquer à l'ancien système.

Enfin bref, si vous voulez partir à l'aventure en exploration d'un monde totalement inconnu, où tout est merveilleux, pensé, rationalisé, et fonctionnel, où les gens sont heureux et libres, où la technologie libère l'humain pour qu'il se consacre au sacré, et où un fantastique cerveau mondial veille au bien de chacun... alors bienvenue à Utopia ! J'espère que cette lecture sera inspirante, et vous procurera une énergie constructive ! En tous cas, fidèle à mes rêves et aspirations, j'ai essayé de produire un projet sensé et concret, et une utopie poussée à fond. Si vous aimez la science-fiction, vous aimerez le futur ! Parce qu'il est clair que de nombreuses propositions sont de l'ordre de l'évidence.

Ce qui est proposé n'est qu'une solution, d'une utopie, il y a plein d'utopies, il existe même en réalité dans l'univers un modèle idéal de société, dit « la société parfaite », avec son cortège de « lois des sociétés », qui correspond parfaitement aux humains qui y habitent. Nécessairement, ce modèle est idéal, et c'est dans son adaptation, sa formulation, et dans le peu qu'on arrive à rendre concret que divergent les réalités possibles.

Mais il ne faut jamais oublier cette idée, ou reléguer certaines de ses promesses à des choses « impossibles ». Les choses n'ont de possible que la foi qu'on a en elles et les moyens qu'on leur laissent d'exister.

Pour être « juste » dans ce qui est présenté, il a fallu simultanément traiter aussi bien de questions bassement matérielles et mécaniques, que de questions structurelles, d'humanisme, de philosophie, de sociologie, de prospective, sans oublier les sempiternelles critiques radicales de notre civilisation en fin de course (et au début d'une nouvelle).

1 Par exemple la démocratie est une comédie de ce qu'elle devrait être.

2 Durée de vie génétique d'une humanité

 amazon.fr

 Commenter

Articles associés plus récents en premier
08-01-2019 5 min #150509

La Société-Réseau  - Chapitre 22 : L'unité des peuples

Pour bâtir un monde, toutes les cultures, tous les savoirs t...
Alors, on entend des gens lancer des twit-sentences(1)&...
Il faut guérir ces virus psychologiques qui contaminent les ...
Les gens sont parfois dévorés de craintes irrationnelles, qu...
Dans cet ouvrage qui relate le plan qu'il faut garder en têt...
C'est toujours triste d'entendre des virus ronger la bonté e...
La réponse de l'humanité est la tolérance, la patience, l'éd

08-01-2019 4 min #150508

La Société-Réseau  - Chapitre 21 : Science et transcendance

Le Système bâti sur le principe de la commercialisation de t...
On pourra dire que c'était légitime de la part d'une humanit...
Un jour on apprend que l'univers visible est une hypersphère...
Et aujourd'hui le salut est notre entrée dans l'ère de l'inf...
L'avenir de l'ancien monde n'est plus, son insatiabilité obs...
Et à deux pas sur le côté, la raison attend qu'on s'occupe d...
La raison et la logique ne sont pas linéaires et statiques,

08-01-2019 12 min #150507

La Société-Réseau  - Chapitre 20 : La mise en marche

Comme des plaques tectoniques de subduction, l'ancien systèm...
...
Illustration 28: Zone de subduction de deux plaques tectoniq...
Sans laisser subsister le moindre doute sur le fait qu'il n'...
A un moment donné la majorité des gens ont abandonné l'ancie...
Mais on n'en est pas encore là....
20.1 - Les systèmes de « boot »

08-01-2019 6 min #150506

La Société-Réseau  - Chapitre 19 : Synthèse

Nous allons maintenant recoudre ensemble les chapitres que n...
On est bien dans le cadre d'un système, je n'ai pas triché e...
19.1 - Les pré-requis...
Nous avons peint une jolie déclaration des Devoirs des systè...
19.2 - L'infrastructure...
Nous avons noté qu'il serait pertinent en tout état de cause...
19.3 - Le logiciel-système

08-01-2019 9 min #150505

La Société-Réseau  - Chapitre 18 : L'estimation des besoins

Je suis content que vous posiez la question parce que c'est ...
Il devra y avoir toute une intelligence de la compréhension ...
Il est évident que l'expression de ce besoin sera confié à l...
Pour démarrer ils seront simplement énumérés de façon généri...
C'est amusant que la valeur des biens acquis, quel que soit ...
Et ce qui est génial c'est que le système trouve lui-même so...
18.1 - La satisfaction des besoins

08-01-2019 43 min #150504

La Société-Réseau  - Chapitre 17 : Les crédits et les droits

Nous allons ici voir ce qui régit l'affectation d'un droit, ...
La gratuité est un droit, et donc relève de la loi. Ce n'est...
Le but du système-logiciel est de combler les besoins, et so...
Pour ce faire on a instauré un référencement systémique de l...
Les notions de besoins et de production concernent un champ ...
Les crédit-droits permettent à des personnes ciblées l'accès...
Dans la pratique, on aura une carte d'usure des droits (ok,

08-01-2019 37 min #150503

La Société-Réseau  - Chapitre 16 : Le mécanisme de la valeur

Ceci est le point de départ de ce qui peut dépasser le systè...
Le terme de « valeur » tel qu'utilisé par le capitalisme sem...
La valeur d'une œuvre, d'un édifice, d'un accomplisseme...
C'est là tout le problème du capitalisme, c'est un système d...
Ce qu'on veut faire, c'est dénicher le mécanisme qui permet ...
16.1 - La valeur d'échange...
La valeur d'échange dans un système marchand n'est en rien l

08-01-2019 9 min #150502

La Société-Réseau - Chapitre 15 : La quantification de l'existant

Bonjour, bienvenue dans le logiciel ! Nous allons créer un B...
Que ce soit des biens, du travail ou des ressources, tout ob...
L'intérêt est majeur pour nous, car avec cette infrastructur...
15.1 - Les chaînes de blocs...
On a dans notre informatique, tout ce qui existe, est fait, ...
Encore mieux, on garde la trace de tous les travaux entrepri...
Pour ce faire nous allons employer les techniques qui permet

18-07-2018 @dav 8 min #143800

La Société-Réseau - Chapitre 14 : La rationalisation de l'équité

Faisons une petite synthèse de l'ensemble des idées que nous...
On se moque de savoir quels sont vos moyens, ce que le systè...
On a déjà pu s'extasier devant les dispositifs qui ne manque...
Quand on nous donne un job avec un tel énoncé, seuls les plu...
Ce qui est génial en informatique, mais ça les illettrés(1:...
Toute la densité qu'on donne à notre logiciel fait le sens d...
Et pour bien faire les choses il faut être assez interdiscip

18-07-2018 @dav 44 min #143799

La Société-Réseau - Chapitre 13 : L'architecture sociale

Dans ce chapitre on pose les fondations d'un système social ...
13.1 - Une révolution...
Le constat initial, par lequel tout a commencé en ce qui me ...
Tout est devenu plus palpable à l'époque de l'avènement des ...
La réponse a été une folie collective autour du thème de la ...
On pourrait se dire qu'il suffit d'arrêter les guerres pour ...
Les crises systémiques convergent les unes vers les autres j

18-07-2018 @dav 11 min #143798

La Société-Réseau - Chapitre 12 : La relativité du droit

On dessine un système capable de créer des droits d'accès ét...
L'accès aux richesses disponibles fait partie de la gratuité...
12.1 - Des lois algorithmiques...
L'intérêt, en observant la puissance d'un tel dispositif, es...
12.2 - La justesse de la loi...
Si par exemple, on doit faire un excès de vitesse sur une ro...
12.3 - Un droit adaptatif

18-07-2018 @dav 14 min #143797

La Société-Réseau - Chapitre 11 : Les transactions sociales

Voici le centre de gravité de ce livre, l'endroit calme de l...
...
Illustration 8: Transaction, se termine par deux transferts,...
Une transaction, c'est ce qui se passe au moment de la renco...
Ce qui nous intéresse se trouve au moment de la décision. Co...
A quoi pourrait ressembler une transaction dont la décision ...
11.1 - Une activité tripartite

18-07-2018 @dav 24 min #143796

La Société-Réseau - Chapitre 10 : Un réseau émergent

Peu à peu en progressant dans ce livre, on passe du principe...
Les gens, régions et pays ne sont utiles à discerner qu'en m...
Comme pour les gens, les pays peuvent être plus ou moins cha...
Et ces cultures qui sont sensées être logées dans des fronti...
Quand on parle de changer de système, on parle aussi de cet ...
10.1 - Les états-propriété...
Un état se comporte comme une propriété privée, sur le modèl

18-07-2018 @dav 13 min #143782

La Société-Réseau - Chapitre 9 : La nature de la gratuité

La première remarque à faire est que la gratuité, c'est comm...
Ce sont les produits toxiques qui devraient être labellisés ...
Pour la gratuité, c'est pareil. Ce qui est gratuit est ce qu...
En fait on devrait faire le contraire, que tout soit gratuit...
9.1 - Rareté, pénurie et abondance...
Le système marchand s'est toujours présenté comme la plus-va...
L'accès au « progrès » a toujours fasciné les gens

18-07-2018 @dav 10 min #143781

La Société-Réseau - Chapitre 8 : L'espoir de la démocratie

La gérance populaire est le moyen le plus rationnel d'obteni...
La démocratie, dans sa finalité, c'est de faire que les choi...
Sa nature reste de dire que seuls eux-mêmes les gens peuvent...
La démocratie c'est un peu du libéralisme politique, un moye...
Résultat des courses, l'ennemi des hommes sont les hommes eu...
La société civile peut très bien être considérée comme « mal...
C'est pourquoi le modèle que nous présentons préconise des c

12-06-2018 @dav 20 min #142400

La Société-Réseau - Chapitre 7 : Les structures sociales

Une société humaine solide et tangible repose surtout sur la...
C'est toujours contre-productif quand une organisation est d...
7.1 - A propos des hiérarchies...
Entre le chef de tribu, qui vit au contact de sa peuplade et...
Il est vrai que dans les cas où un choix est indécidable par...
Dans la plupart des cas la hiérarchie est le moyen d'accélér...
Le principal inconvénient de ce schéma linéaire et unidirect

12-06-2018 6 min #142399

La Société-Réseau - Chapitre 6 : Les Devoirs des systèmes sociaux

Quand les personnes morales s'arrogent des Droits de l'Homme...
Les personnes morales ont d'abord des devoirs, en accord ave...
Les humains sont un organisme social avant tout, c'est le ni...
L'homme n'est qu'une entité physique appartenant à une entit...
Dans ce super-organisme qu'est la société humaine, son carbu...
L'humanité a eu la présence d'esprit, dans l'histoire, de gr...
Aujourd'hui, notre compréhension holistique des lois de la n

12-06-2018 @dav 24 min #142398

La Société-Réseau - Chapitre 5 : Les buts d'un Système

5 - Les buts d'un Système...
Croyez-le ou non, quand on se pose la question des buts qu'i...
Les buts sont comme le reflet de la réalité, ce sont des con...
Quand une mobylette fait tourner une génératrice d'énergie, ...
A système égal, on peut rêver d'une meilleure conception, en...
Mais à but égal, on peut opter pur un tout système de produc...
Quand on fait cela, tous les problèmes de mobylettes, de câb

18-03-2018 @dav 24 min #139052

La Société-Réseau  - Chapitre 4 : Le rapport à la consommation

Considérer toute chose comme un combustible dont on peut «&n...
Historiquement les humains se découvrant supérieurs aux anim...
Elle paraissait si immense qu'elle semblait inépuisable, ou ...
Toute l'économie s'est fondée sur l'exploitation de ressourc...
D'une part, l'homme découvre qu'il n'est pas tant distant de...
D'autre part, la nature a un grand projet pour l'humanité, p...
Le chemin qui consiste à passer d'une civilisation inconséqu

 Se réfère à : 3 articles

 Référencé par : 61 articles